Vente de jouets lundi à Drouot : l’Expo !

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ah on peut dire qu’il y en avait du monde ! Et du beau ! Drouot avait assuré l’ambiance des grands jours en ce samedi, façon événementiel digne d’un Mégastore es champs-Elysées ou d’un Grand Rex un soir d’avant-première : musique des films à tous les étages, présence efficace (comme toujours) de trois illustres héros de la 501 (imposant Vador encadré de 2 stormtroopers), une armada de silhouettes en carton dès l’entrée… Et surtout les toys : sur deux salles s’il vous plaît ! Une entièrement consacrée à Star Wars, aux flippers et aux oeuvres d’artistes, l’autre à tous les autres jouets de notre enfance (Génération 60-80, quoi !).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’était dense : il y avait de quoi voir et de quoi faire : les agents de Drouot et l’accueillant expert à l’écharpe, Benoît Ramognino, avaient de quoi s’occuper entre les curieux, la presse venue nombreuse et les collectionneurs intéressés à titre divers ! Beaucoup avaient fait le déplacement : Pascal du site et forum MintInBox, Stéphane Faucourt, Benjamin Fleurier de ScienceFictionArchives,  mais aussi d’autres collectionneurs plus discrets comme Emile, Francis, Nico, Albert…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Certains artistes auteurs d’oeuvres proposées à la vente étaient là tels Neo Tony Lee ou Numa Roda-Gill. Des badauds, des enfants, des habitués des salles des ventes qui étaient parfois sceptiques quand on discutait avec eux. C’est que le pari de Benoît Ramognino est audacieux : faire entrer à Drouot un univers et un monde qui n’est pas habituel pour ces salles plutôt habituées à l’ancien, voire très ancien (d’autres expos avaient lieu dans d’autres salles, le contraste étaient saisissant !).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Benoît Ramognino attend beaucoup, et c’est normal, de la vente de lundi : Drouot ce n’est pas internet et le public qui envisagerait de venir lundi « en touriste » ne pourra être que déçu ! L’expo et la vente sont deux moments différents. Une vente aux enchères a ses codes, ses rites, qu’il faut mieux connaître un minimum avant : les acheteurs potentiels doivent se préparer et avoir un moyen de paiement efficace : 25% s’ajoute au prix final une fois que le coup de marteau tombe… Mieux vaut être prévenu, notamment au moment d’acheter Vlix !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’après-midi de la vente, il n’est plus question d’admirer les objets mais bien d’en fixer le prix : et ça va vite ! Quelques secondes parfois pour certains lots : le commissaire-priseur peut les faire s’envoler en quelques secondes !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Enfin bon : ce samedi était un avant-programme des plus sympathique et alléchant : ambiance joyeuse, détendue et esprit de communion entre les collectionneurs, le public, les médias ! Notre ami Stéphane Faucourt a pu ainsi évoquer sa collection devant une télévision made in… Finlande !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Votre serviteur, toujours attentif aux petits détails, a repéré une belle affiche en marge du catalogue ainsi qu’une orthographe incertaine sur un tableau (Star Treck au lieu de Star Trek…).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ah qu’il était plaisant de voir dans les mêmes vitrines, se côtoyer Actarus et Alcor, Musclor et Sylvie Vartan (!), L’Etoile Noire et Vlix ! De voir des Barbies sous l’affiche de Rodan. De voir l’expert devant la voiture de Lady Pénélope ou le commissaire-priseur levant le bras devant l’affiche des soucoupes volantes attaquent !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans quelques heures, cette formidable expo éphémère sera dispersée au gré des acquéreurs… Ce sera une grande première ! A chacun de faire en sorte que ce ne soit pas la dernière !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A SUIVRE…

Tags:

3 Responses à " Vente de jouets lundi à Drouot : l’Expo ! "

  1. Léguman dit :

    Après avoir feuilleté toutes les pages du catalogue virtuel de cet événement, je trouve tout bonnement que certains prix annoncés sont lamentable et même honteux ! Je ne sais pas comment ils estiment leurs pièces mais concernant Albator et Goldorak et le reste en général ont peut trouver actuellement bien moins cher pour un état identique …
    J’espère que les ventes conclues seront mentionnés avec les prix d’acquisition, je vais bien me marer !

  2. Fansolo dit :

    Bonjour Leguman. Je comprends votre réaction. Je tente d’expliquer tout ça dans un autre article. Merci pour votre commentaire.

  3. Ripley dit :

    En réponse à Leguman, quand on voit le prix de certaines croutes s’envolant à plusieurs centaines de milliers d’euros, pourquoi pas un bateau gonflable, certains ont du pognon a cramer … ceci n’aura pas de réelle répercussion sur le marché du toyz, va faire un tour sur lbc, c’est déjà du grand n’importe quoi chez certains vendeurs, bien avant cette vente, toutefois je suis bien heureux d’avoir débuté ma collection voici 20 ans … à mon petit livre moqueur j’ajoute donc prix drouesque a coté de luluberluesque.













Copyright © 2011-2018 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.