­

Seventh Kingdom : Review The Helm of Xaanm

Au milieu des années 2000, les Four Horsemen (l’équipe de designeurs de jouets qui crée les MOTUC pour Mattel) ont créé une série de figurines

Seventh Kingdom : un projet des Four Horsemen

Voici l’histoire qui est apparu au dos des blisters à l’époque :

In the infancy of time, the world was made of one great continent. As civilizations prospered and grew, the world’s people separated into six enormous kingdoms. As some kingdoms expanded, so did their hunger for power.

Bloody battles raged for centuries, resulting in nothing but death and frustration. When the devastating effects of these wars finally became too unbearable, a plan was devided to end the bloodshed once and for all. The kingdoms would combine their power to shatter the very land they fought for into six equal parts. However, when plan was indeed realized, a grave miscalculation was made.

Six equal continents were created, but central to all of them was a seventh continent, bigger than the rest. It was a land that breathed an incomprehensible new power. Because of the new unpredictability of this power, the kingdoms vowed this terrain was never to be stepped foot upon. Until now…

Growing doubts about the creation and evolution of the seven separate realms have infected some with a renewed thirst for power. Quests for power have turned once again into battles, and those battles have transformed into wars. In these troubled times one thing is for certain – the wars will not end until a legendary power is unleashed.

The power of the Seventh Kingdom!

Les différents royaumes mettent aux prises des mutants, des minotaures, des créatures mi-homme – mi-animal de la savane,…

Venons-en à la figurine du jour. Un monstre phacochère anthropomorphe de près de 9″ (dans les 22 cm !) de haut. Inutile de vous dire qu’il domine de plus d’une tête les figurines MOTUC (qui mesurent un peu moins de 7″), mais qu’il offre de nouvelles possibilités de jeu intéressantes pour nos héros Mattel.

helm of Xaanm four horsemen seventh kingdom 13

The Helm of Xaanm est sorti en 2007 dans le cadre du programme FANtastic développé par les Four Horsemen avec des sites de collectionneurs. Elle a été obtenue sur un site d’enchères via un revendeur chinois. Elle montre quelques signes d’usure et n’est pas complète : il lui manque une de ses armes.

helm of Xaanm four horsemen seventh kingdom 1

De l’extase à la déception…

La figurine est magnifiquement détaillée, jetez un œil aux photos pour vous en rendre compte (le pagne en cote de maille est bluffant !). Elle emprunte l’essentiel de son sculpt à d’autres persos de la gamme 7th Kingdom, mais sa tête est originale. La figurine est relativement lourde, il ne s’agit pas d’un rotocast (plastique injecté dans un moule formant une pièce creuse), mais bien une figurine de plastique plein. Le poids est ici un inconvénient car les articulations des chevilles sont très – trop – souples et cèdent sous le poids du torse. Il devient alors difficile de faire prendre la pose à notre porcinet préféré.

helm of Xaanm four horsemen seventh kingdom 10

Plusieurs rapports sur Internet confirment que la grande majorité des premières figurines de cette gamme souffraient de ce problème. Il peut aller jusqu’à des déboîtements des membres. Le bras droit de mon Phacochère s’est par exemple désolidarisé au niveau de l’articulation entre le biceps et l’épaule. Rien de bien méchant à réparer, mais tout de même c’est contrariant.

helm of Xaanm four horsemen seventh kingdom 18

Des accessoires adaptés à la taille du personnage

 La figurine était livrée avec deux accessoires : une sorte de lance et un tranchoir. La version chinoise dont je dispose n’avait que la lance, aussi m’étendrai-je sur cet unique accessoire. Tout d’abord, il est impressionnant. Les dimensions sont adaptés à ce guerrier géant et n’essayez pas de lui placer des accessoires de jouets de 6 ou 7″ dans les mains, ils auraient l’air ridiculement petits. La lance n’est pas exempte elle non-plus de fragilité. A la suite d’une chute de la figurine, elle s’est rompue en deux à la base de la poignée. La réparation n’a pas été très complexe (ponçage, perçage, introduction d’une tige de trombone pour lier les deux parties et collage pour les maintenir), mais c’est embêtant tout de même.

Cerise sur le gâteau, deux emplacements sont prévus dans le dos du personnage pour loger ses armes.

helm of Xaanm four horsemen seventh kingdom 9

 

Tags: ,

Commentaires fermés







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.