Instant Nostalgique : les 30 ans de Jem et les Hologrammes

Le 10 septembre 1986, était diffusé pour la première fois dans l’émission jeunesse Vitamine sur TF1, le dessin animé  Jem et les Hologrammes. A cette occasion, Toyzmag s’associe au Frenchy Forum de Jem pour célébrer cet anniversaire en vous présentant quelques anecdotes et souvenirs d’époque.

.Jem_logo.

.

En effet, en 1986, on retrouve les jouets Jem et les Hologrammes commercialisés par Hasbro dans les catalogues de jouets. Poupées, playsets et habillages font le bonheur des petites filles cette année-là, pour celles qui auront la chance d’en avoir. Il ne faut pas oublier que cette même année, la marque Mattel s’est lancée elle aussi dans la poupée rock avec sa fameuse série de Barbie Rock Stars et la concurrence était rude.

Des visuels de catalogues et des témoignages de collectionneurs qui ne manqueront pas d’en appeler d’autres. Si vous, lecteurs,  vous voulez évoquer et partager avec nous vos souvenirs sur Jem et les Hologrammes, n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de cet article.

.
« Que le spectacle commence Synergy » !

.

JEM23

Journal de Mickey du 27 sept. au 03 oct. 1986

.

.

Julien alias Anubislebo

« Je me souviens que lorsque que j’étais en maternelle, une de mes copines de classe avait Shana. Je la voulais trop… Elle l’avait cassé à la taille et ses parents lui avait réparé avec du scotch. J’ai passé des jours à essayer de la convaincre de me la donner parce qu’elle était cassée. Ca n’a évidemment pas marché. J’ai dû attendre l’année dernière mais j’ai fini par me trouver une Shana complète et ainsi satisfait ce manque. »

.

JEM07

Joué Club 1986

.

Raphaëlle Lasauterelle

« Petite, j’aimais beaucoup Jem, contrairement à ma meilleure amie. On avait souvent les mêmes poupées, ou alors on se les partageait. Elle trouvait que Jem avait une grosse tête (ce qui est vrai, je le vois maintenant !) mais moi je la trouvais belle, et puis ces boucles clignotantes… Je n’ai eu que Jem, mais j’en ai eu deux, dont une qui est sur cette photo datant de Noël 1986 ou 1987. Aujourd’hui je me constitue une petite collection un peu plus variée et j’espère retrouver l’album Panini que j’avais aussi. »

JEM21

Raphaëlle et sa Jem

.

 

JEM18 .

.

Julie alias Fairiescake

« Bon, je suis un peu gênée mais mon anecdote est que j’en ai reçue une pour une fête chez mon papa. Elle avait les cheveux jaune ou vert fluo et une tenue zébrée. Je suis rentrée chez ma maman et je lui ai dit en pleurant : « papa ne me connait vraiment pas, j’ai même pas eu une Barbie mais une horrible poupée maquillée vulgaire comme si elle venait de chez Wibra ». J’y ai cru jusqu’il y a trois ans quand je suis arrivée sur un groupe de jouets Facebook et que j’ai vu cette poupée en photo : c’était Pizzaz ! »

.

JEM08

Catalogue 1000 jouets en technicolor 1986

.

Denver (Jem Frenchy Forum)

« Mon premier souvenir de Jem date en fait de quelques mois, dans une brocante près de chez moi. Un petite fillette avec son père vendait des coffrets DVD de Jem et les Hologrammes ainsi que Merveilleuse Creamy. Étant en manque de séries animées à regarder, j’ai acheté tout son stock de DVD (attention, je me suis ruiné : 2 euros les deux coffret Jem et 3 euros les deux coffret Creamy). Je pensais que ça allait être nul, ennuyeux, soporifique et pensait en faire cadeau à ma petite sœur pour lui faire plaisir. Un soir, quand l’ennui me consumait, j’ouvris mon lecteur DVD pour regarder Jem. Finalement surpris ! Dès le première épisode, j’étais plongé dans cette animation. J’ai même laissé le générique pour faire durer le plaisir à chaque épisode. Ensuite, ayant fini le dernier épisode, j’avoue que j’étais triste car pour moi ce n’était pas une fin. »

.

JEM02

Jouetland 1987

.

Pidoue (Jem Frenchy Forum)

« J’avais environ neuf ans et c’est ma tante qui m’a offert Pizzaz pour un Noël, puis en janvier lors d’une hospitalisation, j’ai reçu un coup de téléphone de maman qui m’a dit : »Rachel a quelque chose a te dire » .Rachel, ma petite soeur avait quatre ans et m’a donc dit « maman a une surprise pour toi quand elle viendra te voir ». Le lendemain, j’avais ma surprise : ma Jem, la Jem  / Jerrica rose et bleue. Ce n’est qu’en 2001 que j’ai décidé de voir si je pouvais apaiser ma vielle frustration de ne pas les avoir eues toutes. J’en ai quarante cinq je crois à ce jour. Petit à petit je continue. Je n’ai pas envie pour le moment d’investir dans les modernes : les Integrity. »

.

JEM04

Catalogue Jouets 1986

.

Muriel alias Jerrica10 (Jem Frenchy Forum)

« Je me souviens qu’après avoir vu le premier épisode dans Vitamine, j’ai fais toutes les boutiques de jouets de ma ville avec ma grand-mère pour trouver la poupée mais sans succès. Seulement chez Joué Club, on m’avait répondu que les poupées arriveraient deux mois plus tard mais que de toute façon, elles ne marcheraient pas car elles étaient moches et que les Barbie étaient bien plus belles ! Lorsque j’ai vu la poupée Jem pour la première fois, j’en suis tombée raide dingue et je ne la trouvais pas moche du tout. Après çà, j’ai détesté mes Barbie, les pauvres ! Je me souviens que ma maman me l’avait payé et m’avait proposé de m’en acheter une deuxième. Ne sachant laquelle choisir car je les trouvais toutes merveilleuses, Maman m’a proposé de prendre « celle aux cheveux bleus » : c’était Aja. Lorsque je parle de çà, j’ai encore l’impression d’être dans le magasin. C’était pourtant il y a plus de 25 ans. »

JEM20

Muriel et ses Jem, enfant et maintenant

.

.

 Garnier (Jem Frenchy Forum)

« Ma première poupée était Jem. Mon père me l’avait acheté. Malheureusement, elle a eu un triste sort. Un jour, mon père cherchait mes élastiques pour mes bagues (je portais un appareil dentaire) dans son tiroir. Il ne les a pas trouvés et a pensé que je les avais pris. Furieux, il a pris ma poupée Jem et lui a arraché la tête. J’en ai pleuré. Plus tard, il a retrouvé les élastiques et pour se faire pardonner, il m’a acheté une autre poupée Jem. »

.

JEM05

Catalogie Noël 1987

.

Lolito73 (Jem Frenchy Forum)

« Mes premiers souvenirs avec Jem remontent à l’été 1986. Je me souviens qu’un après-midi, sur TF1 juste après le journal de 13 heures, une pub Jem était passée. J’ai craqué tout de suite ! Fan de Barbie depuis mes trois ans, (quasiment une religion d’ailleurs, plus qu’une passion), ces poupées m’apparaissaient comme des icônes de mode qu’il fallait avoir. J’avais même décidé que je voulais revendre tout mes autres jouets pour avoir ces merveilles. Ne sachant pas encore que nous les aurions en magasin quelques semaines plus tard chez nous en Belgique, j’avais demandé à mon grand frère d’en chercher pour moi durant ses vacances en France. Peine perdue, hélas car il était revenu bredouille.

Puis, à la rentrée de septembre, en lisant le magazine télé, j’avais vu ce nom : Jem, dans l’émission jeunesse. Mais, mais,… et si c’était les fameuses poupées de la pub télé ? Le mercredi suivant, j’étais aux anges. Bingo!  C’était bien elles. A l’époque, j’enregistrais les chansons et les pubs Barbie sur un enregistreur audio. Pour Jem, j’enregistrais chaque semaine les trois chansons de l’épisode. Je dois encore avoir une cassette audio quelque part d’ailleurs. Par la suite, au printemps 1987, mes parents avaient acheté un magnétoscope et donc, j’enregistrais tous les épisodes ainsi que les pubs pour les poupées : quel bonheur!

Je vais même vous avouer que quand la diffusion de Jem est passée du mercredi après-midi au mercredi matin, je séchais les cours. Pas question de louper ça !  Voilà, j’ai eu quelques poupées à l’époque, ainsi que des vêtements et j’ai tout gardé avec les boites. »

.

JEM03

Jouetland 1987

.

 Cédric alias French Fantasy

« Je n’avais pas de poupée JEM, mais je m’en souviens au Monoprix de mon quartier. Plus particulièrement de JEM et RIO Rock & Gold. Je me souviens aussi, et c’est la honte, que je confondais un peu les poupées JEM avec les Barbie Rock Stars. Du moins, j’étais troublé par l’existence des deux côte à côte. Je pense que je me demandais si la marque Barbie n’avait pas eu le licence JEM et que par exemple, c’était des nouveaux personnages. Bien sur, à cette époque, je ne me posais pas la question en terme de  »licence ». Je n’étais pas content de voir que les JEM étaient plus grandes !

Je me souviens surtout de mon album PANINI que j’adorais, et que de tous ce que j’ai eus, celui ci était mon préféré. Je me souviens de l’image brillante avec JEM et une colombe : je la regardais longuement et on se la jalousait avec les copines du quartier. Je me souviens que j’adorais le dessin animé bien entendu, que j’adorais Synergy déjà et Stormer et que par contre, j’adorais Shana et Aja alors que désormais elles ne me plaisent plus du tout : ni en personnages, ni en poupées. Ce qui m’attirait beaucoup c’était leurs noms respectifs : Shana et Aja que je trouvais superbes et ma soeur aussi. »

.

JEM06

Le Printemps 1986

.

Marie-Laure alias Jemgirl31 (Jem Frenchy Forum)

« Tout a commencé en 1986, j’avais six ans et demi. Jem était apparu à la télévision depuis quelques semaines et une de mes camarades de classe, Marion avait eu pour son anniversaire la Jem première édition. Elle l’avait amené à l’école et elle nous narguait toutes avec. Je dirais que c’était une « petite peste » parce que pour qu’elle nous laisse la toucher ou la tenir quelques minutes, il fallait lui rendre des services : partager son goûter, lui porter son sac, etc. Cette fille doit être une sacrée négociatrice maintenant, LOL ! Bref, je me souviens du bonheur que j’avais eu à la tenir, lui coiffer ses cheveux avec le petit peigne et que je l’ai aimée tout de suite.

Le soir, en rentrant de l’école, j’ai tanné ma mère pour qu’elle me l’achète pour mon anniversaire au mois d’août… Mais, ma mère ne les trouvait pas jolies et pour mon anniversaire j’ai eu une Barbie : celle avec une longue robe rose étoilée et une ombrelle qui s’illuminaient dans la noir (Barbie Féérie). Bon j’en étais contente mais je n’avais pas eu Jem ! Quelques mois plus tard, nous avons déménagé et je n’ai plus revu Marion (enfin sa poupée, parce que c’était Jem qui me manquait le plus… Désolée Marion !) En 1987-88, ma mère accepte de m’acheter ENFIN une Jem et là petite déception c’est la Rock’n Curl. Déception car les boucles d’oreilles ne clignotaient pas mais j’étais quand même contente d’en avoir une.

Quelques semaines plus tard, un de mes oncles me fait parvenir Synergy par la poste. J’étais trop contente ! J’ai eu Kimber et Video en « négociant » avec des copines car mon aventure avec Marion m’avait enseigné deux ou trois petites choses qui m’ont été bien utiles. Je sais : moi aussi j’étais devenue « une petite peste ».  Alors, j’ai décidé de me les procurer toutes (j’étais optimiste). J’ai donc commencé à économiser mais je n’avais absolument pas la notion du coût réel des poupées ! Un jour, mon père a trouvé la cachette de mes économies et m’a demandé ce que je faisais avec environ 450 Francs dissimulés. Je lui ai répondu que je voulais m’acheter toutes les poupées Jem. Il m’a répondu que c’était futile et il a pris toutes mes économies pour les placer sur le compte épargne que mes parents m’avaient ouvert.

Et voilà ! Je n’ai pas pu terminer ce que j’avais entrepris : grosse frustration… Même si je sais que mon père a fait ce qui lui semblait juste et sensé, il n’empêche que cela m’a beaucoup affecté et que je lui en ai drôlement voulu. Aujourd’hui, il se moque un peu de moi car ma collection se trouve chez mes parents vu je n’ai pas assez de place chez moi. Il me répète souvent que s’il avait su que je les envahirais avec 25 ans plus tard il m’aurait laissé la terminer à l’époque, car il est certain que je n’en aurais pas eu autant avec mes 450 Francs. Moralité de cette histoire : laisser son enfant réaliser son idée jusqu’au bout (bien entendu dans un contexte similaire à celui-ci, il ne faut pas les laisser faire n’importe quoi, on est bien d’accord), sinon vous prenez le risque d’en payer le prix vingt ou vingt-cinq ans après, LOL ! Voilà mon premier souvenir de Jem. »

.

La Redoute 1987 - 1988

La Redoute 1987 – 1988

.

Nathalie alias Umi

« Pour Jem, je me souviens que j’adorais ce dessin animé mais je n’ai jamais eu de poupees bizarrement et je n’en ai jamais réclamé. Je me souviens d’avoir vu une Pizzaz à l’époque a Mammouth : j’en avais envie mais je ne l’ai jamais demandé.  Il y a quelques années, je l’ai raconté à ma mère qui m’a dit « mais pourquoi tu l’as pas demandé ? On t’achetait bien des Barbie. »

.

JEM24.

Nathalie alias Nhtpirate

JEM(82)

Poupées Jem / Club Dorothée

« Comme beaucoup de petites filles, j’ai adoré le dessin animé Jem. Mes souvenirs principaux sur Jem se basent sur le dessin animé d’une part et l’album Panini d’autre part mais pas sur les jouets. En effet, enfant, je ne commandais pas mes jouets, ce sont ma mère et ma grand-mère qui choisissaient pour ma sœur et moi, alors souvent nous n’avons pas eus les jouets des dessins animés que nous regardions à la télévision. D’ailleurs, je n’ai su qu’en 2007 que les poupées Jem existaient (malgré que j’ai dû les voir dans le Club Dorothée ?) et ce fût mon premier et plus gros achat eBay : un lot de poupées auprès d’une Anglaise qui revendait sa collection.

JEMP

Bref, là, n’est pas le sujet et repartons tout de suite dans mes souvenirs. Alors, je vais d’abord parler de l’album Panini. Nous en avons eu beaucoup petites, avec ma sœur, mais Jem reste certainement un de mes préférés avec Embrasse-moi Lucile. Le côté dessins animés romantiques et musicaux certainement, avec des chansons et de l’amour, LOL ! Bref, c’est un album que j’ai eu complet car ma famille a toujours terminé tous nos albums Panini. Cet album, je l’ai feuilleté encore et encore pendant des années au point d’avoir perdu le poster et que la couverture ne tient plus que de justesse et est toute abîmée.

JEMP

Images brillantes

Les images brillantes étaient une merveille, je pense que c’est un des premiers albums également dans lequel nous avions des images brillantes alors ça m’a marqué. Et puis, les images font revivre les moments forts du conte de fée de Jem : ça faisait rêver cette princesse des temps modernes, au côté Cendrillon avec ses deux facettes Jerrica / Jem . Je me rappelle aussi de la belle couverture bleue nuit de l’album avec les dessins aussi, plus travaillés que les personnages du dessin animé : une merveille ! Et puis, pour ceux et celles dont les familles suivaient les soaps comme Santa Barbara : on avait l’impression dans Jem d’avoir un peu notre petit soap musical à nous avec le couple vedette et les méchants (les Misfits).

JEM27

Kimber

Ensuite, concernant, le dessin animé lui-même. J’avoue que même si Jem était le personnage principal, mon attention à moi était portée sur le personnage de Kimber, la petite sœur un peu caractérielle et qui se sent parfois dévalorisée par rapport à Jem.Alors, on dit qu’il y a toujours un personnage auquel on s’identifie et peut-être qu’inconsciemment, vu que j’avais moi aussi une sœur (jumelle), je me sentais plus d’affinités avec ce personnage qu’avec Jem trop gentille et guimauve. Je me souviens beaucoup plus des épisodes où Kimber était mise en avant d’ailleurs, c’est donc sûrement un signe. L’épisode que je citerais en premier d’ailleurs, c’est celui où Kimber et Stormer quittent leurs groupes respectifs pour monter un duo qui m’avait beaucoup plu. J’avais été déçue d’ailleurs qu’elles ne restent pas ensemble et regagnent leurs groupes car j’aurais bien vu leur duo durer quelques épisodes de plus.

JEM25De plus, je dois dire qu’à l’époque, Kimber avait quand même l’instrument qui me paraissait le plus cool du dessin animé : la guitare piano ! Cet instrument tellement typique des années 80 qui a d’ailleurs inspiré un bootleg en 1989 basé très certainement sur Jem.. Aujourd’hui, j’ai eu la chance que ma sœur me trouve ce fake tout à fait improbable. »

.

JEM32 (2)

Euromarché 1987 – source : Flickr / Dolly Fanny

.

Caroline Kco

« J’adorais ce dessin animé ! Ma préférée était Kimber, je la trouvais trop belle avec ses cheveux bien rouge et j’aimais bien sa voix ! Je chantais les chansons devant ma télé (enfin j’essayais), dans un stylo et touchait ma boucle d’oreille pour me transformer en Jem. Ma marraine m’avait donné plein de grosses boucles d’oreilles en « toc » et je les mettais donc pour  jouer et me transformer en Jem, LOL !

J’y jouais toute seule dans ma chambre avec mes poupées qui tenaient le rôle les enfants de l’orphelinat. Mais, bizarrement, je n’ai jamais eu de poupée. Je ne sais pas pourquoi. Par contre, j’avais une cassette vidéo (que j’ai toujours) que j’ai regardé je ne sais combien de fois, l’album Panini et deux livres. Il y a peu, j’ai pu avoir enfin quelques unes de ces poupées, avec plein de souvenirs qui sont remontés. »

.

JEM32

1986 Jeux et Jouets – source : Flickr / Dolly Fanny

.

Toyzmag remercie tous les participants à cet Instant Nostalgique et en particulier Muriel / Jerrica10, administratrice du forum français sur Jem et les Hologrammes qui continue de faire vivre et de partager une passion commune pour l’univers de Jem de 1986 à nos jours.

.JEM(81)

.

Nous vous conseillons également l’excellente base de données internationale de Krista : Jem vs Pranceatron qui détaille tout ce qui a été commercialisé à propos de Jem dans le monde.

.

JEM26

Catalogue Sears (USA) Christmas 1986

 .

.

Et nous terminerons cet Instant Nostalgique avec une galerie. Pour cela, replongeons en 1987, à l’époque de Poche Junior (source : Le Grenier de la télé)  où l’on pouvait retrouver toutes les semaines les aventures de Jem en bande dessinée. Voici donc l’aventure Rock Parade en intégrale ci-dessous.
.

.

Comments

comments

Tags: , , , , ,

6 Responses à " Instant Nostalgique : les 30 ans de Jem et les Hologrammes "

  1. Jerrica10/Muriel dit :

    Ahhhhhh…. que de souvenirs. Merci pour ce bel instant nostalgie et je constate que je suis loin d’être la seule à aimer Jem.

  2. KissFan dit :

    J’aime beaucoup cette formule « Instant nostalgique », bien répartie entre visuels de catalogues d’époque et souvenirs d’enfants devenus collectionneurs de jouets!!
    Un excellent moment de lecture!

  3. siegfried82 dit :

    Très bel instant vintage, aussi intéressant que celui de la semaine passée, hâte de lire les suivants si on a le droit à ça chaque semaine, c’est chouette.
    Triste ceci dis le souvenir de Garnier et de son père qui a arraché la tête de la poupée, je pense que si un des mes parents avait fait ça avec un de mes jouets je lui en aurai voulu à vie.

  4. mindmaster dit :

    Merci beaucoup pour cette rubrique, très complète et de qualité, avec beaucoup de documents et des témoignages très touchants. Puissiez-vous en faire encore beaucoup comme ça !

  5. guillaume dit :

    super dossier, vraiment sympa à lire! que de souvenir :) j’avoue qu’au milieu de mes jouets typiques de garçon, il y a deux lignes orientées filles qui me faisaient tout de même envie : « Jem » et « Golden Girl » (de chez Galoob, ou Orli jouet pour la France), jamais osé les réclamer à l’époque mais j’ai fini par me prendre les héroïnes de chaque série une fois adulte 😉
    par contre l’histoire de la tête arrachée…j’aimais déjà pas trop qu’on touche à mes précieux jouets étant petit, mais alors là, typiquement le genre de truc qui m’aurait traumatisé à vie!!

  6. Ludosith dit :

    J’aimais énormément le coté « Punk » de ces poupées

Commentaires

Une erreur dans l’article ? Proposez-nous une correction

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite, diffamatoire, injurieux, grossier, produits pirates, liens vers des sites commerciaux) ou à but purement polémique ou de trolling sera supprimé et son auteur sera blacklisté définitivement.



















Copyright © 2011-2016 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.