Instant Nostalgique : La Famille Doucoeur (Mattel) 1985

Cette semaine, l’Instant Nostalgique a souhaité s’intéresser à la Famille Doucoeur de Mattel. Apparue en 1985 dans les catalogues de jouets, cette gamme de poupées mannequins dérivée des poupées Barbie n’a pas franchement rencontré le succès attendu dans le monde et a cessé d’être produite après 1990.
.

doucoeurs-6

.

La Famille Doucoeur a connu cependant un peu plus de succès en Europe qu’aux Etats-Unis où certains sets étaient disponibles après que la gamme fût arrêtée sur le continent américain. Les bébés, eux, intégrèrent la ligne Barbie  entre 1992 et 1994 sous le nom Lil’Friends chez Mattel Europe.

On se souvient encore du slogan que clamait la publicité télévisée française : « La famille Doucoeur, c’est la famille du bonheur » qui nous vendait à l’époque une famille unie, gaie, pleine de bonne humeur et de tendresse. Toyzmag revient donc aujourd’hui sur cette gamme avec des informations et des anecdotes d’enfants devenus grands qui se souviennent de cette petite famille.

.

doucoeurs-5

.

Joséphine alias Fifi :

« Petite, j’ai eu une maman douceur et son fils. C’était celle dans son ensemble rouge, j’aimais beaucoup la poupée que je trouvais belle avec ses cheveux châtain et son rouge à lèvre bien rouge. Par contre, la robe : quelle galère à enfiler ! Je me rappelle de la manche dont les fils se coinçaient sur la main… Je n’ai pas eu d’autre parent Douceur car ma mère n’aimait pas du tout. J’étais dans une famille monoparentale alors le culte du papa, de la maman et des deux enfants : bof bof ! Par contre, j’ai eu l’année d’après deux copains Douceur du thème Disneyland. Comme elle me faisait rêver cette série, comme j’ai pu la rêver en contemplant mon catalogue de jouets. Quelle joie quand j’ai trouvé un manège Dumbo l’année dernière ! Et la métisse dans son petit avion jaune et le petit garçon dans son petit train (clin d’oeil à mon grand père sûrement qui était collectionneurs de trains anglais)… La petite métisse m’a suivi toute mon enfance et elle trône d’ailleurs maintenant dans le fameux manège Dumbo. »

.

doucoeur

.

Marie-Laure alias Jemgirl31 :

« Roh… ça ne me rajeunit pas tout ça ! J’ai eu la maman (brune) et la petite fille (blonde) : on se demande bien pourquoi d’ailleurs ? Mais elles avaient la même robe (enfin le même tissu) et je trouvais que Maman Doucoeur faisait vieille mémé. Bref, le slogan de la pub, je l’ai toujours en tête : La famille Doucoeur c’est la famille du bonheur ! »

.

doucoeurs-2

.

Emilie B :

« J’ai eu un couple ainsi que la caravane pliante et j’en étais fan. Dans mes histoires, Maman Doucoeur était toujours très douce et pleine de compassion.famille-doucoeur-3Elles étaient trois : il y avait donc Maman Doucoeur, Barbie et Laura (Diamant). Elles avaient toutes les trois leur personnalité bien distincte et dans chacune de mes séances de jeux, elles retrouvaient leur caractère .C’est marrant quand on y pense ! Barbie était la vilaine fille qui s’éclatait sur les podiums de mode pendant que sa soeur aînée (Maman Doucoeur) fondait sa famille. Barbie la jalousait alors que Maman Doucoeur, elle rêvait de podiums. Mais parfois, la grande soeur quittait le côté lisse de sa vie pour piquer les petits amis de Barbie, lol ! A l’époque je regardais le feuilleton Santa Barbara donc il doit y avoir de ça et en fait, c’est drôle mais son côté sage, dans nos têtes d’enfants, cachait forcément une double personnalité. »


.

doucoeurs-1

.

GR EG :

doucoeur-2« Le moule du visage de Maman Doucoeur est celui de la poupée Kelley (gamme Starr de la toute fin des années 70) de Mattel, qui servira aussi à la poupée Jazzie dans les années 90) que ce soit aux USA ou en Europe. Il n’y a que la version bisou qui possède un moule bouche fermée qui ressemble à Steffie mais ils sont différents. Cependant il y a eu une version Afro-Américaine qui avait le moule visage Steffie.

doucoeurLes enfants se nomment Alyson et Matthew et le bébé Maya.

La gamme Doucoeur est dérivée de Barbie. En 1982, Todd et Tracy se sont mariés et dans un catalogue de l’année suivante, ils apparaissaient avec un bébé. Ce couple n’a pas été produit. Le lien entre les deux gammes à par la suite été effacé, et les parents Doucoeur ont perdu leurs prénoms au passage. Par la suite ils ont été affublés des parents de monsieur, pour pouvoir garder les enfants.

Dans les années 2000, une gamme calquée sur leur histoire a vu le jour, la Happy Family avec Midge et Allan, une nurse a été produite mais pas commercialisé car c’est l’époque du scandale de David Beckham qui avait trompé sa femme Victoria avec la nurse. Donc Mattel, a produit à nouveau des grands parents plus politiquement corrects. »

.

NDLR : les images ci-dessus sont tirés de l’ouvrage Thirty Years of Mattel Fashion Dolls: Identification & Value Guide 1967 Through 1997 sorti en 1998 chez Collector Books. GR EG nous recommande cet ouvrage qui semble assez complet et qui constitue une bonne base d’information sur la Famille Doucoeur entre autres.

.

doucoeur-27

.

Raphaëlle Lasauterelle :

famille-doucoeur-2« Tiens, c’est marrant ce que raconte Émilie, parce que moi aussi j’ai effacé le côté plan-plan de maman Doucoeur. Sur la photo, me voici avec ma Maman Doucoeur, encore sage vu l’âge que j’ai ! J’avais la maman à robe parme et donc, après avoir vu La Vengeance aux Deux Visages (1983), une série qui a marqué mon enfance je rejouais la série dans ma chambre. Pour ceux qui connaissent, Maman Doucoeur était ma Jillie et Papa Doucoeur salopette blanche et bleue jouait Greg le tennisman. Le lit de rêve Barbie a bien servi également : ah sacrée Maman Doucoeur !  »

.

.doucoeurs-8.

GR EG :

doucoeur-16« J’ai eu Maman Doucoeur version bisou avec la robe en velours rouge pour 35 francs. A l’époque, la gamme n’était déjà plus produite par Mattel et cette unique poupée restante était toujours en rayon, mais elle coûtait cher et mes parents ne voulaient pas me l’acheter.
Je venais presque tout les jours la regarder, elle m’intriguait avec son visage différent des autres…

Un jour, la vendeuse du rayon me voit et me dit « elle te plaît cette poupée, tu viens tout les jours ! ». Je lui ai répondu que oui mais que je ne pouvais pas me l’acheter car je n’avais pas assez de sous, elle m’a donc demandé combien j’avais : 35 francs pas plus. Elle a été voir son patron qui m’a dit que le prix affiché était une erreur et que la poupée valait 35 francs. La vendeuse l’a donc étiquetée à ce prix et j’ai pu passer en caisse. J’avais 10 ans. Ce magasin était Rue de Rivoli à Paris, je me souviens de la devanture avec cette sculpture de bébé doré géant. Le magasin est fermé depuis longtemps, mais j’aimerais trop pouvoir dire merci à ces gens d’avoir exaucé le rêve d’un petit garçon ce jour là. »

.

doucoeur-69.

Caroline Kco :

« En fait, pour moi , c’était Barbie. J’ai eu la cuisinière petite et je me souviens avoir été déçue car je voulais la rose de Barbie et non la bleue des Doucoeur (même si plus tard j’étais contente d’avoir la bleue au final et non l’écrue/rose). famille-doucoeurC’est d’ailleurs comme ça que j’ai connu la gamme car à l’époque ils avaient sortis exactement le même mobilier (en tout cas pour la cuisine), l’écrue/rose pour Barbie et bleu pour Doucoeur. Du coup, le même Noël j’ai eu la cuisinière bleue Doucoeur et le frigo l’écrue/rose Barbie. Plus tard, j’ai eu la petite poupée enfant brune dans sa jolie robe blanche.

.
J’aimais quand même beaucoup cette gamme (même si pour moi c’était Barbie). Ma meilleure amie avait les enfants : la fille en rouge et le garçon avec un costume rayé, ainsi que les lits jumeaux que j’adorais ! Il y a peu de temps, grâce à Emilie B. d’ailleurs, j’ai découvert que le seul Ken que j’avais eu petite était en fait un Papa Doucoeur. »

.

doucoeur-43

.

Emilie Delphiapseudo :

« Je l’aime cette petite famille même si elle a un côté ‘niante’. La maman à été ma première Barbie, que j’ai eue au magasin qui était avec l’Intermarché : le Big Boss. J’y ai eu le papa aussi. Entre deux, j’ai eu les Barbie Féerie et Diamant et par le travail de mon papa, j’ai eu le parc de jeu Doucoeur avec la balançoire. J’ai réussi à avoir un playset avec pyjama, tapis de jeu, cheval à bascule et depuis entre Internet et les vides-greniers, j’ai eu d’autres choses pour compléter la famille. J’avais eu une Skipper car elle faisait petite famille comme chez la filleule de ma mère (qui sont des enfants qu’elle a eu comme nounou sauf le petit frère). J’ai joué avec souvent puis je les avais rangés hormis Barbie et quand mes nièces sont nées je les ai ressortis, nettoyés et ils sont avec les Barbie et tout ce que j ai pu récupérer en documents papier qui étaient avec. J’ai aussi eu des cousins qui allaient à la plage, ils étaient moins coincés. »

.

doucoeurs-9

.

Nathalie Nhtpirate :

« La Famille Doucoeur reste pour moi une gamme d’enfance qui me rappelle deux souvenirs : un bon et un mauvais. Commençons par le bon ! Ma sœur et moi n’avons eu qu’un seul élément de la famille Doucoeur : un set 2077 de la série les Copains d’Ecole. doucoeur-57J’ai eu la petite fille brune (Daria) avec son bureau rose et ma sœur a eu le petit garçon blond avec le bureau bleu. Je me souviens qu’à l’époque, ce jouet avait sa place dans ma maison Barbie Elégance où l’étage supérieur, la terrasse servait de salle de jeux / chambre pour les poupées enfants (Clair de Lune, Boucleline, Sonia et companie). J’aimais ce bureau parce que, d’une part, il ressemblait à un bureau d’école à l’ancienne avec son couvercle qui se soulevait, comme celui que j’avais moi-même à l’époque. D’autre part, c’était la grande mode  d’avoir « son » bureau et donc un meuble indispensable également pour la reproduction de la chambre d’enfant de ma maison Barbie. J’avoue que c’était un peu dépareillé avec le lit coquillage de la chambre Boucleline et tout n’était pas forcément à la même échelle mais qu’importe ! Ceci dit, je ne trouvais pas le corps de la petite brune adapté à ce playset du coup, la petite brunette se transformait plutôt en bébé qui dormait dans le berceau bleu de la poupée Sonia et c’est ma petite Fluo des Clair des Lune qui faisait ses devoirs sur le bureau Doucoeur.

Le mauvais souvenir maintenant : Noël 1987 je crois… Nous faisons le réveillon avec mes cousines dans de la famille. Le Père Noël arrive et distribue les cadeaux. J’ai encore la photo avant la distribution où toutes les quatre, nous sommes tout sourires avec chacune un paquet de taille à peu près similaire dans les bras. Mais après, le drame absolu mais silencieux ! En déballant les cadeaux, ma sœur et moi nous retrouvons avec un livre de contes alors que nos cousines déballent une boîte bleue contenant le Papa et le fils Doucoeur ! Et là, c’est la déception absolue : un livre alors qu’elles ont un Ken ! Parce que comme Caroline, pour moi c’était un Ken avec un bébé. Il a fallut que Maman nous rassure en douce par derrière que nos vrais cadeaux nous attendaient à la maison et que le Père Noël ne les avait pas déposés là justement pour ne pas que nos cousines soient jalouses parce qu’on en aurait eu plus. Toutefois, ce souvenir de déception sur le coup reste encore bien présent, surtout quand je revois la photo du fameux Noël qui reste associé à la Famille Doucoeur.doucoeur-25

Personnellement, j’avoue qu’enfant, j’ai très peu connu cette gamme finalement mais j’étais déjà trop influencée par le côté indépendant et actif de Barbie pour qu’une série avec une Barbie femme au foyer m’attire. Ensuite, je me souviens qu’au début des années 90, c’est une gamme qu’on retrouvait en solderie. Ma mère avait acheté l’aire de jeux avec le toboggan pour notre cousine qui avait trois ans de moins que nous dans une solderie vers 1992- 1993. Cette gamme s’est apparemment mal vendue et a eu bon nombre d’invendus car plus tard, sur les forums, j’ai eu confirmation que beaucoup de boîtes et de sets avaient retrouvés en quantité dans de vieux stocks de magasins.

.doucoeurs-7.

Pour revenir sur le fait qu’aucun des  parents n’ait de nom, ce procédé à été utilisé pour renforcer le rapport des enfants aux personnages. C’était sensé encourager les fillettes à utiliser leurs prénoms ou les prénoms de leurs familles afin de s’identifier aux personnages (contrairement à Ken et Barbie qui avaient des personnalités bien orientées). En gros, on pouvait reproduire sa famille idéale et la projeter au travers de la Famille Doucoeur.

Toutefois, cela n’a pas fonctionné car le côté vie réelle n’a pas créé d’engouement chez les enfants. Les grandes réussites de l’époque étaient plutôt portées sur l’imagination ou les phénomènes de mode comme Barbie et les Rock Stars, Barbie Day to Night (femme d’affaires le jour et qui sort danser la nuit) ou d’autres poupées présentant des nouveautés. Le côté « jamais vu » en quelque sorte qui mettait de la paillette dans les yeux durant les années 80. La Famille Doucoeur faisait assez plate et traditionnelle avec son look vieillot alors que la société était en plein changement.
.

doucoeurs-10

.

On peut donc conclure que Mattel a voulu faire cohabiter deux gammes assez semblables mais que cela a été très difficile pour la Famille Doucoeur de se faire une place. Le père et son sourire colgate, la mère et son style dentelles et volants ainsi que les bébés trop sages n’ont emballé ni les enfants, ni les parents. Mattel tentera une modernisation de la gamme sur la fin, avec notamment le thème du parc d’attraction Disneyworld mais trop tard, malheureusement.
.

De plus, les boîtes bleues n’ont certainement pas séduit non plus les fillettes très portées sur les célèbres boîtes roses. On imagine bien que l’on rapportait sans avoir vu le contenu la couleur bleu à un jouet pour garçon ou mixte et que l’on se dirigeait plus spontanément vers les boîtes roses que les bleues dans le rayon fille.

.
.
doucoeurs-3

.

N’hésitez pas à réagir sur cette gamme en laissant vos souvenirs et impressions en commentaires à la fin de cet article. Nous terminerons comme d’habitude avec une galerie photo regroupant des scans de a Famille Doucoeur dans les minis-catalogues français et catalogues américains de Mattel. A bientôt avec une autre gamme de notre enfance pour un nouvel Instant Nostalgique.
.

.

.

Comments

comments

Tags: , , , , ,

2 Responses à " Instant Nostalgique : La Famille Doucoeur (Mattel) 1985 "

  1. Greg dit :

    Haaaaaaaa j’avais complétement oublié cette gamme de poupée MATTEL ! merci Nath

  2. vertexxx dit :

    Magnifique docu , bravo

Commentaires

Une erreur dans l’article ? Proposez-nous une correction

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite, diffamatoire, injurieux, grossier, produits pirates, liens vers des sites commerciaux) ou à but purement polémique ou de trolling sera supprimé et son auteur sera blacklisté définitivement.



















Copyright © 2011-2016 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.