Review de la Diligence Playmobil (4399)

Cela faisait plusieurs années que Playmobil avait supprimé de son catalogue grand public les jouets Western. Bien sûr le site Internet et la boutique du funpark de la marque ainsi que son catalogue consacré aux objets complémentaires offrait la possibilité d’acquérir cowboys et indiens, mais ces jouets restaient – probablement pour des raisons politiques (le manichéisme propre à la conquête de l’ouest étant de nos jours mal vu) et économiques (la raréfaction du sujet au cinéma engendre une demande moins fortes chez les plus jeunes) – absents des rayons.

 

Or patatras ! En 2012, Playmobil frappe un grand coup en ressortant deux jouets Western. Bien sûr, ils se sont contentés de mettre en scène des cowboys, les amérindiens restant un sujet touchy (et les catalogues sont mondiaux chez Playmobil, donc cela aurait été très problématique aux USA), mais cela fait bien plaisir de voir une diligence et un coffret de cowboy transportable (réf 4398) dans nos rayons.

 

La diligence reprend peu ou prou le moule original inventé dans les années 70. Le toit est amovible une malle à l’arrière permet de loger les bagages (le coffre lui se plaçant sur le toit de la voiture). La banquette du conducteur bascule pour offrir un rangement supplémentaire et deux des accessoires (le fusil et le fouet par exemple) peuvent se fixer sur les pinces situées devant le cocher. Elle est déjà décorée/peinte de détails, mais une planche de stickers permet d’ajouter des bandes vertes sur la carrosserie. Des éléments en plastique gris clair permettent d’habiller l’intérieur de la voiture : quatre rideaux repliés à fixer aux fenêtres et deux carrés simulant le capitonnage de l’intérieur des portes. Des détails qui sont bien vus et apportent un réel plus à l’allure du jouet.

Les accessoires sont nombreux : un coffre où mettre des pièces d’or (les pièces standard Playmobil c’est-à-dire en plastique doré et non plus métallisé), deux valises dont l’une a comme au bon vieux temps quelque difficulté à tenir fermée, un fouet, un fusil à répétition de type Winchester (différent des vieux fusils vintage, plus compact et mieux détaillé – notons que les Indiens disponibles en VPC ont toujours eux les vieux fusils de type début du XXème siècle), deux lanternes pour la diligence et deux chapeaux pour le cocher et son passager.

Les chevaux ont pris un sérieux coup de jeune et sont moins géométriques que dans mes souvenirs d’enfant.

Les deux personnages fournis avec la diligence sont un cocher qui ressemble plus à un fermier qu’à un cowboy et un passager en haut de forme et costume. Ces jouets sont nettement plus détaillés que dans les années 70-80 et leurs costumes sont peints de façon plus convaincante.

 

2 Responses à " Review de la Diligence Playmobil (4399) "

  1. sith dit :

    Bonne idée ! Ma bonne vieille « Wells Fargo » doit être au grenier quelque part, je la réserve à mon pichou à venir. Ce n’était pas non plus politiquement correct de faire des jouets munis d’armes en 77 (ViêtNam etc…). Heureusement que Lucas avait sorti à Kenner un bon : « but..Where are the guns ? » sinon, ça aurait été bien triste dans nos chambres d’enfants….

  2. Fansolo dit :

    Eh les oeillères pour les chevaux : le petit détail qui fait vrai !
    Belle review!

Commentaires

Une erreur dans l’article ? Proposez-nous une correction

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite, diffamatoire, injurieux, grossier, produits pirates, liens vers des sites commerciaux) ou à but purement polémique ou de trolling sera supprimé et son auteur sera blacklisté définitivement.

Copyright © 2011-2019 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.