­

Instant Vintage 30/.30 Bravestarr Boite Euro (Mattel 1986)

Aujourd’hui nous vous proposons un passage une des gammes classiques des années 80, Bravestarr. Malgré un succès en demi – teinte, la ligne de jouets reste d’excellente facture. Aussi, nous avons choisis de vous présenter Thirty/Thirty, la célèbre monture du Marshall Bravestarr dans sa déclinaison européenne du packaging. Nous parlerons également des raisons pour lesquelles la gamme n’a pas rencontrée le succès mérité.

bravestar Thirty/Thirty

 

 

C’est la firme Mattel qui sera en charge de la distribution de la gamme. A notre connaissance, il existe trois packagings individuels différents en terme de traductions de la figurine de Thirty/Thirty, sans compter le gift set. Une boite U.S, une boite pour l’Espagne/Portugal et enfin une générique pour l’Europe. Aujourd’hui ce sera précisément cette version européenne dont nous allons parler. Les packagings de la gamme Bravestarr sont justes splendides. Les couleurs combinées aux artworks donnent un résultat très qualitatif. On peut vraiment parler de savoir faire Mattel. Les packagings européens sont, d’une manière traditionnelle, composés de traductions différentes. On retrouve sur la boite de .30/.30 une quadruple traduction qui, par ailleurs, a été largement utilisé suivant le même modèle dans la gamme des Maitres de l’Univers par Mattel. Les pays concernés sont la France, l’Italie, l’Allemagne ainsi que l’Angleterre.

L’aspect qualitatif est également appuyé par le grand format de la boite, illustrée de deux très beaux artworks sur sa face avant, et mettant en scène Thirty/Thirty sous ses deux formes. On remarque immédiatement en examinant ces dessins qu’ils ne sont pas représentatifs du design du personnage visible dans la série animée. Mais ça nous y reviendrons plus tard.

 

Bravestarr Thirty/Thirty

Bravestarr Thirty/Thirty

 

Bravestarr Thirty/Thirty (2)

Bravestarr Thirty/Thirty (2)

 

Artwork Bravestarr

Artwork Bravestarr

Le dos de la boite présente encore une fois de beaux artworks illustrant à la fois des fonctionnalités du jouets mais également d’autres modèles de la gamme. Des action features de Thirty/Thirty sont également visibles sur les côtés du packaging, toujours sous forme d’artworks. La quadruple traduction des textes est bien présente. Le code couleur harmonieux des boites Bravestarr est magnifique. Le rouge associé à l’argenté ainsi qu’aux lettres dorées du logo offrent un ensemble classieux, bien au delà d’un simple emballage de jouet. Par ailleurs, le fond blanc de l’arrière de la boite est un classique des packagings Mattel de la décennie 80 avec encore une fois comme référence les Maitres de l’Univers.

 

Artwork Thirty/Thirty

Artwork Thirty/Thirty

Artwork Thirty/Thirty (2)

Artwork Thirty/Thirty (2)

 

Dos de Boite Thirty/Thirty (2)

Dos de Boite Thirty/Thirty (2)

 

Thirty/Thirty

Thirty/Thirty

La figurine de .30/.30 est d’abord et avant tout un grand jouet. Les action figures Bravestarr mesurent, en moyenne, 20cm. La monture de Marshall Bravestarr va donc être réalisée à l’échelle de ce chiffrage afin de pouvoir être chevauchée par les personnages de la gamme. Arborant un gris métallisé qui rappelle l’aspect cybernétique, Thirty/Thirty comporte des articulations localisées essentiellement au niveau de ses pattes. Cette mobilité lui permet une position verticale afin de représenter sa forme humanoïde. De nombreux accessoires sont fournis comme des blocs de Kérium, une scelle amovible, le Sara Jane (son arme), des sacoches etc… Le contenu de la boite avec ses nombreuses pièces renforce l’aspect jouable.

Le seul problème c’est qu’au final la figurine de .30/.30 n’est pas fidèle à sa déclinaison télévisée. Rien de dramatique au demeurant, mais ce point a cependant une incidence sur la transformation en humanoïde qui est en fait uniquement un changement de position. Malgré ces imperfections, Thirty/Thirty sous sa forme plastique reste une réussite et il s’intègre parfaitement dans la gamme de jouets Bravestarr. Son expression colérique ainsi que les détails de la sculpture qui traduisent l’aspect mécanique sont d’excellents points.

 

Notice Thirty/Thirty

Notice Thirty/Thirty

 

Marshall Bravestarr et Thirty/Thirty

Marshall Bravestarr et Thirty/Thirty

 

Marshall Bravestarr et Thirty/Thirty

Marshall Bravestarr et Thirty/Thirty

 

Jouets Bravestarr

Jouets Bravestarr

Revenons à l’échec sur notre territoire de la gamme qui est d’abord et avant tout inhérent à une programmation chaotique de la série animée. En effet, diffusée entre midi et deux sur la chaine Canal + dès Septembre 1987, le D.A ne bénéficie pas d’une case horaire stratégique en terme d’accessibilité. Ensuite, et c’est ce qui à certainement beaucoup contribué au flop de la gamme, les jouets ont été distribués avant la diffusion de la série animée. Nous savons à quel point a compté, durant cette décennie, la stratégie marketing qui consiste à retrouver à l’écran nos jouets… Ce manque de synchronisme, combiné aux horaires de diffusion peu judicieuses, a suffit à ce que l’engouement de naisse pas.

Et pourtant ce n’est pas faute de qualité. D’abord les jouets qui sont superbes, avec leur format devenu moins commun dans les années 80, avoisinant les 20cm, comme mentionné plus haut, contre une moyenne de 15cm habituellement. Très articulées, les figurines sont livrées avec une gazette faisant office de mini comics, à l’instar de gammes comme celle des Maitres de l’Univers. Le rendu de ce support papier est par ailleurs très bon avec un travail soigné et parfaitement dans le thème Far West de la gamme. Ensuite un système laser interactif entre certains jouets qui, pour cette époque, représente un aspect technologique très attractif. On peut citer de manière spontanée la gamme Captain Power. Enfin, de superbes packagings avec un boxart soigné, des couleurs argentées ainsi que des inscriptions dorées à l’instar de notre boite européenne de Thirty/Thirty.

Par ailleurs, la naissance du dessin animé fut singulière: initialement, le personnage de Tex Hex était prévu pour la série animée Let’s Go Ghostbusters. Lou Scheimer, producteur de chez Filmation, interpellé par ce dernier, décida de lui réserver un meilleur sort pour plus tard. Tex Hex sera le point de départ du D.A Bravestarr. Ce démarrage atypique a été, d’une certaine manière, un prémisse annonciateur des difficultés qu’allait connaître la licence.

 

Catalogue Bravestarr

Catalogue Bravestarr

 

Catalogue Bravestarr (2)

Catalogue Bravestarr (2)

 

Notre Flash!! de Thirty/Thirty sous boite européenne s’achève ici. La gamme Bravestarr fait partie des « gammes à regrets » comme celle des Visionaries ou encore Sectaurs. Les prototypes des waves suivantes qui n’ont pas vus le jour laissaient présager de belles réalisations. Nous vous donnons rendez – vous samedi prochain dans votre rubrique l’Instant Vintage pour découvrir ou redécouvrir un jouet vintage!

Ce dossier est tout particulièrement dédié à Rocco alias Hachiman pour sa gentillesse et sa bienveillance.

 

Tags: , ,

3 Responses à " Instant Vintage 30/.30 Bravestarr Boite Euro (Mattel 1986) "

  1. guillaume dit :

    Merci pour ce super dossier Nicko! Toujours un plaisir d’en apprendre plus sur la gamme Bravestarr! La qualité de ces jouets était, et reste toujours, incroyable!! Bien d’accord avec toi au sujet des regrets qu’inspirent les Visionaries, les Sectaurs (et bien d’autres) à l’instar de Bravestarr… On voit que même avec tout le soin apporté au jouet (avec ta review de 30/30 on se rend bien compte que même les montures n’ont pas été négligées ici) ainsi qu’un background travaillé, le sort peut être malheureusement impitoyable!
    Excellente sinon ton anecdote sur les origines de Tex Hex :) Enfin, un grand bravo une fois de plus pour ton exemplaire! On voit que tu restes fidèle à tes habitudes en nous offrant ici un exemplaire de 30/30 hallucinant!! La prouesse de posséder une boîte dans un tel état en 2015 est d’autant plus admirable quand on sait à quel point ce type de boîte est fragile comme du cristal! Bien joué!!
    A bientôt :)

  2. sith dit :

    Hee Haaa ! Everything is bigger in Texas ! Merci Niko, belle pièce !Sur le thème du Far West, « Adventures of the Galaxy Rangers » avait pris aussi une bon flop à l’époque il me semble…Dommage tout ça.

  3. KissFan dit :

    Je me souviens des invendus (nombreux) soldés en fin de distribution :( .30/.30 malgré sa tête colérique n’est pas le jouet qui m’a le plus marqué visuellement. Je me souviens davantage des artworks des packagings de Scuzz (qui me faisait un peu peur, Lol) ou encore du Moustachu et de Fulminor.
    Je trouve assez génial d’avoir offert le statut de monture du héros à une créature chevaline qui évoque davantage le cheval de trait que celui de course. Merci Nicko pour ce focus très bien rédigé :)







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.