Interview exclusive de Larry Hama, alias Monsieur G.I. Joe

En exclusivité pour ToyzMag, l’immense auteur de comics Marvel et père du concept G.I. Joe tel que nous le connaissons aujourd’hui Larry Hama répond à nos questions.

 

 

ToyzMag : Vous êtes considéré par les fans comme le père des G.I. Joe moderne (à partir des années 1980), comment s’est articulé votre travail d’écriture pour Hasbro et pour Marvel à l’époque ?

Larry Hama : L’un était un éditeur de bandes-dessinées et l’autre un fabricant de jouets. Comme Marvel avait la licence pour Joe il n’y a eu aucun conflit.

ToyzMag : Quel était le contexte économique du marché des comics au moment où vous vous êtes lancés dans G.I. Joe?

Larry Hama : Il faudrait presque un livre d’histoire pour raconter ça. L’époque était différente. Quand je faisais des dédicaces, des queues se formaient sur le trottoir et tout le monde devait avoir dans les 10 ans.

ToyzMag : Qu’avez vous ressenti quand IDW vous a demandé d’écrire la suite du n° 155 de GIJoe ? Comment avez-vous géré l’évolution des personnages et de la situation géopolitique ?

Larry Hama : C’était comme être de retour à la maison. J’ai simplement tout repris là où l’histoire c’était arrêtée. La compression temporelle a toujours fait partie du monde des comics. Quel âge à Spider-Man ? Ou Jimmy Olsen ?

ToyzMag : Vous avez écrit des histoires pour de nombreux superhéros (Punisher, Spiderman, Conan, X-Men (surtout Wolverine)…), quel est le personnage pour lequel vous avez préféré écrire ?
Quel est votre personnage GI Joe préféré? Et y en a-t-il un qui, pour une raison ou une autre, vous regrettez d’avoir créé ?

Larry Hama : Wolverine et Snake-Eyes sont respectivement mes préférés. J’aurais cru que c’était évident. Je ne regrette la création d’aucun de mes personnages car ils sont toujours en évolution quand je travaille dessus.

ToyzMag : Jean Giraud [Moebius, NDLR] nous a quitté récemment, comment avez réagi à cette triste nouvelle.

Larry Hama : J’ai été plutôt choqué par son incapacité à affronté la réalité de sa situation. On aurait dit que son immersion dans le fantastique a été trop loin ou qu’il faisait l’autruche comme Warren Zevon [un musicien américain rock décédé en 2003]. Ils sont tous les deux des génies créatifs partis trop tôt.

 

Larry Hama May 4, 2012

Tags: , , ,

2 Responses à " Interview exclusive de Larry Hama, alias Monsieur G.I. Joe "

  1. Akira57 dit :

    Très belle rencontre!
    Beaucoup auraient aimé être à ta place pour discuter avec ce monstre sacré du comics!

  2. soua28 dit :

    OK , bravo pour l’interview, court, concis et j’ai appris deux/trois choses, merci camarade pour cette tranche de rêve 😉 ,allez je vais mâter un épisode du DA moi !













Copyright © 2011-2018 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.