Star Wars du concept au modèle numérique : dossier Jedi Temple Archives

 

Nos très bons amis et partenaires de Jedi Temple Archives livrent un nouveau dossier (special report) très complet et très intéressant pour les fans des figurines Star Wars faites par Kenner et Hasbro. il est consacré à l’artiste numérique 3D Jay Kushwara qui travaille pour Hasbro.

 Cet article est la traduction du dossier publié sur Jedi Temple Archives.  Les textes traduits sont la propriété de Jedi Temple Archives et reproduits avec la permission de sa rédaction. La reproduction des images illustrant le dossier est interdite sous quelque forme que ce soit (Copyright © 2012 Jay Kushwara / Digital Renaissance) et utilisées dans cet article avec l’aimable autorisation expresse leur auteur via Jedi Temple Archives. Pour toute question, merci de contacter la rédaction de ToyzMag. Toute mention de ce dossier sur un autre média (en ligne ou hors ligne sans distinction) doit préciser la source du texte original (Jedi Temple Archives) et de sa traduction (Toyzmag)


 See-Threepio, R2-D2 et le Battle Droid de la gamme TVC.  FX-6, The Clone Wars Aqua Droid et R7-D4 dans celle The Legacy Collection. Sans compter les nombreux robots de  Build A Droids comme L8-L9, BG-J38 et YVH-1.Toutes ces figurines ont commencé sous la forme de concept, mais comment sont-elles  devenues des jouets ? En tant que collectionneurs Star Wars, nous nous interrogeons souvent sur le processus exact de production des figurines avant de se retrouver sous blister et dans nos rayons. Jedi Temple Archives a mené l’enquête et avec la permission de Hasbro,  interviewé l’un de leurs plus brillants artistes 3D, Jay Kushwara, pour en savoir plus. Nous avons passé Jay sur le grill et nous lui avons posé des tonnes de questions sur son rôle dans la gamme de figurines classiques Star Wars. Son oeuvre s’étend de la gamme TAC (77-07) jusqu’à l’actuelle TVC. Nous autres collectionneurs avons rarement l’occasion d’obtenir des informations de l’intérieur sur notre hobby et nous nous félicitons d’avoir pu travaillé avec autant de partenaires de bonne volonté. Nous espérons que vous apprécierez ce dossier JTA. JTA souhaite remercier Hasbro pour nous avoir donné le feu vert sur ce projet avec Jay et aussi remercier Jay à la fois pour son travail exceptionnel sur Star Wars et son adorable collaboration avec nous.

Interview Jay Kushwara

Jay, merci pour l’intérêt que vous portez à ce projet de Jedi Temple Archives.  Cela n’a pas été facile d’arranger cette interview et d’obtenir l’autorisation de Hasbro, mais cela valait le coup ! C’est vraiment cool de rencontrer des personnes autant impliquées dans la production de nos figurines. Pouvez-vous nous dire quelles figurines vous avez créées ?

Bien sûr. Je peux au moins vous donner celles qui ont déjà été officiellement présentées ou qui sont sorties. Si je mentionnais quelque chose de confidentiel, je devrais vous donner à manger à un Rancor;-) . Je souhaiterais également clarifier mon rôle dans la sculpture et la modélisation 30 de ces figurines. Techniquement, je ne suis pas un designer. Les designers sont les artistes qui créent les concepts originaux et les dessins préparatoires pour les figurines. Même si je travaille beaucoup sur le design 3D pour créer le modèle numérique, je n’interviens qu’une fois que les designers Hasbro ont fini leur travail !

[Cliquez ici pour une liste complète des figurines sur lesquelles Jay a travaillé]

Merci pour cette mise au point. Wow certaines de ces figs sont très impressionnantes. Je pense que chacun de nous pourra trouver dans cette liste au moins l’une de ses figurines préférées. Quelles sont vos figurines Star Wars préférées parmi celles que vous avez modélisées en 3D jusqu’ici ?

 

C’est une question très difficile. Je ne crois pas être capable de choisir une seule figurine, mais je peux essayer de vous en citer quelques unes et vous expliquer pourquoi je les préfère.

Le R2-D2 TAC est en tête de liste car ce fut mon premier projet pour la gamme Star Wars de Hasbro.

L8-L9 est ma préférée des Build a Droid car je suis un grand fan de Genndy Tartakovsky ! C’est aussi le seul droid que j’ai fait à avoir un style art déco. Ses formes sont simples mais élégantes. Sans oublier les énormes flammes : c’est dur de se planter avec ce genre de choses !

PS— S’il existe une chance que  Genndy ou Paul Rudish lisent cette interview, j’adorerais entrer en contact avec vous les gars.

CW IG88 assassin est ma préférée pour sa poséabilité. J’ai vu des photos sur Internet dans des poses que je n’imaginais même pas possibles.

Si je devais en choisir une sur la base du seul mérite technique ce serait le C3PO. Cette figurine fut la plus compliquée. J’imagine qu’on en reparlera un peu plus tard.

Pouvez-vous nous expliquer le processus pour transformer ces figurines en 3D ?

 

 

On commence généralement avec des dessins de contrôle fournis par le designer. Je prend l’original en 2D et j’utilise un certain nombre de packages logiciels de modélisation 3D pour créer une version intégrale 3D du personnage en incorporant les données techniques nécessaires comme l’articulation. Le chef de projet sculpture avec lequel j’ai le plus travaillé sur des figurines SW s’appelle  Dave Vennemeyer. C’est sans conteste un travail d’équipe —Dave est un sculpteur et un technicien exceptionnel et nous faisons d’incessants aller-retours pour avancer sur les problèmes qui surgissent avec ce genre de projets. La plupart du temps, nous travaillons aussi en étroite collaboration avec les designers et les personnes du marketing au cours du développement de la figurine.

Qu’envoyez-vous à Hasbro pour qu’ils commencent la production ?

 

 

Le livrable final est un set de fichiers 3D imprimés sur une imprimante HD 3D. Je leur fais parvenir une version numérique de la figurine complète pour tout est prêt pour l’assemblage et l’articulation. Ce doit être à 100% fonctionnel en format numérique pour qu’une fois « imprimé » la fig puisse être assemblée et fonctionner comme la version manufacturée.

Arrive-t-il que Hasbro demande des modifications ?

 

 

Les modifications font partie intégrante du processus. Pour créer une figurine réussie, il faut une tonne de collaboration. Je passe mon temps à montrer les différentes étapes tout au long du projet. Chaque fois qu’une nouvelle image est passée en revue, des commentaires sont faits. Quand j’ai fini un model qui nous satisfait tous, celui-ci est soumis à Lucasfilm Licensing pour approbation.

Vous avez créé des figurines BAD incroyables comme le  HK-47 (sans doute l’une des plus populaire), L8-L9 (une réponse aux attentes des dans de Tartakovsky et l’une des figs BAD les plus originales et de grande qualité à ce jour) et YVH-1. Pouvez-vous nous donner quelques détails des coulisses à propos de ces figurines ? Vous a-t-on demandé de les modéliser de façon à ce qu’elles soient  séparables en six parties (pour les protocol droids) ou Hasbro l’a-t-il fait au moment de la production ? Etes-vous responsable des couleurs ou des travaux de peinture ? De quel genre de documentation disposiez-vous pour ces figurines Build A Droid figures  et pouvez-vous les partager avec nous ?

Toutes les figurines BAD ont été designées comme telles et comme je l’ai déjà dit les modèles numériques doivent fonctionner comme leur version finale usinée. Nous avons pris soin de vérifier que toutes les pièces pouvaient être interchangeables avec les autres figs BAD.Toutes les caractéristiques et toutes les articulations d’une figurine sont intégrées dès le départ.

Pour ce qui est de la couleur et du design de la peinture, c’est également réglé par les designers avant mon intervention.

Les références peuvent varier grandement d’un projet à l’autre. On essaie toujours d’avoir des sources approuvées par LFL, mais je dois souvent parcourir ma collection de livres ou des archives web pour trouver les bonnes images. Je me souviens avoir passé des heures à faire des recherches sur le pied d’un droid ! C’était dingue de voir les différences entre les versions utilisées dans les films. Sur un autre projet j’ai passé des heures infernales à aligner les détails grapillés à partir de différentes sources à partir de clichés sous plusieurs angles de l’accessoire du film. J’aborde ces projets comme une expertise judiciaire, je ne me contente pas de quelques images de référence. Je vais chercher toutes les sources possibles. Si c’est un personnage de film, on doit aussi penser à la façon dont il a été construit, quels matériaux ont été utilisés, s’agissait-il d’un accessoire mécanique ou d’un costume… Chaque petite informations aide à mieux comprendre les images.

Malheureusement, je ne peux pas partager la référence principale, tout le matériel qu’on me donne est considéré comme confidentiel et réservé. Chaque fois qu’on travaille sur une marque déposée, on doit signer des clauses de confidentialité qui empêchent toute diffusion.

Le pack The Clone Wars Jabba’s Palace est l’un des plus réussis d’Hasbro à ce jour. Vous avez travaillé sur le Jabba et le Nikto dans ce set. Par chance, le Nikto a été réédité deux waves TCW plus tard en tant qu’exclu TRU au lieu d’être annulé. Cela a-t-il été dur de voir le garde Nikto annulé par Hasbro sans savoir s’il aurait eu du succès ?

Merci ! J’avais complètement oublié que le NIkto n’était pas dans — Je suis content qu’il soit finalement sorti !

 

 

Nous avons remarqué que vous avez créé  R7-D4 qui est en fait la première figurine BAD The Clone Wars (et le seul astromech constructible dans votre book). Hasbro avait-il des exigences particulières pour cette figurine ou est-il prévu d’intégrer  d’autres figs astromech TCW  dans la gamme classique ?

Je ne me rappelle de rien de particulier, nous avions juste à suivre les références CG le plus fidèlement possible. C’était un peut délicat de faire ouvrir les panneaux avant et articuler les bras qui s’y ajustent tout en laissant assez de place pour les jambes BAD. En fait après avoir bossé sur le R2 TLC qui est bourré de détails et d’accessoires, le R7 n’a pas été si difficile.

Vous êtes l’heureux designer des magnifiques See-Threepio (C-3PO) et R2-D2 des première et troisième waves de la gamme TVC pour 2010. from the first and third waves respectively of 2010’s The Vintage Collection. Avez vous eu connaissance de l’accueil réservé à 3PO par les fans et du changement d’attitude des collectionneurs une fois révélé le fait que le design s’inspirait très fidèlement de son apparition dans L’Empire contre attaque ?

Je n’en avais aucune idée. Je ne suivais pas assidument les débats de la communauté, mais j’ai été surpris quand je l’ai appris. 3PO est la figurine la plus complexe sur laquelle j’ai eu l’occasion de travailler.

Ce n’est peut-être pas évident, mais il intègre une quantité astronomique de développement et de coordination.

C’était déjà assez difficile de créer un sculpt exact de 3PO, si on ajoute les panneaux amovibles qui devaient avoir un certaine épaisseur pour la prodcution et cacher les détails internes…Sans oublier le fait de rendre amovibles la tête les bras et les tibias pour que les enfants puissent recréer les scènes de l’Episode V.

Nous avons étudié une tonne de références – prenant en compte les détails mineurs qui différencient les costumes selon les films. Des détails comme les câbles sur son ventre ont dû être éclaircis. Combien de petites plaques carrées se trouvaient sur ses paumes ? Combien de cercles concentriques figuraient sur sa plaque abdominale ? Quel contour pour les plaques en couches sur son entrejambes ? Chaque pièce du costume a été analysé et reproduit aussi fidèlement que posisble. On a porté la même attention aux détails internes pour reproduire la structure interne de l’Episode I. Le seul détail qui ne fut pas l’objet de recherches infinies fut l’intérieur des pièces d’armure puisque qu’on ne les voit jamais à l’écran.

Pouvez-vous nous faire part des directives que vous avait donné Hasbro pour cette figurine ? Etait-ce censé être une figurine de l’univers étendu ou une extrapolation radicale du C-3PO que nous voyons dans l’Episode V ?

 

Ce 3PO était prévu pour la gamme TVC depuis le début. Comme je l’ai dit notre objectif était de faire le 3PO ultime issu de la trilogie originale.

 

 

Sans les panneaux amovibles (à l’exception du dos), cette figurine pourrait être la version définitive pour tous les collectionneurs. Savez-vous pourquoi Hasbro a décidé d’y intégrer des éléments de l’Episode I ? Cette fig nous plaît de plus en plus et nous espérons qu’avec quelques légères modifs Hasbro pourra nous offrir la version ultime de 3PO, c’est-à-dire sans les panneaux amovibles de TPM.

J’apprécie vraiment votre jugement sur cette figurine qui pourrait être définitive. C’était vraiment mon objectif à l’assemblage extérieur de la figurine. J’ai essayé de faire le 3PO de 4″ le plus détaillé techniquement. Pour moi la combinaison de l’intérieur de TPM et des membres amovibles de l’Empire contre attaque en fait l’ultime 3PO. Il est lié à tous les films de la série ! Mon inspiration était de faire un 3PO dont les détails n’avaient jamais été tentés à cette échelle. Je pourrais me tromper, mais je ne vois pas d’autre figurine de la gamme 4″ Star Wars qui soit aussi complexe.

R2-D2 est une autre fig intéressante. Nous avons constaté que 3PO et R2 sont toutes deux d’une échelle inférieure aux autres versions des personnages. Etait-ce intentionnel et savez-vous pourquoi Hasbro en a décidé ainsi rendant 3PO incompatible avec la gamme ? Avez-vous tenu compte de la fig originale de 2004 de R2 barman (Saga) quand vous avez modelé le vôtre ? Au fait, nous pensons qu’il s’agit d’une autre fig exceptionnelle et nous adorons le niveau de détail et de précision que vous avez réussi à y intégrer.

Bonne question ! Je sais que les échelles des figurines sont travaillées avec précision avant que je ne reçoive les designs, sur la base des matériaux de référence de LFL. L’équipe SW a essayé d’élever le niveau avec chaque réédition d’un personnage : accroissant la précision. J’ai pris en compte les précédentes version de R2 en 4″ ainsi que les version 12″, mais uniquement pour l’approche productive. Le R2 Vintage R2 a été complètement reconstruit et est basé sur le design original de production, les plans techniques. Comme pour 3PO, j’ai visé la version la plus précise possible.

Vous vous êtes investi dans la première wave TAC de 2008 (la vague dédiée à la Revanche des Sith). Le Surgical Droid 2-1B est l’un des joyaux de cette wave. Elle a l’air d’être très compliquée. Est-elle une réplique exacte ? Hasbro a-t-il jamais évoqué l’idée qu’une version tirée de l’Episode V pourrait voir le jour sur cette base ?

J’ignore malheureusement toute d’une fig 2-1B pour l’Episode V. Celle de l’Episode 3 était drôle à faire. Même si j’aime le lien tissé avec la trilogie originale, je trouve que la version ROTS a un air bien plus sinistre.

 

Les figurines BAD font parties des préférées des collectionneurs. Hasbro vous a-t-il commandé d’autres de ces figs ?

 

 

Aujourd’hui, non. Je n’ai aucune idée des projets pour la gamme BAD. Désolé !

 

 

De nombreux fans adorent les figurines de la série McQuarrie. Vous avez modélisé le R2-D2 pour le 2-apck excluif au Comic Con. Puisque Ralph McQuarrie nous a malheureusement quitté, Hasbro a-t-il laissé entendre son intention de faire quelques figurines McQuarrie de plus en hommage ? Les collectionneurs attendent désespérément Lando Calrissian,  Princesse Leia (Episodes IV et V) et Sy Snootles ? Pensez-vous que ces personnages auraient une chance d’être réalisés.

J’ai été très honoré de travailler sur le concept R2. J’avais 11 ans quand ANH est sorti en 1977. Vous savez quand il ne s’appelait encore que Star Wars ;-). J’ai passé l’été entier avec la couverture classique du livre par McQuarrie et le poster de Greg et Tim Hildebrand gravé dans mon esprit. J’adorerais voir plus de figs concept mais je n’ai aucune idée de ce que nous réserve l’avenir.

Je sais que ce n’est pas exactement dans le champ de notre entretien, mais mon plus grand honneur professionnel fut de créer le casque de Vader par McQuarrie pur eFX. Si le concept R2 était amusant, le fait de s’attaquer au premier et au seul travail de reproduction à l’échelle 1:1 du design de Vader par Ralph était le nirvana.

Si je ne veux pas me faire trucider par mes collègues je dois vous poser la question suivante. BG-J38 est encore une figurine BAD exceptionnelle. Ce droid et 8D8 ont beaucoup de pièces en commun. Est-il possible qu’on vous demande de modéliser une nouvelle tête de 8D8 pour une future fig BAD ?

Je ne savais pas que BG-J38 avait autant de succès ! C’est super de le savoir, c’est l’un des personnages les plus obscurs que j’ai faits. Un autre de mes favoris parmi les oubliés est le droid à chenilles Treadwell, 2X-7KPR, et le dernier et non des moindres : le Mouse Droid. Je n’ai aucune idée concernant les projets relatifs à 8D8.

Les fans de droids médicaux vous sont certainement reconnaissants de vos efforts sur le  FX-6. J’ai deux questions pour vous. Cette figurine n’a comme seul déafut qeu son centre de gravité. Mais il semble qu’un positionnement différent des pieds serait la solution. Est-ce un oubli ou un détail que ne fut pas jugé important à l’époque ? Ma seconde question à propos de FX-6 est la suivante : Avez-vous une notice complète de montage du droid ? Des rumeurs ont fait état ces quatre dernières années d’un projet d’inclure une notice, mais nous n’avons rien eu de concret.

Concernant la première question, ce n’était pas évident au moment de sa création. Nous avons placé les pieds d’une façon qui nous semblait logique à l’époque. Parfois vous essayez un truc qui fonctionne en théorie et même en prototype, mais une fois le produit final lancé cela ne fonctionne du fait modifications apportées pendant la production notamment pour le poids des matériaux.

Pour la seconde question, je pense qu’on en a discuté à un moment, mais cela n’a jamais été fait.

Vous avez été très impliqué dans les accessoires (droids ou armes) de nombreuses figs TLC (2008-2010). Vous tenez-vous volontairement à l’écart des designs humains ou aliens ? Pourquoi n’avez vous pas modélisé les figurines qui avaient ces accessoires ? Votre talent s’exprime mieux pour les sujets mécaniques ? Concernant l’accessoire du Nikto Gunner [Nysad dont la review est en ligne sur ToyzMag, NDT], vous a-t-on demandé de faire en sorte qu’il s’attache au Skiff ou s’agit-il d’une divine coïncidence ? Encore une fois je dois vous le demander sous peine de mort. Avez-vous modélisé ce canon sur la base de consignes de Hasbro pour une Sail Barge qui resterait à concevoir ?

Je me suis fait une spécialité de modéliser les surfaces dures. Je peux faire des personnages organiques , je le fais de temps à autre (j’ai designé le Lézard [encore une review dispo sur ToyzMag, NDT] pour la gamme The Amazing  Spider-Man de Hasbro). J’adore la sculpture figurative, l’anatomie, les ressemblances et les créatures. J’ai commencé ma carrière dans le maquillage d’effets spéciaux avec un focus sur les créatures et les maquillages à prothèses. En changeant d’orientation je suis devenu un sculpteur traditionnel pour Kenner Toys à Cincinnati, je travaillais sur the Signature series Alien Resurrection, Legends of the Dark Knight, Batman and Robin,… Après avoir trimé pendant deux ans, j’ai été diplômé en gestion de projet sculpture. A l’époque je sculptais beaucoup de personnages, principalement à la main avec des matériaux traditionnels. Après ma transition vers le travail numérique, j’imagine que mon travail sur les modèles en surface dure a dû impressionner mes clients et qu’ils ont préféré me donner les projets les plus complexes.

En général je me présente comme à 50% sculpteur, à 30% ingénieur et à 20% modéliste. Mon atout n’est pas seulement d’être un bon sculpteur, mais plus de 15 ans d’expérience en ingénierie, et en production dont plus de 10 ans à développer des outils et des process numériques du dernier cri.

Pour le canon du Nikto, l’attache était voulue et conçue spécifiquement pour le Skiff.  Je ne sais rien d’une Sail Barge. Ce serait un truc énorme cependant, et de nos jours, avec les coûts croissants des matériaux et de fabrication, j’ai peur du prix de vente d’un tel jouet.

Le Battle droid  TVC est une figurine superbe mais controversée. Pouvez-vous nous expliquer pourquoi il a l’air si petit ? Dans toutes les scènes, les droids semblent être plus grands que les humains. Selon Wookieepedia leur taille est de 1,91 mètre ce qui sensiblement plus grand que la moyenne des humains comme  Luke Skywalker ou Obi-Wan Kenobi qui font moins d’ 1,80 m.  Pourtant le nouveau Battle Droid figure est plus petit que ces deux-là. est-ce une erreur ou avez vous des sources incomplètes ? C’est dommage que ce droid soit si petit car sur le papier c’est la meilleure version. De nombreux fans (dont nous sommes) l’aime quand même, mais pourquoi l’avoir fait si petit ?

Merci pour le compliment, mais je suis un peu dans l’ignorance pour la taille. Comme je l’ai dit, quand une fig est développée, on nous donne une taille précise et je suis sûr que nous nous y sommes conformés. Il est possible qu’à un moment des changements soient intervenus pour la production. Je n’ai aucun échantillon de production, donc je n’ai pas la possibilité de vérifier la taille. Désolé de ne pas pouvoir être plus utile.  J’adore son design, Doug Chang [Chiang, NDT] a vraiment frappé fort avec celui-ci. Si seulement sa voix était aussi cool.  😉

Y a-t-il des figurines pas encore sorties sur lesquelles vous pouvez avouer avoir travaillé ?

 

 

En vérité, je n’ai pas vraiment travaillé sur SW depuis un an. J’adorerais replonger dedans ! J’ai principalement travaillé sur Marvel Universe en particulier sur plusieurs Iron Man et ça m’a bien occupé. Avec un peu de chance l’équipe SW chez Hasbro trouvera une nouvelle petite armée de droids qui reste à fabriquer. Adolescent, SW était ma première passion. Je suis assez vieux pour avoir vu l’Episode IY au cinéma et avoir passé l’année qui a suivi à espérer un jouet issu du film. C’est assez étonnant aujourd’hui on peut avoir des figurines de films qui ne sont pas encore sortis. Je m’étais fabriqué mon propre Darth Vader à partir d’une vieille fig Action Jackson en sculptant la tête moi-même. Ah les jeunes d’aujourd’hui… 😉

Quelle est la chronologie pour la production d’une figurine ?

 

 

Les cycles de développement des produits sont confidentiels. Je peux seulement dire que mon processus prend 2 à  6 semaines pour le développement du modèle en fonction de la complexité du design. Le développement en tout prend en général 12 mois. J’entre en scène une fois les designs fins et approuvés et une fois que j’ai fini le jouet part en phase de production.

Achetez-vous les figurines que vous avez modélisées ou conservez-vous des prototypes ? Comment cela fait-il de voir vos créations en rayon ?

 

Je les achète en général quand elles sortent dans le commerce. J’imagine que vos lecteurs ont une collection plus complète que la mienne.


 

Les illustrations ci-dessous sont la propriété de Jay Kushwara.

La reproduction des images illustrant le dossier est interdite sous quelque forme que ce soit (Copyright © 2012 Jay Kushwara / Digital Renaissance) et utilisées dans cet article avec l’aimable autorisation expresse leur auteur via Jedi Temple Archives.

La reproduction des images illustrant le dossier est interdite sous quelque forme que ce soit (Copyright © 2012 Jay Kushwara / Digital Renaissance) et utilisées dans cet article avec l’aimable autorisation expresse leur auteur via Jedi Temple Archives.

La reproduction des images illustrant le dossier est interdite sous quelque forme que ce soit (Copyright © 2012 Jay Kushwara / Digital Renaissance) et utilisées dans cet article avec l’aimable autorisation expresse leur auteur via Jedi Temple Archives.

 

 

Tags: , ,

Commentaires fermés































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.