­

Ken largue Barbie ! ou comment l’industrie du jouet participe à la déforestation

On se doutait bien que comme toute industrie, l’industrie du jouet n’était pas exempte de défaut morale et d’acte citoyen. Que cela soit sur la fabrication des jouets eux même qui je le rappel sont fabriqués pour la plus part en Chine (c’est le floue le plus totale sur le respect des droits de l’homme, des droits de l’enfant).

A l’heure où le quidam se souci de plus en plus de du développement durable, e de la planète, GreenPeace vient vient de lâcher une petite bombe écologique sur l’industrie du Jouet.

L’organisation écologique Greenpeace a décidé d’utiliser l’image de Ken pour dénoncer la déforestation des forêts indonésiennes dont serait complice Mattel.

 

Greenpeace communique sur cet action via un site dédié http://www.greenpeace.org/france/barbie/ et via une vidéo virale très ammusante que nous vous laissons découvrir.

Nous vous invitons vivement à vous rendre sur le site afin de signer la pétition en ligne.

Chez ToyzMag notre passion c’est les jouets mais pas nous sommes avant tout aussi citoyen de la terre et donc concerné par les problèmes écologiques.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=WHYmpUjlHWc[/youtube]

 

ci-dessous des actions de GREENPEACES à Londres et au siège de MATTEL !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=8pZtN7rzwf4[/youtube]

 

Ci-dessous une copie du communiqué de presse de GREENPEACE

http://presse.greenpeace.fr/forets/exclusif-barbie-complice-de-deforestation-ken-decide-de-rompre-2870-07062011

Forêts | le 7 juin 2011

Exclusif : Barbie complice de déforestation. Ken décide de rompre

Paris, le 7 juin 2011 – C’est officiel : Barbie et Ken, le couple le plus glamour de la planète “jouets”, se séparent. Ken a appris que sa bien-aimée était impliquée dans la destruction de pans entiers de forêts tropicales en Indonésie. Pour lui, c’en est trop ! Suite à cette révélation plus que troublante, il a décidé de la quitter immédiatement. Ne supportant pas l’idée que sa “poupée” contribue au massacre d’espèces menacées d’extinction, tels les orangs outans ou les tigres de Sumatra.

Une enquête de Greenpeace démontre que le groupe Mattel emballe sa célèbre Barbie dans des boîtes en carton fabriquées à partir de pâte à papier produite par la compagnie APP (Asian Pulp and Paper), société du groupe indonésien Sinar Mas, dont Greenpeace a déjà souligné la très lourde responsabilité dans la destruction de la forêt tropicale indonésienne. APP détruit les forêts pour alimenter ses usines et implanter des plantations d’acacias à croissance rapide, destinées à sa production de pâte à papier.

Après Nestlé et Kit Kat, Greenpeace cible Mattel, un autre client de la déforestation

À l’instar de la campagne lancée contre Nestlé en 2010 – qui avait poussé la multinationale Nestlé à cesser de s’approvisionner en huile de palme auprès du groupe Sinar Mas – Greenpeace lance une campagne dans 40 pays, essentiellement sur internet et les réseaux sociaux. Au menu : une vidéo animée en 3D, où Ken découvre l’horrible vérité sur Barbie, une page Facebook, la possibilité pour les internautes d’écrire directement à Mattel, une page dédiée avec les preuves accumulées par Greenpeace contre Mattel, mais aussi contre d’autres acteurs du secteur des jouets.

La révélation et les preuves: http://www.greenpeace.fr/barbie

Pour demander à Mattel de cesser d’être complice : http://www.greenpeace.fr/ken

La demande formulée par Ken et par Greenpeace est simple : Mattel doit cesser d’emballer ses jouets dans du carton produit par la firme APP, responsable de déforestation massive. De nombreuses entreprises ont déjà suspendu leurs contrats. Le secteur du jouet doit faire de même“, explique Jérôme Frignet, chargé de campagne Forêts pour Greenpeace France.

D’autres sociétés du secteur, comme Hasbro et Disney, utilisent aussi du carton APP

Il est faux de prétendre que la déforestation est un mal nécessaire au développement de l’Indonésie. Les plantations d’APP condamnent les communautés forestières autochtones et fournissent proportionnellement très peu d’emplois. APP coûte en fait beaucoup d’argent à l’économie indonésienne, du fait de son énorme endettement et de ses pratiques cyniques de prédation des ressources“, explique Jérôme Frignet.

On observe en Indonésie le rythme de déforestation le plus rapide de tous les grands pays forestiers. Depuis les années 1950, ce pays a perdu 74 millions d’hectares de forêts. On y rase chaque année plus d’un million d’hectares de forêts, libérant quelque 1,8 milliards de tonnes de CO2.

APP, Sinar Mas, la déforestation et le secteur du jouet, lire le briefing média:
http://www.greenpeace.org/france/PageFiles/300718/CommentAPPjoueaveclaforet.pdf

 

 

 

Tags: , ,

3 Responses à " Ken largue Barbie ! ou comment l’industrie du jouet participe à la déforestation "

  1. MacGyver dit :

    Contrairement a Hasbro, Mattel a toujours été les pires dans le domaine de l' »esclavagisme modernes » dans leurs usines chinoises.

    Bon ben maintenant on sait qu ils deforestent l Indonésie. Merci Mattel.

    Et vive les MOTUC!! 😛

  2. Blaster_e11 dit :

    La réaction de Mattel dans un communiqué de presse

    Mattel Announces Sustainable Procurement Policy

    « Mattel has a long track record of playing responsibly across all areas of our business, which includes how we impact the world around us, » said Lisa Marie Bongiovanni, vice president of corporate affairs at Mattel. « While we don’t have all the answers yet, we are working to make continual improvements across our business, and that includes packaging. In fact, earlier this year, Mattel completed a lifecycle assessment of packaging across multiple product lines to identify impacts and opportunities for future improvements. »

    Mattel’s sustainability strategy is focused on helping the company minimize its footprint throughout the value chain and across the organization, and emphasizes the importance of personal commitment in business as well as everyday actions.

    First, by « designing it » with the end in mind, Mattel is focused on exploring opportunities for sustainability in the design of products and packaging; « making it » with eco-efficiencies that allow the company to identify opportunities to reduce environmental impacts through the manufacturing and distribution of its products; and by « living it » with personal commitment through employee-inspired grassroots initiatives.

    Bongiovanni, who oversees Mattel’s sustainability initiatives, went on to say: « In line with our long-held practice of transparency, we will continue to communicate with interested stakeholders on our progress in this important area. »

    Learn more about Mattel’s sustainability efforts in the corporate responsibility section of the company’s website.

  3. BachagCaf dit :

    besoin de verifier:)







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.