Mattel sort le spectre de la fin de la gamme MOTUC pour vendre sa souscription 2013

Mattel a dévoilé lors du SDCC2012 les trois premières figurines MOTUC et la figurines exclusives (pour les abonnés) qui seront incluses dans la souscription 2013 au Club Eternia. La souscription qui est actuellement en vente sur le site de Mattycollector.com ne semble pas séduire les fans de la gammes Masters Of The Univers Classics de Mattel puisque Scott « Toyguru » Neitlich publie depuis une semaine un nombre impressionnants de messages et de vidéos (Facebook, youtube, He-Man.org, le forum de Matty etc..) afin d’encourager les fans et les collectionneurs à souscrire à l’abonnement 2013.

Pour vendre sa souscription Mattel, propose dans un premier temps avec sa souscription quelques services en plus. Outre la figurine exclusive de King He-Man vendue exclusivement aux souscripteurs 2013 et la carte de Sub-Eternia offerte, les abonnés jouirons de quelques services supplémentaires :

  • un prix de vente inférieur au prix public (2$ de moins pour les figurines),
  • l’envoi des figurines quelques jours avant la vente classique,
  • des bonus (stickers + un mini comic sur les origines de Skeletor),
  • la possibilité de voter pour un personnage Fans’ choice parmi une liste (le personnage ayant le plus de votes sera produit)
  • la possibilité d’acheter en avant-première les figurines et produits hors souscription (donc plus de chance de les obtenir par rapport aux acheteurs classiques).

Une communication qui devient une vrai propagande.

Depuis plusieurs jours, on a eu droit à tout ! Mattel utilise dans sa communication toutes les ficelles dignes d’une véritable propagande.  Alors que les premières vidéos et les messages postés sur Facebook (et relayés sur les sites d’information sur les jouets) étaient pleins de belles promesses : Mattel se positionnant sur la qualité du produits, le niveau d’exigence pour la gamme, le fait de sortir des personnages principaux très attendu (Belios, Ram-Man en vo), une réelle volonté d’être plus performant dans avec le service client (Digital River le sous-traitant occasionnant souvent le mécontentement des clients).  Dans ses dernières interventions Scott « Toyguru » Neitlich essaie de contenter tous les fans, il a annoncé lundi qu’il y aurait en 2013, 2 figurines POP et 2 figurines NA.

Une communication qui ne fonctionne pas : Mattel fait donc peur à ses clients et aux fans en sortant le spectre de la fin de la gamme MOTUC.

Cependant cela n’a pas l’air d’avoir fonctionner, du coup Mattel durcit le ton. Le premier argument est de dire que puisque les souscriptions sont moindres, la production va baisser et seuls ceux ayant pris la souscription seront assurer d’avoir les figurines. Un argument un peu faible lorsque l’on sait que les figurines sont disponibles sur d’autres sites d’e-commerce mais à des prix moins avantageux (bref, le consommateur pourra toujours trouver un moyen d’obtenir une figurines).

Mais ce matin surprise, nouvelle prise de parole de Toyguru, cette fois Mattel sort l’argument de la massue, si le taux de renouvellement des souscriptions d’atteint pas 50% (aujourd’hui il est annoncé à 46% dixit Mattel) le prix de la figurine (qui est passé à 22$ pour 2012)  ne pourrait être maintenu et passerait entre 30$ et 35$ ceci dû à une baisse de la production, donc une baisse d’économie d’échelle (lire le post sur le forum matty).

Cet argument est tout simplement du chantage de la part de Mattel USA ! Soit vous prenez la souscription et vous croisez les doigts pour qu’il y ait au moins 50% de renouvellement, soit vous aurez à payer un prix plus cher pour les figurines (35$ pour une figurine MOTUC ? Mattel nous prend pour de pigeons), voir cela signe la fin de la gamme !

Le chantage a du mal à prendre et sur Internet, les fans, les collectionneurs ne mâchent pas leurs mots contre Mattel et Matty sur cet odieux chantage.  Ce n’est pas aux consommateurs de s’adapter à la politique de production et de vente d’un fabricant, mais c’est au fabricant de s’adapter à son marché et donc à ses clients.

Pourquoi la recette de la souscription de la gamme Masters Of The Univers 2013 ne fonctionne pas, qu’est ce qui bloque chez les collectionneurs ?

Premièrement, certains les fans ont été déçus par les annonces et par certains personnages sortis en 2012 : trop de POP pour certains, trop de NA pour d’autre, pas assez de personnages principaux ou de personnages « vintage ». Les consommateurs échaudés souhaitent donc en savoir plus sur la gamme avant de s’engager (grosse déception avec les Star-Sisters, baisse de la qualité sur certains personnages), grosse déception également de l’exclusivité du SDCC2012 Vykron.

Deuxièmement la gamme 30th anniversary est une grosse déception ! Lancée en fanfare par ToyGuru, on s’attendait à des personnages emblématiques. Draego-Man a emballé les fans de MOTU. Mais douche froide ! Les figurines suivantes sont pour certaines risibles et totalement à côté de l’univers MOTU (lire notre article). Ceux ayant pris la souscription 30ème anniversaire (souscription spéciale pour les 6 figurines vendues en 2012), pensent s’être fait avoir ! Le choix des personnages ne répond pas aux attentes de fans mais semble avoir été fait pour faire plaisir à une seule personne Scott Neitlich.

Troisièmement, la politique commerciale de Mattel  fait monter la colère des consommateurs avec entre autres une hausse des prix des figurines. Celles-ci passent de 20$ à 25$, et une hausse également des frais de port. On note également la fin d’un échange des figurines en cas de pertes lors de la livraison si le consommateur n’a pas pris une option de suivi des colis chez UPS ou DHL.

Les points évoqués ci-dessus rendent donc les fans (qui sont des clients et des consommateurs) très méfiant vis-à-vis de Mattel et il est tout à fait naturel qu’ils souhaitent en savoir plus avant de s’engager dans une souscription qui a subit des changement tarifaire.

Comment regagner la confiance des consommateurs ?

Mattel devrait donc plus s’intéresser à l’avis de ces clients plus tôt que d’utiliser une propagande commerciale basée sur la peur et sortir le spectre de la fin de la gamme Masters Of The Universe Classics. Mattel devrait peut être également revoir sa copie concernant l’annonce des prochaines sorties afin de contenter les plus grand nombre (beaucoup demande à ce que POP et NA soient dissociés de l’univers MOTUC, il ya  peut être une piste de nouvelle gamme à exploiter !!!). Et enfin Mattel devrait revoir sa politique commerciale et de distribution exclusive qui est critiqué depuis 2008 en passant par un réseau de distributeurs beaucoup plus large. Il existe de nombreuses pistes à exploiter par le fabricant de jouet qui pourraient débloquer la situation, car après tout, les critiques des fans laissent à penser que cette gamme et son avenir ne laissent pas indifférent. Si Mattel arrive à dépasser certains stades infantiles, Les Maîtres de l’Univers ont encore de beaux jours devant eux !

Tags: , ,

7 Responses à " Mattel sort le spectre de la fin de la gamme MOTUC pour vendre sa souscription 2013 "

  1. PAT dit :

    Yo les gars ! Je me permet de donner mon avis :
    Je trouve votre point de vue trop négatif. Le spectre de la fin de la gamme existe bel et bien car sans clients, une petite production comme celle des MOTUC serait rapidement coupée par Mattel. Au dessus de Toyguru, il y a des gens qui pensent chiffres avant tout et mettent la pression. Les abonnements garantissent un minimum de ventes qui donnent le crédit à la production. C’est le même principe que Bandaï pour ses ventes exclusives Tamashii Web Shop par exemple : En prenant les commandes avant la production, il n’y a pas de perte ni de prise de risque. De plus Mattel préfèrera mobiliser le savoir-faire des 4 Horsemen et Scott Nietlich pour des gammes bien plus rentables si les collectionneurs ne sont plus présents.

    Je ne vois donc pas ça comme un chantage mais comme une occasion de donner aux fans une chance de se mobiliser. Dire que Toyguru fait de la propagande est très violent aussi. Il adore la gamme et a fait bien plus que quiconque pour la collection. Il est aussi un des seuls à communiquer avec les acheteurs et en prenant la peine de faire des vidéos pour expliquer les nouvelles modalités, il montre qu’il se sent concerné. Bien d’autres brand managers se fichent de l’opinion des fans et ne prendraient pas le temps d’expliquer les enjeux. Il me semble donc que la diabolisation de Mattel et de Toyguru est trop présente chez les fans. Et puis honnêtement, 20 dollars pour une figurine telle que Draego Man, ce n’était vraiment pas cher, il est bien logique que les prix montent.
    Certes, il y a eu bien des problèmes de qualité, quelques sorties décevantes et des conditions d’envoi à l’international pas idéales mais Mattel reste très à l’écoute et tente toujours de proposer ce que le public attend. De plus, ils auraient très bien pu faire le choix de ne pas envoyer du tout à l’international comme le précise Toyguru. Bandaï ne prend pas cette peine d’ailleurs. (paie ton samourai de l’Eternel ^^).
    Alors certes, la gamme n’est pas encore morte et les interventions de Scott Nietlich peuvent paraitre un peu alarmistes mais en 2015, tout le monde comprendra qu’il n’exagérait pas. Une fois tous les meilleurs persos vendus en 2014, le line-up sera fortement réduit et nous n’aurons certainement pas de produits de grande taille ou de véhicules. Certains personnages autrefois possibles comme Dekker (prévu pour 2013) passeront aussi à la trappe.

    C’est le moment de soutenir la gamme et de voir le verre à moitié plein ! Les MOTUC sont incroyables, donnons une chance à Toyguru de continuer le super boulot qu’il a fait jusqu’à présent.

    Amicalement,
    PAT

  2. Greg dit :

    Merci pour ton retour Pat, dans cet article l’idée était de donner les faits et de montrer les réactions des fans du monde entier que j’ai pu lire sur le web (forum, Facebook, Twitter). Les grosses Tendances.

    Ce qui me choque c’est pas la fin en soit de la gamme (tout à un debut et une fin), pourtant personnellement j’aime beaucoup cette gamme.

    Ce qui me choque c’est le ton de la communication de Mattel. Quand la gamme a été lancé en 2009 il n’y a pas eu de souscription, c’est une impulsion qui est venu des clients suite aux problèmes liés au site (qui tenait pas la charge) et aux rupture très rapide.

    Du coup je trouve l’argumentation de Mattel assez violente vis-à-vis de ces clients: si vous ne prenez pas la souscription, c’est fini … c’est étrange on a avait déjà eu le même son de cloche l’année dernière, idem pour la date de fin pour prendre la souscription qui au finale c’est retrouvé allongé de plusieurs semaine et qui a eu un retour en octobre (il me semble). Si c’était une petite entreprise, soutenir un produit, je peux comprendre… mais MATTEL, un des 3 premier fabricant de jouet !

    après alarmiste ou pas, je trouve que Mattel et le porte parole TG joue le jeu de la peur pour arriver à vendre la souscription. On fait peur au client avec l’argument, « si tu achetés pas, il y en aura plus et cela sera ta faute ». Il aurait été plus souhaitable pour Mattel de se poser les questions avant le SDCC et d’avoir plus de transparence avec les clients tenir compte des avis des consommateurs (test conso, user groupe, retour client).

    Résultat : Beaucoup de clients sont très méfiants (et à juste titre) et il y a beaucoup d’hésitation à prendre la souscription. (la gamme 30th anniversaire laisse beaucoup perplexe, pour moi c’est un anniversaire raté !)

    Pour ce qui est du prix aux USA, en général, les clients sont beaucoup plus sensibles aux politiques liées prix que nous : négociation dans les magasins

    La gamme va surement durée encore 1 an après … cela ne dépend que de Mattel.

  3. PAT dit :

    Je sais pas, moi je trouve ça logique pour les petites productions. Pas d’abonnements, pas de figurines. Chez d’autres fabricants, ça ne choque personne. Lorsque l’on soutient un projet kickstarter, c’est aussi le même principe : pas de sous d’avance, pas de production. Que ce soit un gros groupe ou pas, à l’échelle du segment MOTUC, c’est comme un petit fabricant.
    Selon moi, il ne s’agit absolument pas d’un chantage, c’est juste la loi du marché. Toyguru sait très bien comment ça va se passer si les abonnements sont trop peu nombreux, je ne crois pas qu’il joue le jeu de faire peur au fans.

    Pour en revenir à la gamme anniversaire, c’était un abonnement à part et nous savions dès le début qu’il s’agirait de personnages inédits. Certes, elle a terni l’image des MOTUC mais elle n’avait pourtant pas de véritable influence sur le coeur de la collection.

    Bref… On verra bien puisque de toutes façons, tout ça se joue surtout aux States.

  4. Ced dit :

    Hello.
    Cette gamme était parti pour être le must… mais c’est vrai que les dernières présentations m’ont laissé un gout amer. Les figurines pour le 30ème anniversaire : une honte. Les prévisions 2013 ? seules six figurines trouveront leur place chez moi… Plutôt que nous sortir des vikon, des Mighty Spector ou des Sir Laser Lot (quelle horreur), Mattel ferait mieux de compléter les personnages historiques (la horde, les snake men, etc), des POP significatives (netossa ? Franchement ?)et des NA.
    C’est bien joli que Toyguru se fasse plaisir, mais les clients, c’est nous…

  5. Greg dit :

    Personnellement je pense MATTEL aurait dû jouer la carte de FILMATION avec des figurine comme le Horde Trooper, Scorpia, Batros etc…

    pourquoi ne pas sortir un 2 ou 3 pack Horde Trooper (2 soldat + un capitaine) c’était le succès assuré.

  6. Myau dit :

    Je collectionne la gamme depuis le début. Au début, c’était parfait (à part la tête de la première édition de Musclor qui avait trop de rouge autour des yeux, à tel point qu’on aurait penser qu’il s’était choppé un coup de soleil). Mais au fil du temps (vers la sortie de She-Ra), j’ai trouvé que les personnages étaient de moins en moins bien peints avec de grosses traces de peinture vives sur des zones sombres. Le pire furent les oreilles bleues d’Orko, peintes à la va vite autour de son chapeau rose. Il n’y a donc aucun contrôle qualité de la part de Mattel (contrairementr à Bandai pour ses Myth Cloths). De plus, des personnages comme Count Marzo ou Chief Carnivus ont du mal à intégrer la gamme. Enfin, certains persos sont plutôt fragiles (les jambes de The Goddess ou la trompe de Snout Spout cassent facilement).
    Mais cette gamme nous réserve son lot de bons moments avec des figurines vintage exceptionnelles (si ce n’est que je déteste qu’ils aient mis des pattes sur les plastrons arrière de Buzz, Webstor ou du futur Mousticor).
    Puis quand Mattel a annoncé posséder les droits de la licence Filmation, ce fut une aubaine pour nous tous de voir apparaître en jouet ces fabuleux personnages. Shadow Weaver est une totale réussite.
    Après, la gamme 30th anniversaire, je dois dire que j’aurais pu m’en passer. Bon Fearless Photog est rigolo et j’ai quand même été surpris par The Mighty Spector mais Draego-man ne m’inspire pas plus que ça et sir-laser Lot cultive un coté kitsch trop prononcé à mon gôut (comme aux derniers temps de la gamme).
    Je me tâte donc à prendre l’abonnement, n’étant surtout intéressé que par les MOTU vintage, les Filmation (Scorpia, Imp, Seahawk, Lizard Man, Shokoti et Lord Masque, etc.) et les plus emblématiques des Princess of Power (Scintilla, Doublia, Castaspella, Angella) voire quelques personnages de comics (comme le Monstre en rouge).
    Par contre, les persos de la gamme 2002 m’intéressent moyennement (même si certains sont réussis).
    J’aimerais quand même que la gamme de jouets durent encore deux ans mais après, c’est vrai que je me fiche un peu des personnages qu’on ne voit que deux secondes à l’écran.
    Par contre, la politique de Mattel m’exaspère, le mode de distribution aussi (pourquoi toujours réserver des jouets à une soi-disante élite, c’est tellement débile) et cette hausse de prix n’est qu’un prétexte à soutirer toujours plus de pécune aux consommateurs. Car à 35 dollars la figurine avec une qualuté de peinture très discutable, faut arrêter de se foutre du monde (surtout quand on voit la qualité des figurines des fabricants japonais).

    • Glen dit :

      Cher Myau,
      cette gamme et le budget qui lui est dédié est à des galaxie de toys de pédigrée japonais,ce qui explique sans pour autant excuser certes,mais tout de même,un certains nombre de choses.
      pour des raisons un marketing un peu maladroites,Mattel a laissé quelques plumes lors de l’exploitation des deux gammes précédentes (Staction & 200x)
      ce qui explique l’approche prudente,si ce n’est « frileuse » de la-dite société sur la gamme Classics,qui au demeurant remporterait tous les suffrages et ratisserait suffisamment large au sein d’une nouvelle génération pour se voir assurer une bien belle pérennité.
      d’où la raison d’une communauté de consommateurs ciblés.
      pour ce qui est d’un coût éventuellement plus élevé (35$)nous n’y sommes pas encore,cela dépendra évidemment du nombre d’abonnés en partance ou non pour 2014.
      bien à toi



































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.