Review : Super Dimension Century – Orguss

La Review du Mercredi : Super Dimension Century – Orguss – 1/40

Tiré de l’anime « Super Dimension Century Orguss« , l’Orguss Orgroid est au 1/40 de chez Takatoku Toys de 1983. Ce « camo » me tenait à cœur car je me suis beaucoup amusé avec la version jouet étant enfant.

Kei Katsuragi le héros se retrouve projeté dans une autre dimension suite à l’explosion d’une bombe. Je ne m’étends pas plus sur le sujet, je n’ai jamais vu l’anime et ne savais même pas qu’il avait pu exister. Orguss est une tentative pour copier Macross, un peu à l’instar des Gobots avec les Transformers. On vous invite à lire la page wikipedia pour les détails.

 

orguss-1

Le déballage

Une belle boîte en carton avec les dessins des 3 autres modes du robot, le 1er étant celui dans lequel il est présenté derrière le plastique, en « Battroid ».

Derrière l’emplacement des stickers à poser ainsi que de belles illustrations des autres Mecha de la série. La planche à stickers, la notice, un livret commercial avec un VF-1 présent dedans, les missiles et le bouclier/canon (lance-missile à ressort).

orguss-3

orguss-2

Le « slip » (protection de la bulle de pilotage) à tendance à s’ouvrir pour un rien. Pour sa défense, papy a 32ans et a forcément quelques soucis technique pour cet âge.

Il laisse apparaître le cockpit avec le pilote à l’intérieur et peut être enlever. Les coudes ne sont pas au maximum sur la photo, après dé-serrage des vis ils peuvent se mettre le long du corps. On peut aller un peu plus loin pour les épaules sur le côté (parties marrons) et elles peuvent basculer vers l’arrière (gris).
On note une tête de type « oiseau/aigle » et avec un seul œil/visière (note à moi-même, penser à reclipser la tête qui s’est un peu séparée). Une antenne sur casque.

Les mains sont de type « patates ». Les doigts sont fermés et ne laisse qu’un logement pour y glisser … je ne sais quoi. Les ailes sont ramenés dans le dos.  Malgré son âge, il en impose toujours et ce malgré sont manque de finesse.

orguss-5

orguss-4

Niveau posture, on a vite fait le tour. Point de grand écart. Les articulations sont fermes, les pieds en métal comme les charnières des omoplates. Le bouclier/canon se fixe dans le bras via un picot.

Second mode, le Tank.
Les pans des jambes basculent vers l’arrière et permettent de déployer des roulettes. J’ai dû dé-serrer les vis des bras et épaules pour éviter de trop forcer lors de la transformation. Faudrait pas casser Papy… On rabat la casque, incline les pieds et c’est parti pour le génocide.

orguss-6

Gerwalk, avec les bras entre les jambes. Les poings coulissent dans les bras. les ailes ont tendance à s’incliner tout seules, surtout une. Toujours aucun souci de stabilité. Remarque, avec de telles chaussures… On peut voir les charnières des épaules sous les ailes.

orguss-7 orguss-8

On fini avec un mode Fighter un peu bouboule. Dommage qu’il n’y ait pas de train d’atterrissage ou un mini stand de fourni.

orguss-9 orguss-11

orguss-12

Un comparatif avec le QR 1/60, les années 80 se sentent dans cet Orguss, mais il reste un modèle atypique et qui change des Valk habituels.

 

Marque : Takatoku Toys
Modèle : Orguss Orgroid
Année : 1983

 

Tags: ,

1 Response à " Review : Super Dimension Century – Orguss "

  1. sith dit :

    Merci pour cette découverte ! Je connaissais les valkyries takatoku mais pas cet « orguss »(la boîte aussi ressemble à la charte graphique des valkyries d’ailleurs). Un bien beau jouet.













Copyright © 2011-2018 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.