Figma 003 Light Saber – Max Factory

Figma, le préambule.

Les Figma sont des figurines d’action produites par Max Factory et distribuées par le Japonais Good Smile Company, nous leurs devons les Nendoroids et autres résine/PVC.

Ces figurines aux environs du 1/12, comprenez dans les 10/12cm, sont pour la plupart tirées de Manga, Jeux vidéo mais aussi de film ou personnages connus.

D’Arthur (la lionne Saber) à Robocop en passant par Billy Herrington (acteur de porno) la gamme vient de dépasser les 100 figurines.

On peut noter 3 catégories :

-Celles à 3 chiffres genre 001, la gamme dite standard

-Les spéciales commençant par SP (SP001) vendues avec un jeu vidéo (PS2, PSP), Manga voir DVD.

-Les limitées avec la dénomination EX (EX001), vendues lors d’évènements tel que le Wonder Festival par exemple.

Les prix tournent généralement entre 25/30€, mais les SP flirtent avec les 80/100€.

Les Figma sont détaillées, sveltes et rendent honneur au corps féminin qui compose la grande majorité de cette production.

Autant les Revoltech de Kaiyodo sont très bien pour les Mecha (robot), autant dès qu’il s’agit d’un corps humain les Figma gagnent. Les Freuleins manquent de finesse et seule les Queen’s Boobs (pardon les Queen’s Blade, humour) sont réussies chez eux.

Les articulations sont des ball-joints fins et élancés s’intégrant ainsi correctement à la morphologie humaine.

 

L’intro étant faite, passons aux figurines.

Figma 003 Light Saber - Max Factory

 

Figma « Light » Saber, 003 – Fate/Stay Night (Moon)

Nous retrouvons une Saber féminine malgré son armure, svelte et loin de la version boulimique Revoltech. Finesse du visage, les bras, articulations mieux cachées, tout est gagnant.

Plusieurs mains sont fournies permettant de varier les attitudes, ainsi que des visages différents. Les 2 versions d’Excalibur sont fournies mais on peut noter l’absence de la version transparente/invisible. Les fourreaux sont présents.

Le stand transparent se fixe via la tige à emboîter dans le dos de cette dernière comme souvent avec les Figma.

Les pans de la jupe s’écartent pour permettre une plus grande amplitude dans le mouvement des jambes (elle porte un pantalon, désolé pour certain).

 

Malgré leur semblant de fragilité à la manipulation, les Figma ne souffrent pas trop d’articulations lâches avec le temps et les manipulations, même s’il faut rester prudent, ce sont des figurines de collection et non des jouets (donc plus solides).

Ma plus grande inquiétude restera les épaules, car suite à une Drossel cassée à l’ouverture (problème connu de la 1ère série de production) je n’ai eu aucun soucis depuis à déplorer et j’en suis à ma trentième aujourd’hui.

Personnellement je les shoote (photo) à la réception dans différentes poses pour ensuite les laisser en place une fois la posture qui me convient, trouvée.

Cette Saber a été souvent manipulée et est ma plus ancienne et ma première acquisition. Depuis je suis fan et collectionneur de cette série de figurine, merci MaxFactory.

 

PS : A quand une Dark Lolita, c’est la seule qui manque dans les Saber, pitiééééééééé.

C’était un message de supplication d’un Saber’s-Fan.

 

Figma 003 Light Saber - Max Factory

 

Figma 003 Light Saber - Max Factory

 

Tags: , , , ,

Commentaires fermés































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.