Le RDV du Collectionneur: Rocco alias Hachiman

Nouvel épisode du RDV du Collectionneur avec aujourd’hui Rocco, plus connu sur les forums sous le pseudonyme de Hachiman. Grand fan et spécialiste de la gamme Cosmocats, il vient nous faire découvrir un peu plus son univers en exclusivité pour ToyzMag!

 

Hachiman02

 

 

ToyzMag: Bonjour Rocco, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Rocco: Salut Nicko, un grand bonjour à tous les aficionados de ToyzMag. Moi c’est Rocco, 34 ans,  alias Hachiman sur le web. Je vis en Lorraine tout près de Nancy. Je passe la majeure partie de mon temps à m’occuper de ma petite famille, et à jouer aux petites voitures avec mon fils Lucas.
Accessoirement, je travaille dans le monde sans pitié de la formation pour adultes. :)
Le laps de temps qu’il me reste après tout ça, je l’occupe à cuisiner principalement des pâtisseries ou des bons plats italiens. Un peu comme toutes les personnes de ma génération élevées devant leur tv branchée sur les programmes made in Dorothée, j’apprécie les dessins animés des années 70/80 ainsi que leurs suites ou autres remakes plus actuels. Malheureusement, sans pour autant être très assidu avec tout ce qui se fait en matière d’animé. J’aime aussi collectionner tous types de produits dérivés de dessins animés, etc.
Début de collection ? Surement vers l’âge 6 ou 7 ans. Je faisais acheter à mes parents de grosse quantité de moutarde Amora. Vous vous doutez tous pourquoi bien sûr, pour leur fameux verres décorés. J’étais le numéro un pour vider les pots de leur substance mais pas très présent pour consommer ladite substance. Il y avait également les albums Panini encore une fois ayant comme thème les dessins animés. Je me souviens surtout des dizaines et des dizaines de vignettes en double ! Doubles qui se retrouvèrent collés un peu partout dans ma piaule, sur les murs, la porte, l’armoire. Bref un pur bonheur que de décoller tout ça par la suite. (Non, personne ne voulut de mes doubles sniff…).
J’ai collectionné aussi les caries (merci les picorettes, les bonitos et autres saloperies sucrées) et les rendez-vous chez l’orthodontiste mais ça on s’en fout un peu. Mais ce qui était bon après chaque rendez-vous chez le dentiste, ce fut le passage obligatoire au Prisunic, rue Saint Georges à Nancy. Direction le rayon jouets, la larme à l’œil suppliant ma mère de m’acheter un énième Maitres de l’univers. Il y en a eu des tas de ces « hommes en slip de fourrure » à la maison. Je ne les collectionnais pas vraiment, car je les échangeais sans vergogne contre d’autres joujoux. Le même sort fut réservé à Bravestarr, G.I. Joe et ses potes.
Un peu plus tard, avec l’arrivé de maître Sega, j’ai collectionné les consoles de jeux vidéos et toutes les cartouches qui allaient bien avec. Sans oublier les 3 principaux magazines de jeux vidéos à l’époque pour moi : Joypad, Player One et Consoles +. Du coup j’ai collectionné aussi tous mes potes les mercredis mais seulement les après-midis, le matin j’avais caté c’était chiant…

Arrivé au lycée, mis à part la collection en vogue que tous les ados de mon âge avaient, des boutons, j’amassais les VHS de dessins animés essentiellement ceux diffusés chez Dorothée. Tous ces petits trésors trouvés en brocante ou chez les disquaires et autres bouquinistes du coin. C’est à cette époque qu’un pote, qui devint plus tard antiquaire spécialisé dans l’art nouveau et les objets en pâte de verre, me rapporta un lot de vieilles VHS des éditions scherzo et en prime quelques figurines des Maîtres de l’Univers. J’avais apprécié la démarche et avait trouvé cool de revoir ces bodybuildeurs en slip de fourrure. Mais de là à les collectionner, non ce ne fût pas le déclic.

Fin des années 90, la fac d’économie de Nancy, le début de l’indépendance (ouais, c’est ça…) et des premiers petits boulots avec notamment l’écriture de piges pour un distributeur de VHS de dessins animés bien connu. Ce fut surtout pour moi la rencontre avec de vrais passionnés de dessins animés, de manga et de jap’anim. Un petit réseau bien sympa qui me permit de redécouvrir un dessin animé qui me tient toujours à coeur : Cosmocats.
Suite à ça, la mise en ligne d’un site internet http://www.cosmocats.com avec des petits articles, des fiches, des images, des vidéos etc.
En quête de contenu à partager,  je m’orientais progressivement vers les produits dérivés, puzzles, comics, posters et enfin les jouets. A cette époque pour moi, les jouets Cosmocats se résumaient au Tank-attack, au circuit Tyco et aux pvc.
En cherchant sur le net, en consultant les différents sites américains, je redécouvris la gamme de figurine  produite par LJN. Pas vraiment un coup de foudre, je trouvais et trouve encore les sculptures des personnages réussies, mais les poses données manquent clairement de dynamisme. Peu importe, je me décidais tout de même à en trouver en brocante.
Mais que nennni. Que dalle, rien nada. A croire que personne n’avait eu enfant ces joujoux en France. Bref, je ramassa tout de même quelques produits dérivés sympa k7 audio, VHS, vinyles, BD, albums panini, verres. Tout ça dans le but de partager de l’info, d’archiver ces données, de garder une trace.

Bravestarr_collec01

 

Bravestarr_collec03

 

ToyzMag: Depuis quand collectionnes-tu des jouets en tant qu’adulte? Comment l’idée t’es venue ?

Rocco: Avec la possibilité d’acheter aux quatre coins de la France via internet, merci i-bazar, j’acquis mes premières figurines de la gamme LJN.
Histoire de m’y retrouver dans ces lots de jouets et accessoires, la consultation de sites spécialisés et de forums, américains essentiellement, fut une nécessité.
Là encore, la rencontre « virtuelle » de passionnés, le partage d’informations et surtout la re-decouverte de tout un univers oublié, celui des jouets de mon enfance. J’avoue avoir passé beaucoup de temps à contempler les collections des uns et des autres. Ces instants passés à regarder tout ça m’ont permis de me déconnecter un peu de la réalité, du stress du quotidien, d’être insouciant le temps d’un instant. Et l’envie de vivre ça de plus prêt avait germé en moi, j’avais la vingtaine.
Je squattais également les forums  de discussions sur Hokuto no Ken. Univers que j’affectionne autant que celui des Cosmocats. Après avoir consulter un topic sur les figurines « Fist of The North Star Violence Action Figurine » par « Xebec » j’ai eu envie d’acheter des jouets en tant qu’adulte. La première figurine fut celle de Shin achetée 200 francs à l’époque chez Cyber Soft toujours à Nancy. Puis les figurines de Rei, Ken, Raoh, Spade, Shew et les autres mais achetées par correspondance et surtout moins cher…

En parallèle, je récupérai de temps en temps de nouveaux produits dérivés estampillés Cosmocats. C’était aussi l’époque la plus haute en matière de nostalgie au niveau des sorties vhs et dvd de vieux dessins animés. Du coup, l’envie de chopper quelques jouets en rapport avec ces années bénies devint une nécessité. Sans chercher des pièces en particulier, j’allais récupérer un exemplaire de chaque gamme que j’avais eu enfant du Motu, GI Joe, Mask, Galaxy Rangers, Bravestarr, Transformers etc.

J’ai continué à acheter des jouets vintage en brocante sans réellement chercher à réunir de set complet. C’était plutôt au coup de cœur et selon les trouvailles. Mais parfois, on ramasse des objets que l’on souhaite oublier rapidement un peu comme le tube de l’été. C’est cool sur le moment, mais on s’en lasse vite au final. Du coup, il faut s’en débarrasser ou mieux l’échanger. Comme mes images Panini, je n’ai trouvé personne (en même temps j’ai pas trop cherché…) et tout est resté dans un carton plusieurs années.
Vers 2005, je continuais également à collectionner les jeux vidéos avec un gros coup de coeur pour la reine blanche de Sega, la Dreamcast. En cherchant des infos (non pas des backups promis !!) sur le net, ma souris pointa vers le site, DreamAgain ( http://www.dreamagain.fr ) et son forum.
Je m’y suis installé pendant plusieurs années en rejoignant l’équipe du site par la même occasion.
J’avoue avoir fait un petit break au niveau du collecting de produits dérivés et de jouets jusqu’à la consultation du forum Collectors.
Je n’ai pas connu ce forum très longtemps mais, j’ai pu y lire et y voir des tonnes de fiches sur les jouets. Juste terrible. Un gros déclic, le doigt pris l’engrenage et c’était reparti d’un coup. Et ça ne s’est pas arrêté depuis.

GalaxyRangers_collec01

 

GalaxyRangers_collec02

 

 

ToyzMag: Quelles sont tes gammes favorites et pourquoi? Lesquelles collectionnes-tu assidument ?

Rocco: Sans les collectionner assidument, j’aime bien les Transformers et possède quelques Masterpiece. Notamment le MP4 Convoy et sa remorque. Quelle claque à l’époque. Même s’il est perfectible, cela reste pour moi une belle retranscription de notre bon vieux Optimus Prime version premier dessin animé. Je possède également quelques Binaltech depuis peu et me demande encore comme ai-je fait pour ne pas les avoir chopper plus tôt. Toujours des gammes tirées de dessins animé, j’apprécie la gamme Galaxy Rangers. Un dessin animé a fort potentiel, une ligne de jouet prometteuse et au final un flop.  Dommage, les sculptures sont réussies et ressemblantes aux personnages principaux.

Vient ensuite la gamme Bravestarr. C’est un peu l’inverse de Galaxy Rangers, le dessin animé est très enfantin limite chiant, mais la gamme de jouets, les figurines principales, les illustrations des packaging sont d’excellente facture. Là encore, un succès en demi teinte, nous privant de la seconde wave de jouets. Au final, une petite gamme bien sympathique.
Bucky o’hare, encore une gamme tirée d’un dessin animé très flashy et très année 90. Une gamme fort sympathique avec de jolis blisters tout en français…Punaise encore une gamme arrêtée en cours de route. Je collectionne également la gamme « Les défenseurs de la Terre » tirée du dessin animé éponyme. Du beau jouet en plastique et métal malheureusement, la gamme ne fût pas distribuée en France. Les défenseurs de la Terre c’est la rencontre du fantôme du Bengale, Flash Gordon et Mandrake le magicien qui unissent leur force pour combattre l’impitoyable Ming.

Pour ce qui est de la série Cosmocats, je me suis procuré un peu tout ce qui se fait en matière d’ « Action Figure ». La gamme initiale produite par LJN, les versions classics proposées par Bandai et enfin les « big scale » produites par Mezco Toys. A mi chemin entre la statue et l’action figure, Mezco Toyz nous propose de fidèles reproductions des personnages originaux de la série des Eighties dans un format hors norme, le 14″. Chaque personnage est livré avec plusieurs accessoires, armes, mains interchangeables, etc. Le tout est conditionné dans une boîte à fenêtre avec de superbes illustrations, ce qui ne gâte rien et pour pas si cher que ça en plus.
Ma femme m’a également offert quelques jouets issus de la nouvelle série Thundercats. Même si la qualité des produits est évidente, je ne voulais pas la faire avant d’avoir vu le dessin animé. Je l’ai vu, j’ai kiffé et du coup j’ai flashé aussi sur les joujoux. Malheureusement, la série a été annulée et par la même occasion l’assurance d’avoir de nouveaux jouets. C’est regrettable.

Pour revenir encore une fois à Hokuto no Ken, j’ai la dernière ligne de jouets issue de cet univers à savoir les Revoltech. Pas trop mal dans l’ensemble, je trouve juste chiant voir énervant de devoir se taper plusieurs versions de Ken, Rei et Raoh au lieu d’avoir des personnages inédits en figurine ou tout simplement des personnages tout aussi emblématiques. Mais bon, le business avant tout et puis Raoh est cool sur son prince noir.

Et enfin, je collectionne la gamme Masters of Univers Classics. Au départ, je ne voulais prendre que quelques figurines uniquement par coup de cœur voir les personnages emblématiques (qui dit par nostalgie ?) Et au final, j’en ai beaucoup acheté même Mo-Larr c’est pour dire. Le virus MOTUC m’a pris lol. Bon, je n’achète pas tout non plus, merci au système de vente en ligne proposé par Matty. Ce reste pour moi la plus belle gamme d’action figure de ces 5 dernières années.

Et enfin bis, je collectionne la gamme Sectaurs. Une gamme mésestimé selon moi. Un fort potentiel surfant sur le succès des Motu, elle se distingue en proposant des figurines de 6 pouces de haut, des insectes géants qui font office de monture que l’on articule avec la main. Un background défini post apocalyptique pas mauvais. Je vais prendre ma carte club des guerriers de Symbion :).

Bravestarr_collec02

 

Sectaurs_Pinsor01

 

 

ToyzMag: Peux – tu nous raconter une anecdote de ton enfance liée aux jouets?

Rocco: Oui bien sûr, allez on ouvre le livre à souvenirs et on s’arrête sur l’année 87. A cette époque, je trainais pas mal avec un certain P. C.
Il venait à la maison le samedi, on jouait des heures aux GI Joe, aux Maîtres de l’Univers, on se prêtait nos jouets. Bref, tout allait pour le mieux jusqu’au jour où…Un week-end comme un autre, il passa à la maison et m’apporta le Maître de l’Univers que j’eus voulu, à savoir Triclops. Un peu usé surtout au niveau des accessoires, il fit quand même l’affaire. Moi en retour, je lui prêta le Skeletor rapace comme neuf. La journée passa, il rentra chez lui et moi je gardai précieusement sa figurine avec moi. A l’époque, je partageai ma chambre avec mon grand frère, plus trop intéressé par les jouets mais qui avait la fâcheuse habitude de me faire tourner en bourrique dès qu’il le pouvait. Voyant avec quel soin je manipulais la dite figurine, il ne trouva pas mieux de vouloir me l’ôter des mains.
Résistant comme j’ai pu, la figurine se brisa net au niveau d’une épaule, bref un bras cassé. Les boules. Je passe sur le mélodrame interne pour arriver directement au week-end suivant pour la restitution des jouets prêtés. Un drame pire une trahison, j’étais le coupable et je devais en assumer les conséquences lol. Ma mère fit plusieurs boutiques et ne trouva pas ce foutu Triclops et pris à la place un Musclor éclair qui ne fit pas l’affaire lol. Bref, je perdais mon Skeletor rapace et conservé un Triclops amputé d’un bras…et au passage, je me brouillais avec un ami… Bon c’était pas si cool comme anecdote. Tant pis.

HNK_Jagi-Moto-001

 

HNK_Punk-Moto-001

 

HNK_ReiVsRaoh01

 

 

ToyzMag: Si tu devais rencontrer ton héros, qui serait-il ?

Rocco: J’en ai trois en fait, le premier c’est Mikachu un mec très très fort au jeu déconnaissance, autoproclamé « l’homme qui valait 3 Ricards ».
Le second c’est Nicko aka Slipman, parce qu’il a une collection de ouf SLIPFRESH qui tâche les slips.
Et enfin Bionic Man, parce que même s’il est  » plus très jeune », qu’il court au ralenti, il n’ a pas perdu son âme d’enfant et ça c’est cool.

ThundercatsClassic-Bandai_Tygra-8p-01

 

Thundercats-Mezco_Lion-O01

 

Thundercats-Mezco_Panthro01

 

Un remerciement tout particulier à Rocco, pour de multiples raisons, la principale étant une gentillesse hors du commun. Vous pouvez le retrouver sur différents forum dont la Malle aux Jouets, Collect’All, ou vous pourrez partager ses connaissances sur les gammes vintage des années 80. Rendez-vous dimanche prochain avec un nouveau collectionneur de jouets! Merci Hachi

 

Tags: , ,

11 Responses à " Le RDV du Collectionneur: Rocco alias Hachiman "

  1. K-mu dit :

    Excellent les motos customs de Jagi et du Zeed member! Sinon pour les bravestarr je les ai eu aussi durant mon enfance, j’avais le héros, Tex-Hex ainsi qu’un nain.

  2. mikachu dit :

    L’homme qui valait trois Ricards MDR,merci hachiman d’avoir partagé ces moments de vie avec nous ,sinon nicko tu devrais changé ton pseudo car j’ai l’impression que slipman a pris le dessus 😉

  3. KissFan dit :

    Encore un superbe moment cette interview!! J’ai les yeux qui brillent en admirant les Galaxy Rangers!!

  4. Ryuzo dit :

    Slipman?! Et là je me souviens du slip que j’avais vu chez toi, mdr (pas de pensée mal placé les amis ^^).
    Les Binaltech sont super malgré qu’il manque pas mal de personnages. Et le MP-04 est fantastique. Encore une belle interview.

    • Hachiman dit :

      Les binaltech sont pour moi une alternative pour completer « un set » possible avec les mp 1 et 5, et cela depuis le reboot de la gamme transformers masterpiece. J’aime bien le cote massif’ renforcé par l’utilisation du die-cast. Mais bon, je trouve les modes robots un peu chargé tout de même.

  5. guillaume dit :

    comme toujours, interview super agréable à lire et très belle collection, notamment les différents produits dérivés comme ceux issus de Bravestarr qu’on ne voit pas si souvent! bravo et bonne continuation!

  6. Hachiman dit :

    Merci à toute l’équipe de Toyzmag pour leur enthousiasme, leur envie et le temps passé à faire vivre notre passion pour les jouets et produits dérivés. Nicko’ change rien garde le cap tu motives et encourages les autres « à donner » et à partager ici ou ailleurs autour de notre passion commune. Bon, j’aurai aimé faire d’autres clichés des gammes que je cite ici mais malheureusement pour moi tout est sous carton et pas à proximité. Ca sera pour une prochaine fois. Content, que cela plaise et suscite de l’intérêt.

  7. semias dit :

    Je ne connaissais pas autant la gamme Bravestarr, merci à toi de l’avoir présenté.

  8. dokho88 dit :

    Rocco un grand homme avec le coeur sur la main. Je te remercierais jamais assez pour ma bannières sur les forums. En espérant un jour se rencontrer.

  9. mindmaster dit :

    Yes, les Défenseurs de la Terre ! Moi aussi j’ai réussi à trouver les figurines, ainsi que le coffret DVD regroupant 4 aventures de 4 épisodes (tout ce qui est sorti en France, à ma connaissance). J’adore ce DA qui rassemble des « vieux » héros assez kitsh, dont nous lisions les aventures page après page dans les Mickey.



































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.