Instant Vintage Saint Seiya Window Box (Bandai 1987)

Nous voici de retour avec ce nouveau numéro de l’Instant Vintage et nous allons parler des Chevaliers du zodiaque !! (Quoi encore les chevaliers…) Le sujet est déjà vu et revu, c’est pourquoi aujourd’hui nous allons surtout nous intéresser au packaging des toutes premières figurines sorties par Bandai en 1987 au Japon. Ces packagings un peu particulier sont appelés les « WINDOW BOX ».

Window Box Seiya

Window Box Seiya

 

Saint_seiya_logo

 

logo-bandaiQuand le manga de Masami Kurumada, Saint Seiya, se voit adapté en série animée, Bandai décide en parallèle de produire une série de figurines basée sur les cinq jeunes héros. Au passage, la firme japonaise demande à Toeï Animation, alors en charge de l’adaptation, de revoir le design des armures. Ils devaient craindre que celles du manga ne soient pas assez accrocheuses. C’est pour cela que nos héros ont une armure qui se rapproche plus de celles des chevaliers d’argent, tant leurs corps sont mieux protégés. L’histoire de Saint Seiya étant connu de tous, nous passons tout de suite à ce qui nous intéresse.
Japon, 1987, Bandai sort ces cinq premières figurines avec un packaging dynamique, la window box. Le principe est que la boite est découpée au niveau de la figurine, une feuille plastique transparente fait office de fenêtre (d’où le nom). Un motif y est peint, représentant l’armure qui recouvre le personnage présent dans la boite. C’est un carton commercial, la marque continue sur sa lancée en produisant d’autres exemplaires mais pour gagner du temps et de l’argent, il retire cette petite fenêtre et modifie l’artwork par une version plus crayonnée. Nous parlons bien sur des versions japonaises courantes. Pour rappel, ces jouets sortent de l’usine japonaise de Bandai, pas de Hong kong, ni Macao ou encore Taiwan.

 

PEGASUS

Pegasus pointPegasusu no Seiya, Seiya chevalier de Pégase chez nous (Et non Seiyar c’est moche…) est le héros du manga. Nous pouvons clairement apercevoir la dite fenêtre (visuel ci-dessous) avec le personnage juste en dessous. L’armure est peinte sur la feuille transparente et se prolonge sur la boite cartonnée. C’est visuellement beau car on est entre la boite et le blister.
Le terme anglais « SPEEDY ! » est inscrit en rouge juste au dessus, rappelant que la technique de Seiya est basée sur la vitesse de ces coups avec le Pegasus Ryû Sen Ken (Les météores de Pégase).
L’artwork nous montre le chevalier, poing en avant. Il reprend exactement le design de la série animé, les parties grises sont légèrement métallisées ce qui apporte son petit effet supplémentaire. Le logo du manga se positionne sur le coin en haut à gauche, celui de la marque est à l’opposé. La nomination du personnage se trouve en bas dans le cadre bleu, le tout sur un fond jaune légèrement veiné d’orange.
Un cadre nous rappelant des sculptures de la Grèce antique sans oublier le petit sticker de la Toeï animation, très rependu sur les jouets japonais.

Pegasus

Pegasus

Pegasus back

Pegasus back

 

A l’arrière, nous apercevons le jouet sous ces deux formes au centre (ce sont en fait les prototypes car ils diffèrent des versions vendues dans les boites). De chaque coté, un artwork (avec un Seiya aux cheveux noirs…) est présent pour marquer la translation entre l’animé et le jouet. Un temple grec en guise de fond pour coller à la thématique de la série. Une bande rouge se trouve tout en bas, avec les copyrights, le code barre, une bulle blanche rappelant que de petites pièces se trouvent à l’intérieur. Et pour finir, le « point », souvent manquant de nos jours pour une raison que l’on verra plus tard.

Pegasus inside

Pegasus inside

 

Les premières boites japonaises ont la particularité d’avoir une planche de polystyrène centrale qui maintient les pièces de l’armure ainsi qu’un bloc au niveau des jambes de la figurine. Par la suite ces deux choses là seront remplacées par un blister qui recouvrira l’intégralité de la surface. En France, nous ne connaîtrons que le format blister.
Les différentes parties du jouet sont donc réparties dans un bloc taillé adéquatement. Un petit espace sous le personnage est prévu pour la grappe et/ou la publicité papier. Une notice explicative en noir est blanc est fournie.
Petit détail marrant, Seiya a hérité un peu de sa version manga avec cette espèce de bouclier qui se glisse à l’arrière du porte-armure pour représenter la queue. Cette pièce n’est pas présente dans l’animé une fois que Seiya porte l’armure alors qu’il l’a dans le manga. La petite différence c’est qu’à l’origine, cette pièce est en façade sur le pégase et non sur la queue.

Window Box Seiya

Window Box Seiya

 

DRAGON

Dragon pointDoragon no Shiryū, Shiryu chevalier du Dragon, c’est le bon compagnon toujours près à se sacrifier. On retrouve la window box avec l’inscription en rouge au dessus, ici : FIRE !
Sauf que bon, Shiryu on ne le voit pas trop jouer avec le feu, c’est plus Ikki qui fait ça, mais comme souvent, le dragon est lié avec le feu. Alors FIRE ! pour un dragon c’est accrocheur chez Bandai ! Pour le reste on retrouve la même chose que pour Seiya.

 

Dragon

Dragon

Dragon back

Dragon back

 

Pareil que pour Pegasus, on garde la même formule avec au passage une armure du dragon qui devient bleue. Encore trois autres comme ça et nous avons les nouveaux power rangers dragon force !

Dragon inside

Dragon inside

Window Box Shiryu

Window Box Shiryu

 

CYGNUS

Cygnus pointKigunasu no Hyōga, Hyoga chevalier du Cygne, un compagnon qui pense beaucoup à sa mère et à ses anciens amis… Même formule encore, avec l’artwork aux parties grises légèrement métallisées. L’inscription en rouge est pour une fois intéressante, car il s’agit de l’attaque principale de Hyoga le « DIAMOND DUST ! », la poussière de diamant en version française.

 

Cygnus

Cygnus

Cygnus back

Cygnus back

Cygnus inside

Cygnus inside

Window Box Hyoga

Window Box Hyoga

 

ANDROMEDA

Andromeda pointAndoromeda no Shun, Shun chevalier d’Andromède est celui qui refuse de blesser ses ennemis. Le terme « BEAUTIFUL! » est choisi pour marquer sa bonté d’esprit et/ou le coté androgyne du personnage, vêtu d’une armure rose représentant une fille enchaînée en sacrifice à Poséidon.

 

Andromeda

Andromeda

Andromeda back

Andromeda back

 

Au dos, du classique, on ne va pas se répéter. Les prototypes présentés bénéficient de deux chaines, contre une dans la boite. Le porte-armure possède un masque rose, en total accord avec la version animée, dommage que ce petit détail n’ait pas été conservé pour la version finale… L’armure n’a par contre pas de socle, comme dans l’animé. Et pour souligner encore un petit défaut de couleur, Shun a un abonnement chez le coiffeur, il est châtain dans le manga, cheveux verts dans l’animé mais là, il à les cheveux noirs. OK, ils sont japonais donc c’est logique, sauf Hyoga qui est à moitié russe donc blond.

Andromeda inside

Andromeda inside

Window Box Shun

Window Box Shun

 

PHOENIX

Phoenix pointFenikkusu no Ikki, Ikki chevalier du Phénix, c’est le mec badass de la bande qui vient quand son frère pleurniche. « MYSTERY ! » pour symboliser le coté mystérieux de ce personnage, qui ne sait pas trop lui-même où il campe au début… Si vous avez bien remarqué pour les armures ailés, les ailes sont présentes sur les window box, contrairement à l’animé.

 

Phoenix

Phoenix

Phoenix back

Phoenix back

Phoenix inside

Phoenix inside

 

L’armure présente est la version « cuivrée ». En effet, les premiers tirages du phénix sont de couleur cuivre. Par la suite elle sera remplacée par le violet, ce qui correspond mieux à l’armure de l’animé. Pourquoi cette couleur ? Les artworks et le prototype présent au dos de la boite montrent pourtant une armure violette… Le changement de couleur aura lieu pendant la commercialisation du deuxième packaging, donc les jouets présents dans les window box du phénix sont uniquement cuivrés.

Window Box Ikki

Window Box Ikki

 

Chacune des ces boites contient un petit dépliant publicitaire montrant les autres produits de la gamme ainsi qu’un appel à un concours.

Pub recto

Pub recto

Pub verso

Pub verso

 

Du 20 janvier au 9 juin 1987, Bandai lance un grand concours à travers le pays. Celui-ci s’adresse à tous les fans de Saint Seiya collectionnant les figurines articulées. La récompense de ce concours n’est autre que le trophée que se disputent les chevaliers de Bronze lors du Tournoi Galactique : l’armure d’or du Sagittaire. Pour l’obtenir, il fallait posséder les cinq armures de bronze et renvoyer les points découpés au dos des boites pour participer à un tirage au sort. Cette première armure d’or fut éditée à 10000 exemplaires. Cette particularité lui confère un véritable statut de rareté et suscite la convoitise de tous les fans.
Cette armure est 100% plastique, en grappe comme une maquette, pas de personnage dans son contenu même si on peut l’assembler sur une figurine ou son socle. Des versions semi-officiels sont sorties, appelées les versions « TAI», presque identiques aux vrais versions et marquées du logo Bandai. Une réédition « HK » voit le jour en 2005 en « not for sale » avec un tirage au sort similaire avec les rééditions sorties.

Sagittarius Box

Sagittarius Box

Sagittarius

Sagittarius

 

Ce concours a permis de booster les ventes, l’appât est de taille même si l’armure est en plastique. Au même moment dans la série, les chevaliers courent après cette armure, c’était comme partager cette quête avec eux. Ceci explique que de nos jours, il est rare de trouver des boites avec le point, en plus d’être des versions peu fréquentes à la base. Ces boites ont beaucoup de charme, c’est la base, le début d’un franc succès commercial. Ces versions se détachent vraiment de tout ce qui a suivi, c’est pour cela qu’elles ont ce statut un peu spécial au sein de la gamme Saint Seiya vintage.

Ainsi s’achève l’Instant Vintage du jour, nous espérons qu’il vous aura plu. On vous dit à très bientôt pour un nouveau rendez-vous !  As-tu déjà ressenti le cosmos qui est en toi?

Tags: , , ,

20 Responses à " Instant Vintage Saint Seiya Window Box (Bandai 1987) "

  1. mikachu dit :

    Au top ces boîtes le dessin de l’armure rend super bien sur le personnage merci pour ce partage sensei

    • Jouck dit :

      Merci à toi pour ta lecture et ton com mon poto!

      J’adore ces boites perso, elles ont un charme fou comparé aux autres qui ont suivi. Un look bien retro comme j’aime! 😉

  2. greg dit :

    Des figurines vintage magnifiques !

  3. K-mu dit :

    Une de mes gammes favorite, le meilleur souvenir de jouets de mon enfance! Les Bronzes V1 sont mes préférées avec les Gold Saints.

  4. sith dit :

    Eternel regret que Bandaï n’ait pas poursuivi avec les 5 bronzes mineurs à l’époque…(à part jabu en 2000 et des poussières)
    Bien d’accord, le totem d andromède aurait mérité le masque rose…

    • Jouck dit :

      Les 5 loustics n’étaient pas assez vendeur, perso j’aurai voulu voir plus de chevalier d’argent, Marine c’était light, et encore en version FR, elle est indiqué : Aigle de bronze….

      Clair que le masque rose l’aurai fait, mais leurs totems devaient être noir pour une question de coût surement…

  5. jb dit :

    Passé complétement a côté de cette gamme( trop vieux). Par contre super article, toutes mes félicitations.

  6. Mato dit :

    Bien vu la chronique Jouck !!!
    A plus !

  7. KissFan dit :

    Joli focus sur cette variante de packagings concernant nos chers CDZ. Hum … je me demande quel mot anglais aurait illustré les boîtes pour chacun des cinq chevaliers de bronze dits « secondaires » s’ils avaient commercialisés.

    • Jouck dit :

      Hmmm??? Slave? Useless? Teddybear? Weakness? Miaouuuuu? xD

      Je plaisante Pascal, je sais que tu les aimes bien ces ptits rigolos! :)
      Merci pour ta lecture comme toujours! 😉

  8. Romplaymobil dit :

    Super review Jouck ! Y’a pas à dire ces versions sont trop cool !

  9. guillaume dit :

    génial ce dossier! merci beaucoup :) je ne connaissais pas cette couleur « façon OCE » du Phoenix en window box, j’adore!! comme quoi on en apprend toujours sur cette gamme toues ces années après! la marque des grands, tout simplement 😉

    • Jouck dit :

      Merci Guillaume pour ta lecture et le com 😉

      Oui surement ce cuivré pour l’armure version anime. Content de t’avoir appris quelque chose en tout cas :)

  10. Kenyfleury dit :

    Splendides merci pour les explications et photos!



































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.