­

Le RDV du Collectionneur : Julien alias Galdwin

Nouveau RDV du Collectionneur cette semaine sur Toyzmag qui vous emmène à la découverte de Julien alias Galdwin. Julien est une figure bien connue du monde du jouet pour avoir été très présent sur les forums Eighties.fr et La Malle aux Jouets entre autre auparavant et pour avoir alimenté de superbes photos jusqu’en 2013, un blog toujours accessible : Huit Minutes de Récré .

.

.
galdwin (24)

.

.

Toyzmag : Bonjour, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour, je m’appelle Julien (certains me connaissent sous le pseudo de Galdwin), je suis un Nancéen de 38 ans émigré à Strasbourg depuis quinze ans. Je suis en couple depuis bientôt huit ans et j’ai un chien (Arthur) et trois chattes (Oscare, George et Cali). Mon homme et moi sommes tous deux collectionneurs, lui les poupées (Sybarites et autres de ce genre) et moi les objets des années douces (en gros, tout ce qui englobe mon enfance à moi, quoi) ce qui devient parfois un vrai casse tête lorsqu’on fait le ménage à la maison  ; vous connaissez tous ou presque le pénible époussetage un par un.

Je suis un artiste dans l’âme, depuis toujours je peins, je sculpte, je photographie. Je n’en ai pas fait un métier car ça n’est pas un projet réaliste pour moi (j’ai des besoins, lol) mais je pratique régulièrement (même s’il est vrai que ces derniers temps, beaucoup moins). Vous avez peut être déjà vu mes photos de jouets. J’ai fait aussi pas mal de customisations diverses (poneys, Saint Seiya… un peu de tout en fait), des décors pour exposer mes jouets, bref, je m’amuse.

Pour ceux que ça pourrait intéresser, je tiens une page Facebook nommée Scans des années 80 ou je scanne à peu prêt tout ce qui est scannable de ma collection.

.

galdwin (21)

.

.

Toyzmag :  Quand et comment t’es venue l’idée de collectionner des jouets en tant qu’adulte ?

Déjà, je ne pense pas m’être jamais arrêté de collectionner. Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai collectionné ! Les Babies, les Monsters in my Pocket (à peu près toutes les figurines en sachets vendues en maisons de la presse), plus tard, les cartes, des tas de cartes  ! X Files, Dragon Ball… Les 45 tours de génériques télé puis les figurines Warhammer que j’adorais peindre, les figurines Disney, etc.

Je vais donc plutôt parler du comment j’en suis venu aux objets des années 80. En fait, il y a quelques années, j’ai voulu organiser une boum pour l’anniversaire de mon homme. J’ai donc commencé à faire des recherches sur le net pour la musique, les friandises, etc. Je suis alors tombé sur le site Eighties.fr et son forum où on m’a bien aidé à dénicher tout ce qu’il me fallait pour une boum réussie et j’ai ainsi commencé à faire les brocantes pour trouver la décoration.

.

.

.

C’est là que je suis tombé sur mes premiers jouets… je ne sais pas ce qui m’est passé par la tête, j’ai eu ce Petit Poney en main et ça m’a rendu tout chose, un flot de nostalgie, toute douce, toute chaude ! Et c’était parti, j’ai commencé à récupérer les jouets que j’avais eu enfant, puis je suis devenu curieux et j’ai commencé à élargir ma collection à tous les jouets. J’ai eu une grosse collection à un moment mais j’ai décidé il y a quelques mois de me recentrer sur ce que j’avais décidé de faire au départ  : revoir ma chambre d’enfant. C’est pour cette raison que je ne collectionne pas que les jouets, il y a aussi les livres et des objets qui signifient quelque chose pour moi.

.

galdwin (5)

.

.

Toyzmag : Quelles sont tes gammes favorites et pourquoi ? Lesquelles collectionnes-tu avec assiduité ?

Comme je l’expliquais avant, je n’ai pas de gamme favorite mais des objets favoris. Je ne cherche à compléter aucune gamme, ça ne m’intéresse pas plus que ça. J’aime toutes les gammes. Il est vrai que j’ai quand même quelque tendresse pour Mon Petit Poney (je promenais mon Cotton Candy en laisse) ou encore Filmation’s Ghostbusters (alors que je n’avais que Toutenos, je garde une tendresse particulière pour cette gamme, allez savoirpourquoi ?).

.

galdwin (6)

.

J’ai aussi beaucoup de tendresse pour les Nerfuls (mon premier souvenir d’achat de jouet avec mon propre argent), les Maitres de l’Univers (j’étais fan et j’avais pas mal de personnages et mon cousin, lui, avait des playsets, du coup, on se faisait des guerres incroyables  ! Et bien sur, j’ai été abonné au Club des Maîtres de l’Univers pendant quelques années) et les Chevaliers du Zodiaque (une anecdote  : une année, maman m’emmène choisir mon cadeau de noël. Je tombe nez à nez avec les tout premiers Chevaliers d’Or. Je les trouvais magnifiques mais je ne connaissais pas encore le dessin animé qui est arrivé peu de temps après si je me souviens bien. Du coup, je me suis dit  : non, il y a trop de pièces, tu vas en perdre… Alors, j’ai choisi Attrap’ Souris à la place, choix stupide car d’une part, il y avait plein de pièces aussi et d’autre part, j’étais déjà bien trop grand pour ce jeu et je m’en suis vite aperçu).

.

.

.

Toyzmag :  Peux-tu nous raconter une anecdote de ton enfance liée aux jouets ?

L’anecdote la plus terrifiante de tous les temps ! J’avais six ou sept ans, mon père aménageait les combles. J’avais pour habitude d’y monter pour y jouer, c’était un chouette endroit avec des bidules des anciens propriétaires et j’y montais régulièrement bon nombre de mes joujoux.

Mon père fit un escalier, ce qui ne fit que me faciliter les déplacements de masse. (Avant cela, il fallait tirer la trappe et chopper l’échelle, c’était un peu complexe, du même genre que dans L’Exorciste si vous vous en souvenez, et moi, je n’étais pas bien grand, donc fallait en plus monter sur une chaise).

Bref, du coup, j’y allais tous les soirs après l’école. Mon père commença par les murs, comme nous étions sous le toit, il avait décidé de mettre un mur tout le long, histoire de pouvoir mettre un lit et des meubles bas. Qu’est ce que j’ai aimé jouer derrière ce mur en formation, il y faisait sombre, voir noir, tout au fond, un vrai lieu secret. Vous commencez à voir venir la chute, là  ? Je commençais à y stocker mes jouets préférés.

.

.

.

Un jour, 16h30, je quitte l’école. La route est agréable et il fait doux. J’arrive à la maison, fatigué de ma journée d’école mais tellement content de pouvoir retourner dans ma planque. Je monte l’escalier à grandes enjambées, comme d’habitude, j’entre dans ce qui devait devenir la chambre, je m’approche du mur… plus rien. Le mur est terminé  ! Mon cœur palpite, la peur monte… Mes jouets  !

Voila… mes jouets y sont encore aujourd’hui… Mais j’ai fait promettre à mes parents que s’ils vendent un jour la maison, je veux qu’on fasse un trou dans ce foutu mur pour voir quel trésors il contient (des trésors certainement tout foutus vu les conditions de stockage mais les miens quoi !).

.

galdwin (25)

.

Toyzmag : Si tu devais rencontrer tes héros, qui seraient-ils ?

J’ai dû relire beaucoup d’autres rendez-vous pour trouver quoi répondre à cette question et il m’apparait, assez tristement d’ailleurs, que je n’ai pas de héros. Il y a des gens que je trouve plutôt chouettes, c’est sur mais non, j’ai beau chercher, pas de héros.

Alors soyons fous, si on vivait dans un monde merveilleux et magique, je crois que j’aimerais bien rencontrer Spartacus, des Mondes Engloutis (je le trouvais plutôt sexy quand j’étais môme, enfin, je définis comme ça aujourd’hui ce que j’éprouvais à l’époque mais dont j’ignorais encore le sens), pour qu’il m’emmène au fin fond des strates rencontrer Arkana et voir le Shagma.

.

galdwin (18)

.

.

.

Toyzmag : Souhaites-tu ajouter quelque chose ?

Pour terminer, je ne sais pas vraiment d’où me vient ce virus de la collection puisque comme je le disais, je l’avais déjà tout petit. J’ai beau chercher, je n’ai pas de traumatisme ou quoi que ce soit, j’ai eu une enfance merveilleuse… c’est peut être juste ça en fait, un peu de merveilles, ça fait du bien !

.

galdwin (26)

.

.

.

.

Un grand merci à toi Julien d’avoir répondu à nos traditionnelles questions du RDV du Collectionneur et d’avoir partagé tes anecdotes et souvenirs avec nos lecteurs. Nous te souhaitons bonne continuation dans ta quête de souvenirs d’enfance.  Vous pouvez donc retrouver Galdwin sur le forum Eighties.fr et  sur sa page Facebook : Scans des années 80 .

.

.

   Bon dimanche et à la semaine prochaine avec un nouveau collectionneur !

.

.

Tags: ,

14 Responses à " Le RDV du Collectionneur : Julien alias Galdwin "

  1. prince fred dit :

    belle collection, bravo !

  2. semias dit :

    Pleins de petites merveilles dans ta collection

  3. KissFan dit :

    Le playset Filmation Ghostbusters 😀 !! Enorme!!
    Ainsi que l’anecdote des jouets emmurés, Lol!!

  4. guillaume dit :

    super interview et belle façon d’apprécier la collection de jouets :) moi aussi j’ai lu avec frissons l’histoire des jouets emmurés!! bonne continuation (et supportons nous tous dans la corvée d’époussetage, bien d’accord, le calvaire du collectionneur!) Bonne continuation!!

  5. guillaume dit :

    super interview et belle façon d’apprécier la collection de jouets :) moi aussi j’ai lu avec frissons l’histoire des jouets emmurés!! bonne continuation (et supportons nous tous dans la corvée d’époussetage, bien d’accord, le calvaire du collectionneur!)

    • guillaume dit :

      oups désolé, bug sur mon ordi, message doublement posté, si quelqu’un de la rédaction veut effacer tout ça, que ça fasse plus propre :)

  6. trumanshower dit :

    Ah, les jouets emmurés, je t’imagine bien en train de livrer une guerre, ou une course poursuite, de célébrer un mariage ou un gouter d’anniversaire avec tes compagnons de plastique, et soudain tout est suspendu par un « Julien à table! ». Quand tu les retrouveras, ils t’attendront toujours pour finir l’aventure en cours !!

    • Galdwin dit :

      Ou alors j’aurai affaire à une bande de jouets zombies à moitié dévorés par les souris et le temps^^

  7. Fansolo dit :

    Rhaaaaaa ces jouets qui sommeillent derrière un mur… Le délire total de l’autre côté : l’Arche d’Alliance ? la De Lorean de 1885 ? la boîte de Dominique Bretodeau dans Amélie Poulain ?
    Bravo pour ce beau témoignage et… Quelle collec !!

  8. Ludosith dit :

    L’histoire du mur c’est juste énorme haha 😉 Sinon bien sympa le blister COPS c’est assez rare d’en voir et j’adore cette gamme
    Bonne continuation :)

    • Galdwin dit :

      En effet, ils sont pas si communs, la gamme n’ayant pas fait un carton à l’époque, j’imagine.

  9. Thane dit :

    Ouah les petits fruits avec des jambes ! Qu’est-ce que j’ai pu jouer avec quand j’étais petit. Jolie collection pleine de nostalgie pour notre génération.

  10. sylvain dit :

    Belle diversité, j’ai passé un bon moment…et surtotu je me suis remémoré pleins de souvenirs!
    Merci.







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.