­

Instant Vintage : ToysFocus Loo-Kee Princess of Power (Mattel 1986)

Nouveau numéro de l’Instant Vintage Flash!! avec aujourd’hui, et ce pour la première fois dans la rubrique, un passage par la gamme La Princesse du Pouvoir (Princess of Power en V.O)! Nous vous proposons un petit ToysFocus de Loo – Kee (Louky en Europe et au Canada), le petit personnage malicieux de la série animée qui apparaît à la fin des épisodes et que nous devions retrouver à l’écran! Petit retour pour commencer sur le dessin animé et la gamme de jouets

Carte Canada Loo - Kee

Carte Canada Loo – Kee

 

5452246965_8876f14576

 

 

Nous avions déjà parlé brièvement de la gamme La Princesse du Pouvoir dans nos dossiers vintage avec notamment son héroïne, Adora, qui se transforme en She – Ra, pour protéger les habitants d’Ethéria contre la terrible Horde Sauvage menée d’une main de fer par Hordak. L’idée de Mattel est parfaitement claire: reprendre le modèle des Maitres de l’Univers et l’appliquer pour les jeunes filles (montures, transformations, épées, châteaux, acolytes etc…). Filmation (Lou Scheimer) s’occupera de la partie dessin animé, ce dernier étant lié directement avec celui de Musclor. L’interaction entre les deux univers garanti ainsi une continuité dans l’histoire mais également un terrain pré – établi pour la gamme Princess of Power.  En France, la série animée a été diffusée sur Antenne 2 dès janvier 1986 dans l’émission Récré A2. Notons enfin que les musiques du D.A ont été composés par Haïm Saban et Shuki Levy.

 

Dessin animé La Princesse du Pouvoir

Dessin animé La Princesse du Pouvoir

 

She - ra et Swiftwind version dessin animé

She – ra et Fougor version dessin animé

 

La thématique de fond, et nous l’avions déjà abordée, fait référence à l’univers de Star Wars, avec un frère et une sœur qui s’ignorent, une résistance qui lutte contre un empire conquérant, des Horde Trooper … En 1986, soit trois ans après la fin de la saga cinématographique culte, nous sommes tous parfaitement imprégnés de l’œuvre de George Lucas. Filmation et Mattel ont su tirer parti de ce phénomène.

Enfin une référence à la période austère de la seconde guerre mondiale est en filigrane (dont est lui-même issu l’univers de Star Wars en partie). On retrouve le code couleur des troupes allemandes, le rouge, le blanc et le noir, dans l’étendard de la Horde ainsi qu’une dictature par la terreur, une soumission par la brutalité.

 

Hordak et Ténébra

Hordak et Ténébra

 

 

Logo Mattel

Logo Mattel

Mattel va produire et distribuer la gamme de jouets. Rappelons que la firme est à l’origine de la licence Barbie, elle maitrise donc déjà le marché de la poupée pour petite fille. Le cahier des charges dans la création des figurines la Princesse du Pouvoir comporte deux points stratégiques essentiels: proposer des figurines guerrières, et donc raccords avec la gamme des Maitres de l’Univers, mais en conservant l’aspect poupée et donc une certaine délicatesse. Pour se faire, Mattel va utiliser deux techniques bien distinctes. Tout d’abord un travail notable sur la couleur. L’univers POP (Princess of Power) est particulièrement coloré, et ce, autant dans le dessin animé que dans la ligne de jouets. Le rose s’entremêle avec de nombreuses nuances pastelles particulièrement magnifiques. Ensuite, pour que les figurines restent des poupées à part entière comme des Barbies, la firme va réutiliser le concept des cheveux synthétiques, « coiffables« , avec notamment de petits accessoires comme des peignes qui seront fournis dans les blisters. Ainsi, l’univers de combats et de guerres est contrebalancé par la forme et la coloration des jouets. Notons par ailleurs les tenues vendues en parallèle des figurines (panoplies fashion) rappelant également l’aspect poupée qui peut – être habillée et changée.

Enfin, dernier tour de force de Mattel, introduire directement dans l’univers Princess of Power, et ce de manière récurrente, des figurines pour garçons vendues sous la licence Maitres de l’Univers telles qu’ Hordak, Leech Sansor ou encore Modulok. Le lien est ainsi clairement établi au sein des foyers, avec une interaction possible entre les jouets du grand frère et ceux de la petite sœur, augmentant ainsi l’intérêt des produits Mattel pour les enfants (stratégie marketing). Cet aspect sera d’ailleurs particulièrement mis en avant dans le film diffusé en octobre 1985 chez nous, Le Secret de L’Epée, où l’on découvre les origines de She-Ra avec de nombreux personnages issus à la fois de l’univers Princess of Power mais aussi de celui des Maitres de l’Univers. Il y aurait encore beaucoup de choses à dire, notamment sur la présence masculine à travers le dessin animé, les origines d’Adora, la royauté, la magie etc… Nous prendrons le temps dans un autre dossier d’aborder ces points tout aussi intéressants…

 

Gamme de jouets Princess of Power

Gamme de jouets Princess of Power

 

 

Gamme de jouets Princess of Power (2)

Gamme de jouets Princess of Power (2)

 

 

 

ToysFocus

Loo – Kee est un personnage récurrent de la série animée Princess of Power. On peut parler de créature Ethérienne pour le désigner. Il appartient cependant a une espèce bien définie, les Kon-Seals. Le design de Loo – Kee peut nous faire penser à une sorte de petit écureuil, ou bien de suricate, avec son aspect de petit animal de type rongeur. Il n’a pas de fonction ou d’incidence prépondérante dans le dessin animé dans le sens ou il n’apparait pas dans l’épisode pour intervenir dans le scénario. Il intervient à la fin du D.A pour se livrer à un petit jeu de cache-cache mais surtout pour délivrer un message moralisateur, très souvent en lien avec l’épisode. C’est d’ailleurs un procédé assez souvent remarquable dans les réalisations de chez Filmation.

 

Loo - Kee version dessin animé

Loo – Kee version dessin animé

 

 

Loo - Kee version dessin animé (2)

Loo-Kee version dessin animé (2)

 

 

Il y a cependant deux épisodes, Loo-Kee Lends a Hand et Loo Kee’s Sweety  ou Loo – Kee apparaît pleinement dans l’épisode en y jouant un rôle ayant une incidence dans le scénario. On découvrira également que les Kon-Seals sont plusieurs, tels une tribu, avec à leur tête le père de Loo-Kee, Pa-Pee. Loo-Kee a également une petite amie, La-See.

Loo-Kee ne déroge pas à la règle des couleurs chatoyantes du dessin animé. Ainsi son pelage bleu et sa salopette rouge contrastent parfaitement. On note a ses poignets ainsi qu’à ses chevilles des sortes de bracelets multicolores arborant les couleurs vert, jaune et rouge. Ceci pourrait être un clin d’œil aux couleurs panafricaines avec les symboliques qui s’y rapportent (couleurs présentent sur tous les autres membres de la tribu d’ailleurs). Elles varient selon les interprétations mais on peut retenir le vert pour la nature (la mère), le jaune pour le soleil (le père) et le rouge pour le sang versé dans les combats. Ainsi l’aspect autochtone des Kon-Seals peut être rappelé à travers ce détail.

 

La tribu des Kon - Seals

La tribu des Kon-Seals

 

Loo - Kee et

Loo-Kee, Laa-See et She-Ra

 

Loo - Kee et Laa - See

Loo-Kee et Laa-See

 

 

On retrouve également Loo-Kee à travers les mini comics présents dans les blisters de la gamme la Princesse du Pouvoir, procédé repris des packaging des Maitres de l’Univers. Il apparaît dans deux mini – comics de la wave 3: Where hope has gone ainsi que Don’t rain on my parade. Dans les deux éditions sa fonction a été conservé: il apparaît comme dans la série télévisée à la fin pour délivrer la morale et indiquer ou il était caché dans l’histoire (merci Tokyonever pour les visuels ci – dessous)

Notez comment Loo-Kee est orthographié en français dans les mini comics: Looky. C’est assez singulier sachant qu’en Europe et au Canada, comme précisé dans l’introduction, il est officiellement écrit sur les blisters: Louky. Très certainement que les traducteurs français ont voulus mettre en évidence la racine anglophone « Look« , littéralement regarder, pour rappeler le jeu visuel avec Loo-Kee.

Mini comic Loo - Kee

Mini comic Loo – Kee

 

Mini comic Loo - Kee (2)

Mini comic Loo – Kee (2)

 

 

 

Packaging et Distribution

Loo – Kee appartient à la wave 3 de 1986 de la gamme la Princesse du Pouvoir. Cette dernière série de figurines clôturant la production des jouets de la gamme a connue, comme c’est assez souvent le cas d’ailleurs sur les dernières waves des lignes de jouets, une production ainsi qu’une distribution un peu chaotique. Ainsi les quantités ont été très inégales en fonction des pays de distribution par exemple. Trois éditions existent pour le personnage de Loo-Kee : une version U.S pour la distribution aux Etats-Unis, une version européenne ainsi qu’une version canadienne.

Les éditions américaines ou cartes U.S sont vraiment très peu courantes avec très certainement une production moindre comme dit précédemment. En Europe, la carte aurait été distribué plus largement en Italie ainsi qu’en Allemagne avec un tirage en plus grosses quantités mais toujours inférieur aux quotas habituels. Enfin au Canada les tirages ont été assez limités également (ce qui est habituel de manière générale pour ce pays).

Le format des blisters est exactement le même que celui des Maitres de l’Univers avec cependant une bulle beaucoup plus qualitative et esthétique. La présentation est identique avec le mini comics en fond. Le code couleur avec le rose dominant met bien en avant l’aspect gamme pour fille. Les artworks sont encore une fois splendides. Ont retrouve sur les blisters Princess of Power les mêmes spécificités en fonction des éditions que sur les blisters Motu: les cartes dites uni – logo pour les U.S avec traduction intégrale en américain. Les cartes dites bi-logos pour l’Europe avec les multiples traductions et enfin la double traduction pour les cartes canadiennes (également bi – logos). Notez la traduction amusante en français littéral La Princesse de la Puissance pour le Canada.

 

 

Carte Europe Loo - Kee

Carte Europe Loo-Kee  

lool

Carte U.S Loo-Kee

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Carte Canada Loo - Kee

Carte Canada Loo-Kee

 

 

 

Au dos des blisters la présentation est également la même que sur les cardback des Maitres de l’Univers: des illustrations  d’autres produits de la gamme, un artwork de présentation du personnage et des visuels de l’action feature de la figurine contenue dans le blister. On retrouve sensiblement des action features déjà vus sur la gamme MOTU : parties phosphorescentes, bustes rotatifs à ressorts…

Ci-dessous un exemple avec le cardback canadien. Notez le point collector en haut à droite avec une valeur assignée. Concept très souvent utilisé à cette époque dans de nombreuses autres gammes comme G.I Joe ou Cosmocats par exemple pour obtenir des figurines bonus.

 

Cardback canadien Loo - Kee

Cardback canadien Loo – Kee

 

Cardback canadien Loo - Kee (2)

Cardback canadien Loo – Kee (2)

 

 

 

 

Le Jouet

La figurine de Loo-Kee est à l’image du personnage télévisé, particulièrement mignonne. La fidélité dans le design mais également dans les couleurs fait partie des points forts du jouet. En effet, les bracelets tricolores sont bien là, la salopette rouge ainsi que le pelage bleu. Très peu d’articulations, uniquement aux épaules, mais largement compensées par d’autres spécificités: Tout d’abord les yeux, qui s’orientent par gravité en manipulant la figurine. Cette fonction est un clin d’œil (notez le jeu de mots merci!) au caractère observateur du personnage dans le D.A ainsi qu’au petit jeu de cache – cache. Ensuite son pelage en matière synthétique au niveau de la tête, à l’image des cheveux des poupées de la gamme. Sont d’ailleurs fournies dans le blister un petit peigne ainsi qu’une petite brosse. Enfin un action feature, un système à remontoir par friction avec des roues sous ses pieds pour le faire se déplacer (merci Tokyonever pour les photos).

 

 

Loo - Kee

Loo-Kee

 

 

Loo - Kee (2)

Loo-Kee (2)

 

 

Loo - Kee (3)

Loo-Kee (3)

 

 

 

Ci-dessous le prototype de Loo-Kee ayant servi aux premiers shooting photos ainsi qu’à la réalisation de la figurine. On note au final peu de différences avec le modèle produit à grande échelle pour le commerce. La taille des yeux semble plus réduite avec un contour en noir plus prononcé.

 

Prototype Loo - Kee

Prototype Loo – Kee

 

 

Pour terminer ce ToysFocus de Loo-Kee et pour rester dans le ton du dessin animé, nous vous proposons un petit jeu! Ci-dessous deux visuels issus du D.A ou le malicieux petit Loo-Kee se cache! A vous de le retrouver…. Here I am!! (Pour ceux qui ne le trouvent pas, veuillez consulter un ophtalmologiste assez rapidement…!)

 

Ou est Loo - Kee?!

Où est Loo – Kee?!

 

 

Ou est Loo - Kee?! (2)

Où est Loo – Kee?! (2)

 

 

 

Notre petit ToysFocus de Loo-Kee s’achève ici. Nous espérons que vous avez apprécié le parcourir pour découvrir ou redécouvrir ce petit personnage amusant. Encore un temps révolu où le simple jeu de cache-cache représentait une vraie source d’amusement pour les enfants (mode c’était mieux avant off!). Nous vous donnons rendez – vous samedi prochain avec un nouveau jouet des années 80 et 90!

Ce dossier est tout particulièrement dédié à Tokyonever.

 

char_8263

 

Tags: , , ,

14 Responses à " Instant Vintage : ToysFocus Loo-Kee Princess of Power (Mattel 1986) "

  1. mikachu dit :

    Toujours aussi riche et intéressant en infos ça clôture très bien l’année, a quand un dossier complet sur le slip français lol .Bonnes fêtes a l’équipe et plus particulièrement a ma nickouille

    • Nicko dit :

      Merci ma Mikouille! :)

      J’essai de faire du mieux possible et oui très bientôt un dossier sur la place du slip dans les dessins animés des années 80! :p lol Merci à toi pour tout et de très bonnes fêtes de fin d’années! 😉

  2. KissFan dit :

    Ah les arbres bleutés d’Etheria :) Jamais la capacité de Louky à se confondre dans la nature n’aurait autant d’efficacité sur Terre!La figurine de Louky comme celle d’Orko n’est pas à l’échelle des autres figurines, mais qu’importe, elle un must. Merci Nicko pour ce beau dossier! Louky c’est la définition d’une certaine forme de féerie, un joli choix de review en cette période de Noël :)

    • Nicko dit :

      Merci beaucoup Pascal pour ta lecture assidue! :)

      Pour ce dossier, j’avais une première ébauche qui faisait bien le double de cette version finale. Il y a tellement de choses à dire sur l’univers POP. J’ai épuré par souci de lisibilité et pour que tout le monde s’y retrouve. Et effectivement les couleurs chatoyantes de l’univers POP se prêtent très bien à cette période de fêtes de fin d’année :) Merci encore à toi.

  3. Jouck dit :

    Enfin, il est arrivé ce focus! Toujours aussi riche en infos! 😉

  4. ryuzo dit :

    Faut que j’en choppe une pour Fury, il la veut ^^.

    • Nicko dit :

      UN.. Géronimo… Un Loo – Kee, c’est un garçon lol Je t en donnerai un exemplaire pour Fury quand tu passes à la maison! 😉

  5. guillaume dit :

    merci beaucoup Nicko de nous en apprendre toujours plus sur cet univers que, pour ma part, je ne connais pas très bien :) super dossier, comme à chaque fois ultra riche en infos! de très bonnes fêtes à toi et toute la rédaction!! :)

    • Nicko dit :

      Merci beaucoup Guillaume! :)

      J’ai, pour ma part également, encore de nombreuses choses à apprendre dans beaucoup de gammes pour ma culture. Mais c’est ce qui rend le parcours intéressant, la recherche et le partage :) Bonnes fêtes à toi aussi et merci encore pour tes messages ainsi que ta lecture 😉

  6. Momo Chan dit :

    Quelle gamme passionnante.. Je ne peux m’empécher de penser au Trolls sortis chez Russ en revoyant ce petit Loo kee mais en tellement plus sympathique et malin avec son petit côté Rainbow Brite, comme Kowl..

    J’adore l’arbre façon queues de ratons laveurs bleu aussi!

    Merci pour cet article qui donne envie de se replonger dans les POP







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.