LEGO : résultats 2015

LEGO présentait hier les résultats financiers du groupe pour 2015.

72 milliards de briques (et éléments comme les mini-figurines et les accessoires) ont été vendues en 2015 par la firme danoise. Cela ne doit pas être étranger au fait que 350 nouveaux produits ont été proposés au catalogue en 2015. Malgré les critiques des fans sur les derniers gros sets (souvent composés de pièces identiques très petites et parfois se bornant à combiner plusieurs petits sets déjà existants) le succès semble au rendez-vous.

Cinq univers tirent leur épingle du jeu et se classent aux premières places des ventes : Star Wars bien entendu, LEGO Friends, LEGO City, Duplo et Ninjago.

En termes financiers, LEGO annonce une croissance de ses ventes de 19% en valeur. Notez que les fluctuations de change du dollar et de l’euro ont un impact positif sur les résultats du groupe puisqu’ils sont libellés en couronne danoise (DKK). Dans cette monnaie la croissance des ventes est carrément de 26%. Cela représente 35,8 milliards de couronnes, soit environ 4,8 milliards d’euros, dont 1/4 de profit net ! Notez que le groupe communique sur le montant de ses impôts et mentionne même (sans l’évaluer) le volume d’impôts et taxes payés par ses quelque 17 000 employés. Une approche toute scandinave somme toute rafraîchissante !

Ce qui frappe cependant, c’est l’homogénéité de cette croissance. On parle en effet de croissance à deux chiffres dans chacune des grandes régions.

Nous l’avons déjà évoqué, le groupe mise énormément sur son image positive. Il porte une grande attention à sa responsabilité sociale et environnementale (investissement dans une ferme éolienne offshore, baisse des consommations électriques : -5% en 2015, -20% sur 5 ans.), sa production est localisée pour répondre aux marchés régionaux (Europe, Asie et Amérique)… La qualité semble aussi un élément clé de réussite qui justifie la politique de prix pas toujours compétitive du fabricant : le groupe a ainsi annoncé que 2015 était la sixième année sans rappel de produit.

 

 

lego

Voici la vidéo originale en anglais.

 

 Sans surprise donc, le nouveau géant européen du jouet (n°2 mondial) profite comme Hasbro des licences phares du portefeuille Disney (et un peu Warner) qu’il s’agisse des princesses (dont la Reine des neiges), de Star Wars ou de Marvel. L’arrivée prochaine des mini-figurines LEGO Disney, devrait approfondir encore ce partenariat sur lequel LEGO mise beaucoup notamment au regard de ses projets d’investissements visant à accélérer encore plus sa couverture du marché mondial. Pour mémoire, le groupe est déjà présent dans 140 pays.

Tags: ,

Commentaires fermés



































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.