G.I. Joe 30th Anniversary : Iron Grenadier

Le Iron Grenadier disponible dans la première vague de la gamme G.I. Joe the 30th Anniversary est un repack pur et simple du soldat de Destro sorti en début d’année dans la gamme Pursuit of Cobra.

Malheureusement, Hasbro n’a pas profité de cette ressortie pour corriger les erreurs constatées dans la version précédente.

Du point de vue des accessoires notamment, l’absence de support articuler pour tenir la mitrailleuse est tout bonnement incompréhensible. C’est d’autant plus dommage que 1/ les emplacements existent tant sur la figurine (en fait sur son gilet lourd)  que sur la mitrailleuse et que 2/ ce serait un accessoire indispensable pour rappeler l’arme qui a servi d’inspiration : le smart gun M56 d’Aliens, le Retour. Pour l’anecdote, c’est la deuxième figurine de G.I. Joe à être dotée d’une arme inspirée du deuxième film de la saga Alien depuis 2010, puisqu’une version de Duke avait elle un fusil d’assaut largement pompé sur le fusil des Colonial Marines. Mais ce défaut est vite corrigé en empruntant le support disponible avec le Destro (City Strike), même si l’adaptation n’est pas évidente et fait apparaître des marques blanches sur le plastique. Je recommande donc d’élargir gentiment le trou sur le fusil pour ne pas avoir de mauvaises surprises ou de faire bouillir le fusil pour ramollir le plastique et faciliter l’introduction du support articulé. L’autre déception au niveau des accessoires est que désormais la figurine ne vient plus avec son fusil de rechange. Il s’agissait d’un joli fusil-mitrailleur à bipode et à crosse repliable (une première si je ne m’abuse) qui à l’origine avait été créée pour le Para Viper de la gamme 25A. Le gilet et l’épaulette sont des merveilles déjà vue sur Destro même s’il me semble que l’épaulette tient mieux sur le Iron Grenadier. Contrairement à Destro, le Iron Grenadier est doté de deux sacs à dos dont l’un (le plus petit) peut se loger sous le smart gun. La bande de munitions est une antiquité prise sur le Roadblock de 2007.

iron grenadier tête

Au niveau de la sculpture, on a droit à une réédition du Destro City Strike avec une tête d’Iron Grenadier déjà éditée dans la gamme 25A. Il faut avouer que le leader de M.A.R.S. a plutôt fière allure avec ses troupes ainsi dotées.

La peinture est en revanche une réussite et une amélioration par rapport à Destro : la teinte grisée du camouflage fonctionne mieux en environnement urbain que le rouge et noir de Destro. L’épaulette est plus joliment décorée. On regrette en revanche comme pour Destro que ce ne soit pas le logo de MARS qui soit présent sur le plastron (ou sur le minigun de Destro) mais celui de Cobra.

Enfin l’articulation est standard, légèrement en dessous des figurines plus récentes vu que les poignets ne font que pivoter, mais c’est assez réussi. Bien sûr, l’armure très imposante restreint les mouvement des bras et des épaules et les dimensions de la mitrailleuse limite les poses qu’on peut faire prendre au personnage.

 

Tags: , ,

Commentaires fermés



































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.