NECA – Alien 3 : Review du Dog Alien

Alien 3 est un film controversé. Applaudi par certains, dont votre serviteur, en 1992 pour son retour aux sources presque Ridley-Scottien, claustrophobe à souhait délaissant le divertissant shoot’em up de James Cameron, il a très mal vieilli. Les incohérences du scénario ont du mal à s’effacer devant les effets spéciaux désormais très datés et ce malgré le parti pris génial de donner, en caméra subjective, le point de vue de l’alien traquant ses proies. Mais revenons à nos moutons ou plutôt à nos xénomorphes.

alien 3 dog alien neca 11

Un Dog Alien ?

NECA a repris le nom de Dog Alien pour qualifier le xéno du troisième film. Il s’agit d’un nom plutôt synthétique soulignant le fait que, contrairement aux autres aliens vus dans les films (Alien, Aliens, Alien : Resurrection et AVP) et à l’exception du Predalien aperçu à la fin d’AVP  et dans AVP : Requiem, le xénomorphe d’Alien 3 n’est pas né d’un hôte humain. Le problème c’est que celui que les fans et une partie des auteurs (notamment autour des jeux vidéos) ont préféré appelé Runner (résumant ainsi parfaitement son comportement dans le 3ème film puisqu’il passe son temps à courir, au plafond, le long des murs…), ne devait pas au départ naître d’un chien (un Rottweiler en l’occurrence),mais d’un bœuf. Avouez que le nom Ox Alien aurait un tout autre cachet.

Si vous souhaitez voir la scène coupée, elle a été montée pour l’Assembly Cut de 2003. Une édition spéciale produite sans David Fincher frustré par la production de son film en 1992. Contrairement à Scott (Alien), Cameron (Aliens) et Jeunet (Alien : Resurrection), Fincher est le seul réalisateur de la licence à n’avoir pas mis la main à la nouvelle version de son film. Elle est d’ailleurs trouvable sur Youtube.

ATTENTION : La vidéo ci-dessous n’est pas recommandée pour tous les publics. Pour mémoire, le film avait été interdit aux moins de 12 ans lors de sa sortie en salles.

Passons sur ces éléments introductifs pour en venir à la figurine de NECA.

Packaging

Sculpture

Comme souvent avec NECA, la perfection de la sculpture est bluffante. Chaque détail du bestiau est représenté. Les proportions plus longilignes de cet alien sont respectées. Sa queue est plus longue que celle du guerrier ou du drone (à comparer avec Big Chap du 1er film ou les xénos du 2ème), ses quatre doigts sont plus petits et il n’a pas de tube dorsal. Son crâne affiche le dôme des jeunes drones, mais sa morphologie de quadrupède le distingue nettement des autres versions. Plus petit, plus souple, plus rapide, le Dog Alien a un physique qui induit sa stratégie : embuscade, poursuite à toute berzingue dans les couloirs de la colonie pénitentiaire sur Fiorina « Fury » 161.

alien 3 dog alien neca 16

Ses membres et sa cage thoracique sont plus fins, ses doigts et ses pieds diffèrent également. Sans parler des articulations sur lesquelles nous revenons juste après ces quelques images. Tout cela contribue à une certaine instabilité du design : le petits pieds surtout, avec leur plante en forme de sabot ou de coussinet (selon l’origine que vous retiendrez pour l’alien), ne facilitent pas la pose de l’animal.

Revenons à l’appendice caudal, plus long, il est aussi doté d’une pointe en pastique souple qui risque d’avoir souffert du conditionnement. Pensez à la redresser avec un passage dans des bains successifs d’eau chaude et d’eau glacée.

Articulation

Le Dog Alien possède des articulations plus nombreuses que les précédents xénomorphes pour reproduire la complexité de l’exosquelette du film. Les chevilles et les genoux sont particulièrement complexes, inspirés par l’hôte quadrupède choisi pour Alien 3.

alien 3 dog alien neca 7

La queue est intégralement articulée, elle semble d’ailleurs plus facile à manipuler que les sur les autres xénomorphes réalisés par NECA.

Peinture

Cette fois-ci NECA est en plein dans les clous du coloris du Dog Alien. La teinte marron lui convient mieux qu’au Warrior de la série 1.

alien 3 dog alien neca 14

Accessoire

Grosse, grosse innovation pour le Dog Alien car NECA le dote d’un accessoire : un socle transparent. La qualité n’est pas au niveau des Tamashii Nations de Bandaï, mais il est bien utile pour maintenir en place cette créature instable.

alien 3 dog alien neca 5

Le Dog Alien n’est pas le plus vendeur des xénomorphes, mais le talent de NECA en fait un jouet phénoménal malgré une instabilité un peu déconcertante. Un must-have pour les fans de la licence Alien. Ce design plus reptilien, presque ophidien, inquiète au final presque plus que les essaims de drones classiques. C’est un pari réussi de la production Fox malgré les défauts de ce film, faire du Giger, sans Giger.

 

Tags: , ,

3 Responses à " NECA – Alien 3 : Review du Dog Alien "

  1. Fury dit :

    Je te rejoints pour l’avis sur le 3 (et merci pour la vidéo, je ne l’avais jamais vu).
    Un beau bébé en tout cas ce coureur.

  2. LV426 dit :

    pour info c est bien feu hr giger qui a déssiné ce fantastique alien sinon même si le film est loin d ètre parfais les 2 et 4 de cameron et jeunet son des grosses bouses quand aux avp sous peine d ètre blacklisté je ne dirais pas ce que j en pense mérci pour la review!

    • Blaster dit :

      J’ai cru plutôt comprendre que Giger s’était beaucoup investi dans la préparation du film, mais n’avait pas eu la reconnaissance qu’il attendait de la part de la Fox.













Copyright © 2011-2018 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.