MOTUC : Review de Stratos

Ah… Stratos. Je ne saurais décrire l’impression de nostalgie quand j’en ai reçu la version MOTUC des mains de notre rédac chef bien aimé. Il faut dire qu’il fait partie des trois premiers Maîtres de l’Univers que j’ai eu enfant (avec le Maître d’armes et Le Monstre).

Questionnement préalable

N’ayant pas retrouvé de photo de moi et de mon Stratos vintage (celui-ci ayant été donné il y a bien longtemps), je n’arrive à savoir si la version que je possédais avait un harnais rouge et des ailes bleues ou bien un harnais bleu et des ailes rouges… Je serais tenté de choisir le harnais rouge, mais l’image du Stratos MOTUC a tellement imprégné mon cerveau que je doute, je doute.

Packaging et Biographie de Stratos

Stratos®
Real Name: Stratos® of the House of AvionLord of Avion, a civilization of winged simians who live high on the peaks of the Mystic Mountains, Stratos® is a brave honorable warrior allied with King Randor™. Although all Avions have the ability to fly using the magical Emerald Staff, many, including Stratos®, have augmented their armor with rocket packs and jets to increase their speed and distance. As a member of the Masters of the Universe®, Stratos® fights bravely against the evil forces of Skeletor®.
Stratos – Le guerrier ailé
Nom véritable : Stratos de la Maison d’Avion

Seigneur d’Avion, une civilisation d’êtres simiesques ailés vivant au sommet des pics des Montagnes mystiques, Stratos est un guerrier brave et honorable allié avec le Roi Randor. Bien que tous les Avians possèdent la capacité de voler grâce à la magie du Sceptre d’Emeraude, beaucoup comme Stratos ont agrémenté leur armure de jet-packs et de roquettes afin d’améliorer leur vitesse et leur distance de vol. En tant que membre des Maitres de l’Univers, Stratos combat courageusement contre les forces maléfiques de Skeletor.

Sa biographie contribue elle aussi (au même titre que les Beast Men, qu’Océanor ou les hommes serpents…) à donner à Eternia un petit air de Mongo, la planète explorée par Flash Gordon.

stratos motuc 6 stratos motuc 7 stratos motuc 4

Sculpture : une étonnante fidélité au jouet vintage

« Etonnante » peut sembler un mauvais qualificatif, mais la version MOTUC de Stratos est vraiment très proche de son incarnation originale réveillant encore une fois, mais avec peut-être plus d’émotion l’aspect nostalgique de cette collection.
motuc stratos 1
Stratos est en fait et pour l’essentiel un repaint (sauf la tête et les pieds) du corps de Beast Man (dont la review est consultable ici). Pour se conformer au dessin original du cardback, les Four Horsemen ont décidé de lui donner des pieds dont les orteils ne sont pas distincts.
La tête est très proche de la version vintage, elle semble avoir été un peu allongée, mais elle conserve toutefois cet aspect simiesque si caractéristique.
motuc stratos 4
Les ailes des bras de Stratos sont fixées aux poignets, malheureusement, l’angle qui leur a été donné est assez disgracieux et ne convient pas à toutes les situations. Il est possible de repositionner les ailes en déboîtant les mains et séparant (avec une lame de cutter ou d’X-acto) les ailes des picots sur lesquelles elles reposent.
Le design des ailes est excellent en revanche si l’on excepte le cercle lié au moulage du plastique et présent sur l’intérieur de chaque aile.
motuc stratos 7

Articulation classique MOTU

Aucune surprise à ce niveau, les articulations sont de bonne facture (pas de souci de joint trop lâche ou trop serré) et sont identiques à celles de Beast Man. Le Seigneur d’Avion conserve donc une grande liberté de mouvement.

motuc stratos 6

Peinture : meilleure qu’il n’y paraît

Si l’ensemble est assez basique, le corps de la figurine étant moulé dans un plastique gris, on apprécie une très beau travail de dégradé de gris sur le corps grâce au passage d’un aérographe et à l’action d’un lavis. Une très bonne surprise alors qu’on s’attendait à une peinture beaucoup plus sommaire avant de l’avoir entre les mains.

Accessoires : on les cherche encore

motuc stratos 8
Le harnais MOTUC s’éloigne de la version vintage pour être plus fidèle à l’illustration des années 80. La boucle/fermoir est désormais au centre des sangles constituant le harnais et ne dissimule plus le vrai fermoir. Le harnais demeure amovible cependant grâce à deux picots placés dans le dos, sous le jetpack.
Outre son harnais et, dans une certaine mesure, les ailes, Stratos manque cruellement d’accessoires. On aurait
apprécié le bâton d’émeraude qui permet à son espèce de voler et qui était l’enjeu de la lutte avec Skeletor dans le premier minicomics de Stratos.
motuc stratos 5

Tags: , , , ,

Commentaires fermés









































Copyright © 2011-2018 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.