­

G.I. Joe 30th Anniversary : review du Steel Brigade

Ce qui ressemblait à un autre repack d’une figurine Pursuit of Cobra est au bout du compte un repaint. Le Steel Brigade trooper de G.I. Joe (30th Anniversary, wave 1) est en effet sensiblement différent de la précédente version (sortie au premier semestre 2011) grâce à un travail de peinture.

Mais avant d’entrer dans les détails revenons sur le concept de Steel Brigade… En 1987, quand Hasbro lance cette figurine, il s’agit d’un mail away original dont la particularité est de permettre aux jeunes fans de rédiger en partie eux-mêmes la filecard. Au fil des ressorties, le Steel Brigade trooper a pris le rôle (et c’est le cas de cette version) de soldat de base au sein de l’unité d’élite G.I. Joe. C’est ce qu’on appelle parmi les fans des greenshirts par opposition au blueshirts de Cobra. C’est-à-dire des soldats anonymes au milieu de spécialistes charismatiques comme Stalker, Duke, Flint…

steel brigade scar et gilet

Disons-le tout de suite, la sculpture de cette figurine est exceptionnelle et banale à la fois : exceptionnelle car elle est d’une très grande qualité avec des détails très réussis et banale car elle conjugue des parties de figurines déjà sorties comme le torse de Snake Eyes (Desert Battle) et le jambes et les bras du Cobra Shock Trooper.

steel brigade pull

L’articulation est de très bonne facture et offre – innovation récurrente depuis près d’un an chez Hasbro tant pour les figurines G.I. Joe que Star Wars) – des poignets articulés par boule.

Les accessoires sont tous recyclés : le casque avait été livré avec le PIT Commando de la gamme Rise of Cobra, la mitrailleuse de type Minimi était dispo avec Roadblock, le M4 à baïonnette était l’arme de Airborne, le SCAR celle de Beach Head, le lance roquette et le sac à dos appartenaient à Zap, la bandoulière avec la grenade appartenait à Duke et le gilet bien sûr au Cobra Shock Trooper. Autre accessoire plus discret le col roulé du pull du Steel Brigade est amovible (il vient du Resolute Beach Head) et il fonctionne étonnamment bien. Le nombre important d’accessoires permet d’envisager facilement du army-building et de varier l’équipement des troupes en question.

La peinture est ce qui distingue les deux versions de cette figurine (POC et 30A). L’ajout d’un lavis sur le haut du corps de la figurine ajoute du caractère au perso. D’une manière générale, et sans parler du lavis ajouté, les couleurs sont très fidèles à la figurine vintage, mais le design complet de la figurine a modernisé ce couple un peu improbable de kaki et de bleu layette.

 

Tags: , ,

Commentaires fermés







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.