Star Wars TVC : Review de Nom Amor (VC59)

Encore une figurine Star Wars qui s’est faite désirer, car attendue pour l’automne 2011, elle et toute sa wave dont Dr Evazan ou Kithaba ne sont sorties  (aux USA) finalement qu’en avril 2012 mais avec leur numérotation originale. C’est ce qui explique que les figurines VC56 à VC60 se retrouvent dans les rayons aux côtés des VC92 à VC96.

Dans cette wave se côtoient des figurines inspirées de la prélogie (Aayla Secura ou le 501st Trooper) et de la trilogie originale (les deux sus-mentionnées), mais aussi un personnage de l‘univers étendu, Nom Amor !

Nom Amor est un Yuuzhan Vong, il fut chargé par son peuple de guerriers nomades extra-galactiques de préparer l’invasion de la galaxie que nous connaissons tous et qui nous semble lointaine, très lointaine.

 Une toute nouvelle sculpture de Yuuzhan Vong pour Nom Amor

 Il n’existait avant cette fig qu’une version de Yuuzhan Vong dans un comic pack. Le guerrier Vong en question très musclé dépasse allégrement toutes les autres figs en hauteur et en largeur. Hasbro a fait le choix de développer un design original pour Nom Amor et c’est une réussite. D’abord parce que Amor ne fait pas partie de la caste des guerriers et qu’il fallait marquer une différence physique, ensuite parce que dans le comics où il est apparu pour la première fois en 1998-99 (Crimson Empire 2), Nom Amor ne semble pas anormalement grand ni musclé. Toutefois si l’on évalue la fidélité de la figurine au design de Crimson Empire on se rend compte que ça cloche un peu et qu’elle mériterait d’être plus élancée. Apprécions tout de même les détails de son dos, les piques et les éléments de sa carapace/armure sont bien gérés et intégrés dans le design du personnage.

Articulation : du classique avec quelques défauts

L’articulation de Nom Amor reprend les normes de chez Hasbro pour les figurines Star Wars TVC : les balljoints sont en nombre et quelques articulations sur pivot subsistent pour limiter les coûts de production pour cette figurine qui s’adresse en priorité aux collectionneurs de l’univers étendu.

Peinture : des détails toujours des détails…

Le travail de peinture sur Nom Amor est soigné, on apprécie les reflets donnés à son armure et les quelques tatouages sur son visage, mais on est surpris par sa carnation un peu trop humaine.

Accessoires : légère déception

Comme souvent avec les accessoires en tissu, la cape de Nom Amor trouve difficilement sa place sur la tête du personnage. L’amphistaff est réussi et ressemble à celui du précédent guerrier Yuuzhan Vong à la différence près que celui-ci est démontable en deux parties .

Tags: , , ,

Commentaires

Une erreur dans l’article ? Proposez-nous une correction

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite, diffamatoire, injurieux, grossier, produits pirates, liens vers des sites commerciaux) ou à but purement polémique ou de trolling sera supprimé et son auteur sera blacklisté définitivement.

Copyright © 2011-2019 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.