Star Wars The Legacy Collection : Bane Malar

Bane Malar est l’un de ces personnages obscurs du Palais de Jabba le Hutt qui nous auraient plongé dans un océan de perplexité à la grande époque Kenner. L’un de ces personnages qui n’apparaît que quelques secondes et que personne ne voit sur l’écran (pour être totalement juste avec les fans qui s’esquintent les yeux sur les DVD et BD, sa scène a été coupée dans Le Retour du Jedi). L’un de ces personnages sur lesquels nous avons tant trippé enfants et que la gamme moderne nous a rarement donné l’occasion de découvrir.

tlc-bane-malar-te%cc%82te-550x412

En 2008, le choix de Bane Malar nous a toutefois surpris, les fans se sont étonnés de voir ce personnage choisi à la place du Sergent Doalynn qui s’il ressemble à Malar a au moins eu le privilège, lui, d’être immortalisé sur pellicule comme le garde de Jabba que Chewbacca balance contre un mur lors de son arrivée au Palais de Jabba en tant que prisonnier de Boushh. C’est d’ailleurs Doalynn qui est bien placé pour le fans’ choice d’Hasbro.

Venons en à nos affaires. Malar est un personnage bien sculpté, même si c’est simplement. Sa petite stature peut sembler déroutante mais elle apporte de la diversité dans les rangs du gang de Jabba. Son masque est la partie la plus intéressante à mon avis et de ce point de vue les détails sont réussis et contribuent au mystère du personnage. Mon exemplaire de la figurine a tout de même un souci d’équilibre dont je pensais au départ que sa petite taille nous préserverait.

tlc-bane-malar-degaine-550x733

L’articulation est honnête pour Hasbro : balljoint aux genoux, chevilles, épaules, coudes et tête et swivel joint pour le reste. Dommage que l’articulation des gants/poignets soit aussi lâche : les gants donnent l’impression de tomber ; en tout cas ils sont bien écartés de la manche alors qu’ils sont censés les recouvrir.

La peinture est sommaire : bleu marine, noir, un peu d’argent et de marron. Propre mais simpliste, à l’image du concept pour ce personnage alors on va pas s’en plaindre.

Les accessoires sont plutôt un mix de satisfaction : carabine avec bandoulière, pistolet laser classique des gardes de Jabba et  holster fonctionnel. Le bon côté c’est la qualité de la peinture du fusil, certains détails sont très sympas, mais le problème vient de la qualité du plastique trop mou, le canon du fusil est vite tordu dans l’emballage. Un défaut récurrent chez les jouets Hasbro ces dernières années et qui va croissant avec l’affinement des accessoires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags: , ,

Commentaires fermés































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.