Instant Nostalgique : La Rentrée Télé il y a 30 ans ! (1986)

Pour cette rentrée 2016, Toyzmag vous fait replonger 30 ans en arrière !  En effet, notre rédaction est tombée sur une double page du Journal de Mickey annonçant la rentrée télé sur les quatre grandes chaînes de l’époque : TF1, A2, FR3 et Canal+. De quoi se remémorer de bons souvenirs et également se rappeler que les dessins animés allaient souvent de pair avec les jouets.

L’occasion pour nous d’aller fouiller les catalogues de jouets autour de 1986 pour y retrouver les visuels de ces jouets qui ont marqué notre enfance. Si vous aussi, lecteurs, vous voulez évoquer et partager avec nous vos anecdotes, n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de cet article.
.

.rentrée tele (1)

rentrée tele (2)

.

Hervé Emilien :

« Alors pour les Popples, mes parents n’ayant pas trop de sous, je m’étais acheté mon premier avec mes petits sous durement économisés : un petit Popples Fleur ! Que j’ai toujours d’ailleurs. Idem pour M.A.S.K., mon premier fut un de la gamme double holographique acheté aussi avec mes petits sous… Pour les Cosmocats, ce n’est qu’après de dures négociations que j’ai pu en avoir un ! Sauf que le grand jour arrivé, il n y avait plus que Snarf en magasin… Je l’ai toujours mais depuis j’ai acheté sur eBay tout le reste de la gamme. Ah ! Lady Oscar, c’est plus l’album Panini dont je me rappelle ! Maman était hospitalisée, ma tante me gardait à la maison et tous les matins en achetant son journal et avant de me déposer à l’école elle m’achetait une pochette de vignettes.  »

.

POPPLES1

source : Flickr/DollyFanny

.

Pascal alias KissFan (1) :

cosmocats (6)« A la rentrée de septembre 1986, Cosmocats était LA nouveauté de Space Fantasy à ne pas rater dans RécréA2 chaque mercredi. L’épisode était diffusé en fin d’émission, je me souviens. Le générique m’a tout de suite captivé; et les personnages principaux étaient tous réussis, à l’exception de l’insupportable Snarf, mais je pense que la voix française jouait beaucoup! Quelques grands moments tout au long de la première saison des Cosmocats : la première apparition de la pyramide noire et de son résident Mumm-Ra, la citadelle que les Mutants ont bâti sur la Troisième Terre et je me rappelle d’un épisode haletant où Tygro et Willa tentent de pénétrer à l’intérieur; le périple dans la tour qui recèle la dépouille du Baron Cornor ; l’affrontement entre l’épée d’Omens et Excalibur; certaines métamorphoses de Mumm-Ra notamment celles en Lutin au début de l’épisode Tout ce qui brille, et celle en dryade dans l’épisode Le Jardin des Délices (moment de frisson quand Mumm-Ra révèle sa véritable identité !).

Et bien sûr tout un lot de personnages secondaires qui auraient mérité davantage d’apparitions tellement ils sont incroyables comme Mongor, l’Enflammeur, Ooze, le Foreur ou encore Spidera ! Par contre, et c’est paradoxal, je n’ai pas souvenir des jouets … jusqu’à ce que je les découvre (ou re-découvre ?) dans les années 2000 ! Etaient-ils commercialisés par chez moi ? Sûrement … mais pourtant les jouets eux-mêmes ne m’ont pas marqué. Dans Cosmocats, j’aimais aussi beaucoup le thème de Tygro que l’on entendait malheureusement que trop brièvement comparé par exemple au thème de Félibelle qui représentait la face B du 45 tours.  »

.

MASK1

source Flickr/DollyFanny

mask15

MASK dans Pof Gadget n° 924

.

Sébastien alias Obione :

« Les Popples : j’avais craqué pour ces peluches colorées dès la diffusion du dessin animé. Je me rappelle d’une amie de ma soeur que j’appelais Sophie Popples chaque fois que j’allais chez elle ! J’adorais jouer avec cette peluche. Plus tard, j’ai réussi à en négocier un : le vert que j’ai encore aujourd’hui.

M.A.S.K. : lors de la diffusion du dessin animé dans La Vie des Botes, j’ai tout de suite été fasciné par ce nouvel animé et ces véhicules qui se transforment. J’ai commencé par avoir Piranha, puis Gator. A Noël, je voulais absolument Rhino ! Lorsque mes parents se sont décidés à faire leurs achats de fin d’année, malheureusement pour moi, il ne restait plus qu’un Rhino en magasin qui avait été ouvert et dans lequel il n’y avait plus les autocollants. Mais je le voulais donc mes parents l’ont acheté (ce même Noël j’ai eu T-bob et Scott en surprise). Plusieurs années après, avec eBay, Rhino à été un des premiers jouets que j’ai racheté.

Les Cosmocats : le concurrent et l’après Musclor pour moi ! Le générique, les intrigues sont de vrais bons souvenirs de dessins animés et c’est pour moi un dessin animé qui a bien vieilli.  Donc, j’ai voulu les figurines. Je bavais sur Starlion ou Panthero, mais arrivé en magasin : plus rien ! Par dépit, je me suis rabattu sur Gorior car pas d’autres choix, mais c’était quand même une chouette figurine.

Lady Oscar : le moment privilégié avec ma soeur devant la télévision, même si à l’époque je ne suis pas sûr d’avoir tout compris de l’intrigue. Enfin, Moi Renart : je détestais ce dessin animé et dès le générique je zappais tout comme Les Mondes Engloutis. Ou plutôt j’adorais le générique mais je zappais dès les premières minutes de l’épisode. Pour moi, le générique vendait du rêve que je n’ai absolument pas retrouvé dans le dessin animé, trop mou. Je n’avais absolument pas envie de suivre Arkana. J’ai tenté de le revoir avec mon oeil d’adulte mais je n’ai toujours pas accroché. Je n’ai jamais compris l’engouement pour ces dessins animés. »

.

cosmocats (5)

source : Flickr/DollyFanny

.

Emilie Delphiapseudo :

« Cette année là, comme les autres, je voulais une Barbie mais cétait par le C.E. du boulot de mon père et à cette époque, c’était à choisir sur une liste. Donc le choix était limité et on a eu des bons en magasin. J’ai donc choisi un Popples. J’ai eu le blanc et je ne regrette pas, ce fut le seul de mon enfance. Avec mes cousins, on le mettait en boule et on jouait avec mais attention : dans la maison, sans rien casser et pas au pied hein ! Je ne voulais pas qu’on l’abîme alors on l’envoyait dans les airs…  »

.

wuzzles (2)

Joué Club 1986

.

Aline alias Volcania du Vésuve :

« Quand j’étais gamine, je ne ratais jamais un épisode de Moi Renart, mon frère et moi on chantait le générique à  tue-tête ! Et va savoir pourquoi, en grandissant j’avais totalement effacé ce dessin animé de ma mémoire. Un jour, l’année dernière sur You Tube, je m’amusais à regarder d’anciens génériques. La « gueule » de Renart est apparue sur une des vidéos et ça m’a fait un effet boomerang de ouf ! Les souvenirs des épisodes ou ceux de mon frère et moi devant la télévision chez ma grand-mère sont revenus à une vitesse folle. J’ai passé le reste de l’après-midi à me refaire le générique et quand mon mari est rentré j’étais encore en train de hurler :Renart Sacripan…, lol !  »

..

moi_re10

source : La Malle aux Jouets / Moi Renart

moi_re11

source : La Malle aux Jouets / Moi Renart

Magdaleine alias Louna :

« Petite, je me déguisais en Lady Oscar avec les tissus de ma maman et je partais au galop dans le jardin à cheval sur la pelle du potager en chantant le générique … épique !  »

.

.

wuzzles rakikoRachel alias Rakiko :

. »

« Quand j’étais très petite, à l’école primaire et j’avais des bonnes notes, ma mère m’offrait une petite surprise et c’est ainsi que j’ai eu les cinq figurines Wuzzles, qui sont devenues aujourd’hui super rares mais je les ai encore. »

.

.

 Couette-Couette :

« Moi, j’adorais les Cosmocats, d’abord pour son générique très rock’n’roll et puis pour ses personnages, surtout Félibelle : un personnage féminin très classe, aussi forte au combat que ses compagnons masculins ! J’adorais aussi Moi Renart pour son côté subversif car, si mes souvenirs sont bons, il y avait des gros mots dans les dialogues !  »

.

mondes engloutis 4

Prodij 1986

.

Pascal alias KissFan (2) :

« Les Mondes Engloutis est un excellent dessin-animé ! Il possède un gros paradoxe: une animation datée, presque enfantine, et à côté de ça il est source d’incroyables réflexions et références historiques, sociologiques et philosophiques. Il ne devait pas y a avoir beaucoup d’enfants à les percevoir, et aujourd’hui encore, je ne suis pas sûr que beaucoup d’adultes décortiqueraient les références au goulag, à l’inquisition, à la Grèce Antique, etc.

Un incontournable de l’époque RécréA2, même si certaines séquences étaient très angoissantes comme la monstrueuse machine bio-mécanique de l’épisode Thot, les souris se changeant en horribles rats noirs, Arachna, l’immense araignée d’Icelandis qui attend immobile, les flots de barbarie déversés par les portes de Magog (l’épisode le plus oppressant de la série, la bande son y fait beaucoup), etc. Un dessin-animé à part mais il possède une grande similitude avec Les Mystérieuses Cités d’Or par exemple, celle de donner envie d’explorer un peu plus les fameux Mondes Engloutis et par la suite de se cultiver en ouvrant un livre d’Histoire.

L’esthétique du dessin animé des Gummis est un peu reprise du film Taram et le Chaudron Magique. Taram, c’est mon Disney préféré, mais la série des Gummis, j’ai juste le souvenir global d’un dessin-animé sympathique, mais aucune séquence en mémoire. »

.

gummis 2

Joué Club 1986

.

Popples :

« Lady Oscar : petite, j’adorais regarder ce dessin animé. Je m’imaginais à sa place noble mais par contre moi, j’aurais été bel et bien une fille avec de belles robes. Ce que j’aimais aussi, c’était la chanson et puis cela parlait de l’histoire de France mais de manière ludique même si a l’époque je n’en avais pas trop conscience. Bien plus tard, j ai regardé tous les épisodes avec la même joie que petite fille et aussi beaucoup de larmes à la fin.

Les Gummis aussi je regardais souvent avec ma soeur : un vrai plaisir ! Je les trouvais trop mignons surtout la fille.

Les Popples, malheureusement, je n’en ai pas de souvenir particulier sauf que ma mère m’a raconté que cette peluche faisait partie de me préférées. Les souvenirs des Popples sont plus liés à maintenant pour moi. »

.

mondes engloutis 5

Joué Club 1985

.

Joséphine alias Fifi :

Josephine

« Je me rappelle le samedi matin où je me levais spécialement pour regarder les Gummis. J’adorais l’ambiance et l’univers, j’imaginais que je faisais partie de la bande. Par contre, je ne connaissais pas du tout les jouets sinon j’aurais adoré en avoir un et j’ai été super heureuse quelques années après de découvrir que des jouets existaient sur cette gamme Disney. Souvenir lié au Popples : avec mes cousines on s’amusait à faire des sortes de balle au prisonnier version Popples. Beaucoup moins violent que le ballon, des joutes de Popples : une solution à la phobie du ballon !  »

.

entrechats 2

Joué Club 1985

.

Nathalie alias Nhtpirate

« J’allais avoir 6 ans début novembre en 1986 quand tous ces dessins animés ont été diffusés. Je n’ai eu aucun jouets de ces dessins animés (à l’exception de deux minis Popples en peluche mais plus tard)  et ils restent avant tout des souvenirs télévisuels. M.A.S.K. et Cosmocats restent parmi ceux que j’ai beaucoup regardé. Malgré que ce soit des dessins animés typés garçons, je ne les loupais pas car d’une part, j’aimais beaucoup l’action et puis j’étais contente d’y trouver  un personnage féminin égal en terme de vaillance, de force et de courage aux personnages masculins. Que ce soit Félibelle ou Gloria Baker, ces personnages n’étaient pas des potiches à côté des héros et on pouvait s’y identifier. Même si des fois,  j’aurais préféré qu’elles aient d’autres accessoires ou véhicules plus spectaculaires (l’épée de Starlion ou Condor, la moto hélicoptère). Mais bon, je me revois jouer à être Félibelle dans le jardin avec deux piquets de ma tente Schtroumpfs (démontée à ce moment-là) assemblés ensemble pour en faire le grand bâton de la féline Cosmocats.

PANINI COSMOCATS (1)Les Cosmocats m’ont aussi laissé un souvenir impérissable avec l’album Panini.  J’ai toujours eu des albums Panini tout au long de mon enfance et celui des Cosmocats en a fait partie. Certes à six ans, je ne collais pas les images très droites mais bon, ce n’était pas le plus important à l’époque. Comme dans tous les albums, j’avais mes images préférées (les brillantes), celles que je regardais souvent et que j’aurais bien gardé en double pour la conserver précieusement. Mais nous étions deux et quand à l’ouverture des paquets, je tombais sur une image que j’avais déjà, il fallait la donner à ma sœur si elle ne l’avait pas. La couverture de l’album était superbe aussi, même sans avoir l’album sous les yeux, quand je pense Cosmocats, c’est la couverture de cet album Panini qui me revient aussitôt en mémoire. Puis le générique bien entendu car je pense qu’encore aujourd’hui on a tous en tête le fameux : Cosmo… Cosmo… Cosmocaaaaats… ! 

Les Mondes Engloutis, autant je pense que je ne comprenais rien au dessin animé, autant je revis précisément un souvenir dans ma tête. Nous étions petites avec ma soeur, nous étions allées manger un soir chez de la famille. A cette époque, on nous faisait manger avant les adultes et ensuite pendant qu’eux mangeaient, on nous laisser jouer ou dessiner. Je me revois assise à la table de la cuisine de notre hôte avec un bloc de jeux. Nous avions souvent des blocs de jeux comme ça (7 erreurs, points numérotés à relier, etc… ainsi qu’un jeu où il fallait passer un crayon noir sur un papier un peu gras et comme par magie un dessin apparaissait) mais là, j’ai cette image précise que ce soir-là, nous avions dans les affaires qu’on nous avait emmenées, celui des Mondes Engloutis. Sinon ce qui m’a le plus marqué, ce sont quand même Bic et Bac, les adorables petits pangolins d’une part. Et d’autre part, la chanson du générique bien entendu mais aussi la fameuse Danse des Pirates.

les gummiAutant j’ai regardé les Gummis à  la télévision, autant je n’ai jamais vu un seul épisode des Wuzzles  mais certainement parce que si c’était diffusé sur Canal+, c’était une chaîne qu’on ne regardait pas à la maison. Les Gummis, j’adorais ! Les aventures de ces oursons dans un univers un peu magique et médiéval, c’est peut-être ce qui avec Robin des Bois, Taram et le Chaudron Magique, etc m’a donné le goût de l’heroïc fantasy et des films fantastiques plus tard ? Néanmoins, les Wuzzles, je connaissais le générique par coeur car j’avais le 45 tours de Douchka avec sur la face A, les Gummis et sur la face B, les Wuzzles. Je pensais dans le fond qu’ils avaient un lien entre eux, des sortes de cousins, un peu comme les Bisounours et les Cousins Bisounours mais sans savoir lequel.

L’Oiseau des Mers : là, j’avoue que je me souviens surtout du générique avec la chanson du Voyage de l’Albatros. voyage albatrosEt j’avais oublié ce dessin animé jusqu’à retomber sur le 45 tours un jour. En lisant le résumé sur Planète Jeunesse, j’avoue que j’ai été un peu déçue d’apprendre que ce n’était pas un dessin animé de pirates mais celle d’un jeune garçon qui accompagne des scientifiques dans leurs dangereuses aventures. CleoMon esprit a dû inconsciemment mélanger un peu l’Ile au Trésor et l’Oiseau des Mers et m’en laisser une fausse idée d’un jeune garçon embarqué dans la piraterie.

Pour conclure, concernant les Entrechats, c’était d’une part, un de mes dessins animés préférés. Et d’autre part,  la figurine pvc de Cléo (seul jouet du dessin animé que j’ai eu malheureusement) était une de mes préférées. Comme je jouais beaucoup avec mes figurines pvc mais que je n’avais pas la série complète, les aventures que j’inventais étaient donc des cross-overs où Cléo se retrouvait embarquée avec Zorro, Lucky Luke, Blanche-Neige et les sept nains ou les Schtroumpfs. »

.

jouets86

Exemple de rayonnage – décembre 1986

.

Tous ces dessins animés et jouets nous donnent l’opportunité de vous inviter à cliquer sur les liens ci-dessous afin de vous rediriger vers les Instant Vintage passés et retrouver nos dossiers sur quelques jouets et gammes :

.

Un grand dessin animé est oublié dans cette rétrospective de la rentrée 1986. Cependant, impossible pour nous de ne pas en parler et nous lui consacrerons la semaine prochaine un Instant Nostalgique spécial à l’occasion des 30 ans de sa première diffusion française. Ne manquez donc pas notre numéro de samedi prochain pour savoir de quel dessin animé il s’agit !
.

Nous espérons que cet Instant Nostalgique vous a plu. Nous terminons avec une galerie d’extraits de catalogues de toutes les gammes dont nous avons parlé ci-dessus, par ordre alphabétique. A très bientôt et bon week-end à tous !

.

.

 

.

Comments

comments

Tags: , , , , , ,

18 Responses à " Instant Nostalgique : La Rentrée Télé il y a 30 ans ! (1986) "

  1. Magicpilot dit :

    Merci pour ce retour nostalgique à l’enfance.
    J’avais 9 ans à l’époque. Comme quoi la mémoire est trompeuse,il n’y avait pas autant d’animes japonais à la télé durant mes jeunes années. Quoiqu’il manque les programmes de la Cinq et l’année suivante Dorothée et Bandai débarquaient sur Tf1…

  2. es59 dit :

    Merci pour ce voyage dans le temps… J’étais déjà « vieux » en 86 (j’avais 15 ans) mais j’appréciais de suivre Cosmocats avec mon jeune frangin…

  3. judge dit :

    Tellement de bons souvenirs…rien que les cosmocats et leur **tain de générique de fou !!! Quelle époque…

  4. Siegfried82 dit :

    Au risque de paraphraser une certaine valerie T.., mais, merci pour ce moment. Que de souvenirs de revoir ces pages de catalogues de jouets.

  5. Ludosith dit :

    Un très grand merci..je cache pas que ça fout un petit pincement au coeur de revoir tout ça

  6. Guitarx dit :

    Merci à tous pour ce partage de souvenirs, j’avais 11 ans à l’époque … put*** 30 ans! lol

  7. prince fred dit :

    Que de souvenirs …..

  8. pegase137 dit :

    Une bien bonne madeleine de proust !!
    Merci !!

  9. Fansolo dit :

    Enorme travail magistral de Nathalie. Fantastique instant nostalgique : les mots me manquent tellement c’est superbement bien fait ! Quels souvenirs ! J’avais 14 ans à l’époque et je savais qu’il me fallait me concentrer alors sur une gamme finissante qu’on trouvait encore dans les rayons mais plus trop dans les catalogues… Inutile de vous dire laquelle 😉 Ca ne m’empêchait pas d’apprécier tous ces jouets magnifiques que je redécouvre avec beaucoup de plaisir ! Bravo et surtout… MERCI !!!

  10. sith dit :

    Super ! ça fait toujours plaisir de retrouver tout ça ! j’étais toujours très STARWARS à cette époque, c’est en rentrant en France pour les vacances scolaires que j’ai vu un petit garçon de mon âge (10 ans) choisir une boîte rouge (Thunderhawk) dans un recoin de ces petits magasins qui avaient tant de charme… j’ai de suite posé ce B-wing…Hypnotisé que j’étais !

  11. ayorsaint dit :

    Peut être le meilleur article depuis que je suis le site…
    Des étoiles plein les yeux.
    Cosmocats et son générique que je me regarde régulièrement sur YouTube ainsi que son graphisme avant gardiste qui lui a permis de mieux vieillir que d’autres.
    Mask dont on est si nombreux à attendre le retour fébrilement car même si le DA a mal vieilli , revoir les jouets sur les pages de catalogue me fait dresser les poils. J’ai pu les regarder des heures durant étant jeune surtout les dépliants qu’on trouvait dans les boîtes. Si seulement j’en avais gardé un….
    C’est vrai que peu de DA jap en cette année là mais ma foi les autres n’avaient pas à rougir la preuve.
    Alors pour le coup vous nous refaites le même genre d’articles sur les années précédentes quand vous voulez et rdv en septembre 2017 pour la rentrée 87 et la japanim club do avec l’arrivée des mythiques chevaliers du zodiaque en avril 88.
    Un ENORME MERCI

  12. Tyler dit :

    Un énorme merci pour cet article fantastique !
    Beaucoup de nostalgie et de souvenirs !

  13. GeneralMadine dit :

    Je m’en souviens comme si c’était hier ! Des années bénies ! Merci pour ces beaux souvenirs.

  14. jp dit :

    Comme je me sens vieux. Mais plein de bons moments. 50€ un boulder hill neuf à l’époque, c’est rien. Sinon je ne savais pas que certaines séries avaient leurs jouets, comme moi renart. Mêm si concernant les mondes engloutis je me doutais, je n’en ai aucun souvenirs.

  15. guillaume dit :

    Immense merci Nhtpirate pour ce super moment de lecture :) revoir ces photos de catalogues m’affiche toujours un immense sourire nostalgique en travers du visage, et que dire de cette photo de mise en rayon!! Je pense que comme tout le monde ici, je ressentirai toujours une immense chance d’avoir grandi dans nos « golden years » à nous, les années 80 :) même sans avoir eu tous les jouets qu’on souhaitait, il y avait un tel émerveillement à tous les coins de rayons, à la télé, de partout en fait, et une telle insouciance générale, que je ne peux qu’en avoir une immense nostalgie!
    …du coup, envie de me replonger dans tous mes catalogues de jouets de Noël gardés depuis l’enfance, avec un lait-fraise, un Yes et devant la saga du Sanctuaire de nos chevaliers préférés :)

    • ayorsaint dit :

      Plus que quelques mois avant que mon fils n’ai l’âge pour enfin lui faire découvrir LA série. Tu m’as donné envie de me refaire ces épisodes tout de suite mais plus longue sera l’attente plus je serai heureux de redecouvrir avec lui.

    • guillaume dit :

      Excellent de partager l’aventure des chevaliers avec ses enfants! Vu la tonne d’émotions différentes que peuvent procurer leurs aventures, de la découverte de la série jusqu’à sa fin, je suis sûr que la série est encore capable de passionner les jeunes générations! Pour moi en tout cas ça fait partie des œuvres intemporelles, parmi beaucoup d’autres qui ont pu bercer nos enfances, comme certaines citées ici, mais Saint Seiya ça ne vieillit vraiment pas (je ne suis pas très objectif non plus avec celle-ci :p )
      Bon (futur) visionnage avec ton fils alors 😉

    • Ludosith dit :

      « Un lait-fraise, un Yes et devant la saga du Sanctuaire de nos chevaliers préférés »..j’ai adoré lire ce passage et ça me donne envie de revivre des moments comme ça :)

Commentaires

Une erreur dans l’article ? Proposez-nous une correction

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite, diffamatoire, injurieux, grossier, produits pirates, liens vers des sites commerciaux) ou à but purement polémique ou de trolling sera supprimé et son auteur sera blacklisté définitivement.



















Copyright © 2011-2016 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.