Instant Vintage Blister Cassette Bravestarr (Mattel 1987)

Pour ce nouvel épisode de l’Instant Vintage Flash!! nous revenons sur une gamme classique des années 80 qui n’a malheureusement pas connue le succès escompté: Bravestarr! Après un bref rappel de la série animée ainsi que de la ligne de jouets, nous vous présenterons un packaging promotionnel typique des années 80 issu de la gamme de Mattel.

SAM_1845-600x450

La thématique des cowboys est assez récurrente dans l’univers du jouets, le format le plus classique étant les petites figurines en plastique dur vendues sous sachets. Dans les années 80, des gammes reprendrons directement cet univers en le modernisant de manière futuriste: Bravestarr ou encore Galaxy Rangers. Mais on retrouve également des références aux cowboys dans d’autres gammes qui ne sont pas forcément issues de cet univers avec par exemple Bluegrass dans les Silverhawks ou encore Rio Blast dans les Maitres de l’Univers.

Le concept typique des années 80 pour les gammes de jouets ainsi que leurs dessins animés est de prendre un environnement que l’on peut qualifier d’archaïque, c’est à dire sans modernité au départ, et d’y introduire de la technologie afin d’obtenir un univers singulier. Ainsi on citera les Maitres de l’Univers, les Dino-Riders, Blackstar, Bravestarr, Visionaries qui croisent des mondes préhistorique, médiévaux ou encore de type Western avec des armements modernes à lasers, des engins volants suréquipés, des bases technologiquement avancées etc…

L'univers Bravestarr

L’univers Bravestarr

Le dessin animé Bravestarr sera diffusé en 1987 sur Canal +. La série animée composée de 65 épisodes de 23 mn fut produite par Filmation et créée par Tom Tataranowicz  ainsi que Daryl Givens. Le thème du Far West moderne nous plonge dans un univers atypique avec des personnages très originaux et haut en couleurs.

Sur une lointaine Planète, Nouveau Texas, un minerai précieux, le Kérium, attire toutes les convoitises.  Le Marshall Bravestarr y fait régner la loi grâce à ses pouvoirs surhumains hérités de son vieux mentor, le Shaman (la force de l’ours, la vitesse du puma, l’œil du faucon et l’oreille du loup). Un esprit démoniaque, Stampede, va métamorphoser un vieux mineur en son serviteur: Tex Hex . Bandit notoire, il va devenir avec ses acolytes le hors la loi prêt à tout pour récupérer du Kérium et contrôler la planète. C’est ainsi que Bravestarr, accompagné de ses fidèles amis ( le Barman Moustachu, la juge JB, le député Fuzz et 30/30 le cheval humanoïde), luttera pour faire respecter l’ordre et la justice dans le Nouveau Texas.

On retrouve encore une fois Filmation aux commandes avec Lou Scheimer et Norman Prescott, les grands producteurs des Maitres de l’Univers. On constate d’ailleurs beaucoup de similitudes dans l’univers de Bravestarr avec la monture transformable du héros, la base forteresse, le magicien protecteur, des méchants assez limités intellectuellement et surtout un esprit très moralisateur avec les bonnes actions mises en exergue. Petite anecdote qui gravite autour de la création du D.A: L’idée du dessin animé serait venue du personnage Tex Hex qui aurait été au départ créé pour la gamme SOS Fantômes (Ghostbusters).

 

Dessin animé Bravestarr

Dessin animé Bravestarr

Marshall Bravestarr et 30/30

Marshall Bravestarr et 30/30

Tex Hex Bravestarr dessin animé

Tex Hex Bravestarr dessin animé

Une fois n’est pas coutume, le dessin animé sera créé avant la ligne de jouets, alors que c’est très souvent l’inverse dans les années 80. L’équipe de production, alors déjà en contrat avec Mattel pour d’autres gammes, confiera à la célèbre marque le soin de produire les jouets Bravestarr.

Un soin tout particulier sera apporté à la gamme, et ce à tous les niveaux: des figurines très jouables de grandes tailles (environ 20cm), des packaging extrêmement soignés (avec la gazette du Far West à l’intérieur), des accessoires king size, un système laser pour déclencher des action feature à distance, une publicité très présente sur différents supports. Le succès ne sera cependant pas au rendez – vous avec une seule saison pour le dessin animé et une seule année d’existence pour la gamme de jouets. La seconde wave de figurines et véhicules restera à l’état de prototype.

Les jouets Bravestarr

Les jouets Bravestarr

Les jouets Bravestarr (2)

Les jouets Bravestarr (2)

Les jouets Bravestarr (3)

Les jouets Bravestarr (3)

Accessoires KIng Size Bravestarr

Accessoires king size Bravestarr

Blister « cassette » promotionnel Marshall Bravestarr

Le Flash d’aujourd’hui concerne ce que l’on appelle dans le jargon des collectionneurs de jouets un blister « promotionnel« , c’est à dire qu’il contient un ou plusieurs éléments supplémentaires par rapport à sa version classique afin de promouvoir la gamme de jouets. Il est très courant que le packaging lui même varie également

Dans les années 80, le format du blister promotionnel est un concept récurent dans différentes gammes de jouets telles que les Maitres de l’Univers, Princess of Power, He-Man New Adventures, Spiral Zone etc. Ainsi on retrouve très souvent, en plus de la figurine ou du véhicule, une cassette audio qui contient un enregistrement basé sur un histoire extraite de l’univers du jouet en question (référence au dessin animé).

Cassettes audio des années 80

Cassettes audio des années 80

Le procédé marketing est toujours le même: une mise en scène des jouets dans un dessin animé, un comics ou en l’occurrence dans un enregistrement audio pour soutenir les ventes. Le concept de la cassette audio surfe sur le phénomène des « Livres Cassettes » très répandu courant des années 80: des histoires à lire avec un support audio à écouter simultanément (le petit Ménestrel).

La cassette audio est un format traditionnel qui se trouve dans tous les foyers durant les années 80. Curieusement ces années représentent la fin de vie de ce support média avec l’arrivée du disque compact (CD) dès 1982. Cependant qui dit nouveau support dit coût élevé au départ, à la fois du support lui même mais également du lecteur. Il faudra attendre le milieu, voir la fin des années 80 sur notre territoire, pour constater une arrivée notable dans les foyers de ce nouveau support audio qui détrônera le disque vinyle (33 et 45 tours) ainsi que notre bonne vieille cassette audio (introduite, rappelons – le, à partir de 1962).

Baladeur cassette Sony

Baladeur cassette Sony (Walkman)

La cassette audio est donc dans les années 80 peu chère à l’achat ainsi qu’à produire et représente surtout un support média familier qui se trouve dans tous les foyers français équipés depuis longtemps de lecteurs appropriés. Mattel, entre autres, a bien compris que c’est un format idéal pour promouvoir ses jouets de manière originale et peu couteuse, en plus des dessins animés et des comics.

Le packaging

Premier point intéressant, notre blister promotionnel est une version française, ou plus exactement il comporte des textes uniquement en français. La nuance a son importance comme nous le verrons plus loin. L’intégralité des textes francisés est toujours un vrai plaisir pour le collectionneur français.

SAM_1847-600x569 SAM_1860-600x800 SAM_1862-600x450

Ci – dessous un visuel du blister promotionnel (à gauche) accompagné du packaging classique de Marshall Bravestarr (à droite). On note immédiatement le choix du format blister pour la version cassette. La charte graphique a été conservée pour ce dernier avec des couleurs identiques à la boite classique afin que le produit soit parfaitement identifiable.

Bravestarr

Avant de continuer, précisons immédiatement que le jouet est rigoureusement le même dans les deux versions. On retrouve la figurine avec son chapeau et son harnais amovibles, les deux minerais de Kérium, le fusil d’assaut ainsi que le pistolet laser. Seules réelles différences dans les contenus: la version dite classique en boite contient la gazette du Far West, petit journal promotionnel sous la forme d’une BD. La version promotionnelle quant à elle contient la cassette. Il est possible que la BD soit insérée dans le blister mais n’ayant jamais ouvert une version promotionnelle, nous ne pouvons le confirmer

Marshall Bravestarr

Marshall Bravestarr

L’aspect promotionnel de notre blister Bravestarr est particulièrement mis en avant, et ce bien au delà de la simple cassette audio qu’il content. En effet, on retrouve sur la face avant de ce dernier de nombreuses phrases promotionnelles relatives à l’univers et à l’histoire de la gamme de jouets. La référence au dessin animé est claire avec une partie du scénario directement imprimé sur le blister. Traditionnellement le background est plutôt présenté à l’arrière des packaging. On le retrouve ici devant de manière très visible.

Globalement nous pouvons dire que le blister est clairement promotionnel avec une volonté nette d’accroche à l’univers de la série

La cassette audio, insérée dans le blister à l’avant, est très clairement mise en évidence. Point important car elle est un vrai plus et doit apparaitre comme tel. Dans certains packaging, comme ceux de la gamme Spiral Zone par exemple, la cassette n’est pas visible: l’impact n’est pas le même.

La cassette est personnalisée avec le logo Bravestarr imprimé dessus ainsi que celui de Mattel (en rouge, rappel de la charte graphique). La mention Dolby System garantie un enregistrement qualitatif. Enfin le titre de l’histoire notifié sur la cassette renforce encore l’aspect promotionnel de cette dernière

A l’arrière du blister, l’aspect promotionnel est encore particulièrement mis en avant avec une présentation de l’univers de la série à travers des textes qui sont dans le même esprit que ceux se trouvant à l’avant du blister. Les action features ainsi que les spécificités de la gamme sont présentées sous forme de BD avec des illustrations très agréables

Enfin on note toujours à l’arrière du blister un sticker pour le copyright qui identifie Mattel Amsterdam. Cette mention n’est pas anodine dans le sens ou l’on sait que de nombreuses gammes ont été produites en Belgique pour la France. Peut – on donc parler de blister clairement français, belge ou bien encore français/belge

Enfin une version allemande du blister cassette promotionnel a été produite. Le packaging est différent au niveau de la charte graphique. On y retrouve en plus de la cassette une étoile de shérif comme accessoire king size. A noter les textes imprimés en bleu sur la cassette

Blister cassette promotionnel version allemande

Blister cassette promotionnel version allemande

Notre Flash du blister promotionnel cassette Marshall Bravestarr s’achève ici. Il est vraiment très intéressant d’analyser des packaging atypiques afin d’y relever les détails et les concepts marketing d’une époque très créative. Nous vous donnons rendez – vous samedi prochain pour découvrir un nouveau jouet des années 80 – 90!

Cet article est particulièrement dédié à Disco.Biscuit

 

Tags: , ,

14 Responses à " Instant Vintage Blister Cassette Bravestarr (Mattel 1987) "

  1. dokho88 dit :

    Le Marshall est un de mes seul héros que je garderais sous blisters tellement il est magnifique.

  2. KissFan dit :

    Encore un dossier qui fourmille de textes et photos!!! 😀 J’apprécie beaucoup de figurines dans cette gamme, notamment l’excellent Fulminor, d’ailleurs, j’ai mis davantage de temps à l’avoir celui-là que plusieurs autres dont le héros, (moins d’offres à passer, bizarre …). As-tu une idée Nicko qui permette d’expliquer l’échec de la gamme? Concurrence rude avec d’autres gammes, dessin-animé diffusé sur une chaîne payante, dessin-animé à l’aspect trop cheap comparé à d’autres œuvres diffusées à la même époque , mauvaise synchronisation entre la diffusion de l’animé et celle des jouets, …? Je pose la question car les jouets étaient quand même très tape à l’œil dans les magasins (le format, les illustrations, …)

    • Nicko dit :

      Merci beaucoup Pascal pour ta fidèle lecture! 😉

      Fulminor est effectivement un des plus difficile à se procurer avec 30/30 car très certainement moins produits.
      L’échec de la gamme vient, selon moi, d’une mauvaise coordination entre la mise en vente des jouets dans les magasins et la diffusion du dessin animé. Les heures de diffusion sont peu judicieuses (entre midi et deux) malgré une case horaire non cryptée et une rediffusion le mercredi matin dans Cabou Cadin.

      Je trouve, pour ma part, que le dessin animé est assez réussi, et ce sur de nombreux points. Une chose est sure, la ligne de jouets est à classer dans celles les plus réussies des années 80…

  3. guillaume dit :

    merci Nicko pour ce nouveau dossier vraiment excellent et toutes ces superbes photos! Le Marshall Bravestarr reste un des jouets préférés de mon enfance :) je ne me séparais jamais de lui et de TexHex, même si bizarrement je n’avais jamais vu le dessin animé, mais ils avaient un look bien accrocheur et les jouets étaient vraiment dôtés d’une super qualité (et TexHex avait un look bien « badass » qui faisait de lui le méchant idéal!)…
    l’exemplaire que tu présentes est magnifique, les textes français (et ses formules gentillement datées comme on les aime!…)et surtout la cassette en font en bon blister bien représentatif des années 80!
    à titre perso le blister allemand me fait vraiment rêver et j’adorerais m’en trouver un à prix décent (j’avoue que j’ai déjà mon Marshall loose d’enfance et un MISB, mais là le bonus de l’étoile en plus de la cassette me fait craquer!)
    merci encore Nicko pour tes dossiers super travaillés, bien détaillés et toujours superbement illustrés! toujours un plaisir immense chaque semaine :)

    • Nicko dit :

      Merci beaucoup Guillaume pour ta fidélité ainsi que tes encouragements! :)

      Pour ma part je n’ai pas eu de jouets Bravestarr enfant, certainement pour les raisons évoquées plus haut. J’ai eu la joie de les redécouvrir adulte, je dis bien redécouvrir car des bribes de souvenirs me sont restés du dessin animé que j’ai du entre apercevoir… Cela dis encore une fois c’est une gamme magnifique avec un format peu exploité dans les années 80.

  4. Hachiman dit :

    Une bien belle gamme encore une fois trop vite écourtée.
    Si je me souviens bien les jouets sont arrivés en France un peu avant le dessin animé, exclusivement diffusé sur Canal +.
    Certes, diffusé en clair mais le samedi vers 12/12h30, ça reste une case inappropriée pour rencontrer un franc succès.
    Ce qui est sûr, c’est que cette gamme a été surproduite et pendant un longtemps on pouvait trouver de tout en état « slipfresh » version euro sans problème.

    • Nicko dit :

      Merci mon Hachi pour ta visite! :)

      C’est bien grâce à toi si j’ai aujourd’hui dans ma collection deux très belles boites « slipfresh »… Encore un grand merci! :)

      Il existe aussi, en parallèle des packagings européens, des boites espagnoles avec une traduction intégralement ibérique sur ces dernières au même titre que les Motu avec les cartes espagnoles.

  5. semias dit :

    Un trophée ce blister

  6. sith dit :

    merci Nicko pour cette sympathique lecture ! Je me souviens en avoir vu des tonnes en magasin mais je suis aussi passé à côté à l’époque ! Peut être le format…

  7. Effermoss dit :

    Pour ma part, je ne garde aucun souvenir de ce DA que j’ai découvert seulement sur le net. Par contre les toys sont fantastiques et j’en possède d’ailleurs quelques uns. Dommage vraiment que la gamme n’ait pas eu trop de succès…les protos du juge et du taureau frustrent quand pas mal. A quand la série en dvd chez nous?
    Merci pour toutes ces infos, excellent billet Nicko!

    • Nicko dit :

      Merci Franck! :)

      Je n’ai aucunes infos sur les DVD par contre bien d’accord avec toi pour les protos, comme à l’accoutumé çà frustre pas mal… (j’ai Jayce et Sectaurs en tête..)































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.