NECA : review du Terminator Guardian

On voyage un peu dans le temps, mais pas trop, aujourd’hui pour la review d’une figurine 7″ NECA du film Terminator Genisys.

Le T-800 Guardian apparaît sous deux formes/âges dans le film, en 1984 au début du film puis en 2017. La version 2017 est désignée par NECA comme Pops (le surnom donné par Sarah Connor à son ange-gardien dans le film), tandis que la version 1984 n’est appelée que Guardian. C’est cette dernière version qui nous intéresse aujourd’hui.

neca-terminator-guardian-13

Pour ceux qui se posent la question il s’agit d’un Terminator envoyé dans le passé pour protéger Sarah Connor enfant. Depuis son arrivée dans les années 1970, il a donc vieilli comme un être humain ou presque ce qui explique son apparence différente des autres T-800.

Le Guardian était disponible à l’automne 2015 dans une boîte à fenêtre refermable qui mentionne comme d’habitude chez NECA l’équipe qui a bossé sur la figurine.


Le T-800 porte des vêtements étonnamment modernes pour 1984. Il sont d’ailleurs assez proches de la tenue que son personnage arbore en 2017…


neca-terminator-guardian-11

 

Le sculpt retranscrit bien le vieillissement du T-800. Des rides sur le visage et sur le cou ne laissent aucun doute à ce sujet.

neca-terminator-guardian-5

Le visage n’est guère expressif, mais déterminé comme on peut l’attendre d’un T-800.

Le paintjob est simple, la tenue du perso ne laissant pas trop de place à la fantaisie. On regrette toutefois le manque de nuance du visage un peu monochrome et surtout des cheveux qui auraient pu bénéficier d’un chouïa de drybrush gris, et peut-être d’une minuscule dose de précision, au niveau des lignes sur les tempes.

neca-terminator-guardian-12

 

L’articulation est correcte avec une majorité de pivots-boules aux coudes, aux épaules, au hanches, aux chevilles et aux genoux. Les mains sont sur pivot et la tête sur balljoint.

neca-terminator-guardian-14

La position des mains est prévue pour tenir le shotgun.

neca-terminator-guardian-16

Le Guardian voyage léger, il n’a à opposer aux autres Terminators qu’un simple fusil à pompe Remington. C’est d’ailleurs celui avec lequel il accueille le T-800 du 1er film, avec une efficacité toute relative.

De manière surprenante, il est plus petit que l’endo-squelette produit par NECA, mais nous verrons prochainement (notez le subtil teasing), que ce dernier n’est pas sans défaut au niveau des proportions.

neca-terminator-guardian-17

Au final, si vous avez aimé ou seulement le concept du T-800 Guardian, cette figurine de Pops, bien que plus simple que la version 2017 de NECA, est très plaisante et fera un opposant idéal en l’absence d’une figurine décente de Kyle Reese aux magnifiques T-800 Ultimate, Tech Noir et Police Station Assault.

Comments

comments

Tags: , , ,

2 Responses à " NECA : review du Terminator Guardian "

  1. Startaiger dit :

    Mouaip, j’ai envie de dire « Bof Bof! » quand même…
    Il fait pâle figure comparé aux versions ultimate Technoir & Police Station. Neca nous à habitué a mieux, on en devient exigeant.
    Pis Genisys était tellement mauvais…

    • Blaster dit :

      C’est vrai que Genisys n’est pas inoubliable, mais j’ai bien aimé la scène au début ou Pops défonce le T-800 original.

      Assez sympa.

      La figurine est certes en-dessous des autres T-800 plus récents, mais cela reste ma préférée du fil Genisys. Dommage qu’on ait pas eu une fig d’Emilie Clark.

Commentaires

Une erreur dans l’article ? Proposez-nous une correction

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite, diffamatoire, injurieux, grossier, produits pirates, liens vers des sites commerciaux) ou à but purement polémique ou de trolling sera supprimé et son auteur sera blacklisté définitivement.



















Copyright © 2011-2016 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.