­

Creatureplica : interview exclusive de Jean St. Jean

Jean St. Jean est un artiste talentueux qui a contribué au succès de nombreuses gammes de jouets et de statuettes chez Diamond Select Toys, DC Direct ou encore McFarlane. Il se lance aujourd’hui dans une nouvelle aventure avec Creatureplica, une nouvelle gamme de figurines 7″ que vous avez pu découvrir sur ToyzMag.

[English readers, please scroll down to the middle of the screen]

horrorhound creatureplica

 

ToyzMag : Avant toute chose, votre nom est familier pour nos lecteurs,mais pourriez-vous nous en dire plus sur vous et sur Jean St. Jean Studios ?

Jean St. Jean : J’ai commencé comme musicien, j’ai une licence de musique. J’ai hérité des capacités artistiques de mon père, mais je n’avais jamais pensé suivre le même chemin.
J’ai commencé en collectionnant des figurines et en les customisant avant de passer à la sculpture complète de figurines. Je suis entré en apprentissage chez un studio spécialisé dans les poupées où j’ai appris les bases du travail et développé une éthique professionnelle orientée vers la précision et qui me sert toujours aujourd’hui. Au bout de cinq ans là-bas, j’ai été embauché à plein temps par McFarlane Toys où au bout de deux ans je suis devenu responsable sculpture. Avec le changement chez McFarlane vers une structure business moins tournée vers l’artistique pur, je me suis senti désenchanté et j’ai ressenti le besoin de retrouver du plaisir en tant que sculpteur.  DST a été la première société à m’offrir des opportunités en plus du travail que j’ai fait pour Neca et DC Direct. A partir de là, j’ai été sur une lancée de création non stop.

ToyzMag : Nous adorons le travail que vous faîtes pour DST, comment Creatureplica s’intègre dans tout ça ?

Jean St. Jean :  Je continue à développer plusieurs licences pour DST : Batman 1966, Sin City , Kill Bill, Universal Monsters, et diverses figurines Marvel, alors ça en va pas trop bouger de ce côté là. C’est génial de bosser avec ces mecs là, ils me laissent une licence créative pour développer des figurine géniales à leurs côtés. Creatureplica est un projet personnel séparé, mais j’espère que Diamond Comics distribuera les jouets.

ToyzMag : Au cours du NY Comic Con, Zach nous a parlé de la fin prévisible de la gamme Universal Monsters Select et du rôle de la nouvelle figurine de Van Helsing là-dedans : commencer une nouvelle ligne sur les personnages de films d’horreur. Creatureplica fait partie de ce projet ?

Jean St. Jean : Nous avons évoqué utiliser notre nouveau design de Van Helsing pour basculer sur un univers de monstres parallèle à notre gamme Universal, mais avec une vision originale des monstres. L’idée est encore sur la table. Creatureplica est un projet distinct.

ToyzMag :  Cryptozoology est le nom de votre gamme Creatureplica, y aura-t-il d’autres thèmes, quelque chose centrée sur les films d’horreur classiques, peut-être ? Y a-t-il une source d’inspiration que vous souhaiteriez développer au sein de Jean St. Jean Studios ?

Jean St. Jean : Il existe un tas de licences qui n’ont jamais été faites que j’aimerais sculpter, mais avant toute chose, je veux transcrire mes propres idées sous forme de jouets. J’ai plusieurs gammes de jouets en développement qui seront produites avant de réfléchir à des licences de films. La cryptozoologie est la raison pour laquelle la compagnie a été créée et ce sera notre objectif principal au début. Elle n’a jamais reçu jusqu’ici ni le respect ni l’attention aux détails que nous entendons lui donner.

ToyzMag :  Les jouets seront-ils distribués via Diamond ? Avez-vous trouvé un accord avec Toys R Us ?

Jean St. Jean :  Cela reste encore à déterminer de façon définitive, mais je préfèrerais travailler avec Diamond du fait de notre partenariat long et réussi sur leurs produits.

ToyzMag : Pour être clair, ces jouets auront-ils droit à un packaging spécial avec votre propre marque. laquelle ? Jean St. Jean Studios ?

Jean St. Jean : Le nom officiel est Cryptoreplica, le packaging mentionnera aussi mon nom et celui de mon asssocié. Il portera pour marque mon logo à tête de hibou.

ToyzMag : On voit bien que vous êtes un passionné de cryptozoologie, on est plusieurs à partager cet intérêt, nous adorons les vieux films et la façon dont des médias récents comme X-Files ont essayé de renouveler le thème, mais c’était il y a déjà longtemps. Quel est votre public cible avec cette gamme ?

Jean St. Jean : Au départ, nous voulions nous placer du point de vue des personnes qui étudient le sujet, les rapports d’observation et les données disponibles et donner une représentation fidèle de ces créatures. Notre public dans l’idéal couvrira la communauté des cryptozoologues et les collectionneurs qui aiment les monstres bien cool. Comme la réaction des enfants à nos jouets lors de la convention Horrorhound l’autre jour a été phénoménale, nous aimerions aussi garder à l’esprit les jeunes amateurs de monstres également.

ToyzMag : Savez-vous déjà ce que donneront vos figurines du point de vue du poids ?

Jean St. Jean : Pour ce que je sais de la production, je m’attends à des jouets en PVC plein, de belles pièces de plastique.

ToyzMag : Quelles sont les différences entre votre carrière de sculpteur pour des fabricants de jouets et votre travail sur votre propre projet?

Jean St. Jean : Cela me donne une liberté totale pour créer tout ce que trouve cool dans notre concept, seul mon associé à son mot à dire.

ToyzMag : Quelle partie de travail préférez-vous ?

 Jean St. Jean : Pour moi, ce sera toujours la sculpture. Travailler l’argile ou la cire, couper le plastique, mouler des pièces… L’expérience tactile qui consiste à prendre un matériel amorphe et créer quelque chose à partir de rien.

ToyzMag :  Et quand pourra-t-on espérer les voir en rayon ou en ligne ?

Jean St. Jean :  Notre objectif est de tenter une sortie à l’automne 2014.

[English version starts here]

ToyzMag : First things first, i believe your name rings a bell for our readers, but could you tell us who you are and what is Jean St. Jean Studios ?

Jean St. Jean :  I started out as a musician, I have a Bachelor of Music. Art was a ability I inherited from my dad, that I enjoyed but never intended to follow.
I started collecting action figures and in customizing and moved on to sculpting full figures. I found an apprenticeship at a toy studio that specialized in dolls and learned a lot of basic skills and developed a work ethic geared towards precision that still serves me to this day. After 5 years there I was hired on full time by McFarlane Toys, where after a couple years, I was made sculpting supervisor. As McFarlane began to change into more of a corporate entity and less of an artistic juggernaut I became disenchanted and needed to get back to having fun as a sculptor. DST was the first company out of the gate to offer me opportunites in addition to work I did for Neca and DC Direct. From that point on it’s been a non stop intense creative ride for me.

ToyzMag : We positively love your work for DST, how is Creatureplica going to fit in all this?

Jean St. Jean :  I’m still developing multiple properties for DST; Batman 1966, Sin City , Kill Bill, Universal Monsters, and various Marvel figures, so that’s not going to change. Those guys are great to work with and allow me creative freedom to develop some awesome figures with them. Creatureplica is a separate personal project, but I’m hoping to have Diamond comics distribute the toys.

ToyzMag : During the NY Comic Con, Zach told us the Universal Monsters Select line was about to end and it was the idea behind the new Van Helsing figure : to start a new line about horror movies characters. Is Creatureplica a part of it?

Jean St. Jean :  We have talked about using our new Van Helsing design to spin off into a monster universe parallel to our Universal line but with original takes on the monsters. The idea is still under consideration. Again Creatureplica is a separate entity.

ToyzMag :  Cryptozoology is the name of your Creatureplica line, will there be other themes, something centered around classic horror movies, perhaps ? Any other major influence you’d like to try out with Jean St. Jean Studios?

Jean St. Jean : There are a bunch of licensed properties that have never been done that I’d love to sculpt, but before anything I want to get my own ideas out there in toy form. I have multiple toy lines in development that would be made before any movie properties are considered. Cryptozoology is the whole reasonthis company was assembled and it’s going to be our prime focus initially. It’s never been givemn the respect and attention to detail which we intend to afford it.

ToyzMag :  Will it be distributed through Diamond and have you secured a deal with Toys R Us yet?

Jean St. Jean :  That’s still to be determined definitively, but I’d prefer to work with Diamond because of our long successful partner ship on their products.

ToyzMag : Just to make things clear, will they come in a special packaging with your own brand (which one ? Jean St. Jean Studios ?)

Jean St. Jean : The offical name is Cryptoreplica, the packages with also bear my nameand my partners name amd be marked with my owl face logo.

ToyzMag : I take it you’rr a cryptozoology buff, most of us are as well, we loved the old movies and the way modern media like the X-Files tried to renew the theme, but it has been a long time we had anything new. What’s your targeted audience with this line ?

Jean St. Jean : Initially, we want to approach cryptids from the standpoint of people who really study the lore, sightings reports and data available and give a faithful representation of all the creatures. Our audience ideally will span the cryptozoology community as well as collectors who enjoy really cool monsters! Also the response to our toys from kids at the recent Horrorhound convention was phenomenal, so we’d like to keep the young monster enthusiasts in mind as well!

ToyzMag : Do you already know how your figures will feel in hands : will they be sturdy, heavy ?

Jean St. Jean : From what I know of production, I’m expecting to do these as solid cast pvc, so they will be pretty substantial chunks of plastic.

ToyzMag : What are the main differences between what you were used to do as a sculptor for toy companies and your new project ?

Jean St. Jean :  This gives me complete freedom to create anything that I think is cool within our concept, and there’s only my partner who has to be on board with the ideas.

ToyzMag : What part do you enjoy the most ?

 Jean St. Jean : For me it always comes down to the sculpting. Moving clay and wax, cutting plastic, casting parts. The tactile experience of taking an amorphous material and creating something from nothing.

ToyzMag :  Can you tell us in a nutshell when we can expect to see your toys in stores or online (the latter being more likely for France) ?

Jean St. Jean :  Our tentative release in Fall 2014.

 

 

Tags: , , , , , , ,

1 Response à " Creatureplica : interview exclusive de Jean St. Jean "







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.