­

Mattel réorganise son top management

Business, business, deux cadres supérieurs de Mattel viennent d’être nommés en l’espace d’une semaine. Découvrons qui ils sont.

mattel

Tim Kilpin est placé à la tête de la division internationale en tant qu’Executive Vice President, International Head of International Division. Nommé le 14 mai, il est en charge des marchés établis et émergents en dehors de l’Amérique du nord.

Kilpin évolue au sein de Mattel, il était depuis 2011 Executive Vice President, Global Brands Team – Boys & Girls. Auparavant, il a été General Manager and Senior Vice President, Mattel Brands (2010-2011), General Manager and Senior Vice President for the Girls, Boys and Games groups (novembre 2008 à février 2010),et pour le Boys group (octobre 2005 -novembre 2008). Encore avant ça,entre 2003 et 2005, il fut Senior Vice President, Marketing. S’il a fait un passage chez The Walt Disney Company en tant qu’Executive Vice President of Studio Franchise Management, il a en fait commencé sa carrière chez Mattel en 1984 où il s’est occupé du marketing à différents niveaux et notamment en tant qu’Executive Vice President and General Manager de ce qui était à l’époque la Character Brands business unit.

Kilpin se distingue donc par sa connaissance de l’industrie du jouet et du portefeuille de marques de Mattel. C’est un plus non négligeable compte tenu de la tendance dans le secteur à recruter des « pros » venus de l’agroalimentaire ou de la cosmétique et du coup pas souvent au fait de leurs propres produits.

Mattel évalue à 50% de son chiffre d’affaires la part de la division internationale, la mission de Kilpin est d’augmenter ce rapport pour limiter l’exposition de Mattel sur certains marchés.

Dans un autre genre, Richard Dickson est devenu le 19 mai, Chief Brands Officer de Mattel, un nouvel intitulé pour une nouvelle fonction chez le géant du jouet. Il apparaît plus comme un mercenaire du marketing, spécialisé (ça tombe bien) dans le développement de l’identité des marques. Dickson avait toutefois fait un passage chez Mattel dans les années 2000, où il était en charge de la revitalisation de Barbie via le numérique et l’entertainment.Notons à ce sujet que le communiqué de presse de Mattel mentionne des marque plutôt en perte de vitesse (au vu des  résultats du groupe ces derniers mois) comme Barbie ou Fisher-Price.

 

Tags: , , , , ,

Commentaires fermés







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.