Instant Nostalgique : cahiers de souvenirs et autocollants (années 80)

C’est samedi et c’est le retour de notre rubrique l’Instant Nostalgique. Aujourd’hui, Toyzmag vous propose quelque chose d’un peu plus original. Pour certains d’entre nous, l’enfance a rimé avec collecte et conservation de petites choses insignifiantes aux yeux des autres mais qui étaient de véritables petits trésors et coups de coeur.

Et pour cela, certains enfants confectionnaient avec grand soin des cahiers de souvenirs. Un simple cahier où venaient se coller toutes les pépites récupérées dans les magazines, les boîtes de fromage ou de chocolat, les programmes télé ou les catalogues. Agrémentés de bons points, dessins, poèmes, petits mots des amis, invitations aux anniversaires ou souvenirs de voyages scolaires, ces cahiers étaient les gardiens de notre précieux pactole rassemblés au fil des mois.

Ayant eu la chance de tomber sur deux cahiers dans un vide-greniers il y a quelques années, nous allons y jeter un coup d’oeil de plus près. Ce sont ceux d’un garçon (Stéphane) et d’une fille (Adeline), qui datent des années 1987 et 1988. Quelques visuels ont été extraits pour le plaisir de retrouver ces images qui appelleront, nous l’espérons, vos souvenirs et vos anecdotes en commentaires.

cahsouv (3)

cahsouv (11)

cahsouv (10)

cahsouv (9)

cahsouv (8)

cahsouv (7)

cahsouv (6)

cahsouv (5)

cahsouv (4)

cahsouv (2)

cahsouv (1).

Ce petits bonus nostalgique se poursuit dans un deuxième temps avec une partie plus personnelle, présentée par Nhtpirate, qui a sorti de ses boîtes et ses scans quelques petits souvenirs des années 80 – 90 parfaits pour son cahier souvenir.

30568614034_300b13da74_k

« Dans mon cahier idéal, un Michel Oks, je mettrais comme tout le monde je pense, mes doubles de vignettes Panini. J’ai eu la chance de faire beaucoup d’albums Panini enfant et comme nous étions deux, avec ma soeur, nous avions beaucoup de doublons une fois nos albums complétés. Il n’y avait pas spécialement beaucoup d’enfants avec qui échanger dans notre village et une fois les albums finis, les vignettes restantes se retrouvaient collées un peu partout ou conservées précieusement dans un tiroirs pour les plus précieuses. »

scans160217 (30)

« J’y collerais aussi les autocollants qu’on devait vendre pour l’école : Ecole Publique et Jeunesse au Plein Air. Ces fameuses vignettes où les parents achetaient toute la planche parce que vu que le village était composé des familles des enfants de l’école, impossible à vendre si on ne passait pas le premier chez les voisins du coin. Et comme me disait Jordan à propos de ces vignettes : Mon école communale m’a obligé à aller seul chez des inconnus pour vendre ces vignettes dont les recettes étaient prétendument destiné à des associations ! »

scans160217 (44)

 

scans160217 (22)

 

scans160217 (43)

 

scans160217 (21)

 

scans160217 (5)

 

« Autre chose, ce serait des cartes postales parce qu’on écrivait et on en recevait beaucoup aussi de notre famille et de nos cousines. Plutôt des animaux et des personnages mais j’aurais adoré en recevoir de dessins animés. La correspondance était très développée vu qu’Internet n’existait pas et on avait également de jolis papiers à lettres qui servaient en dehors des anniversaires et fêtes. Les cartes, c’était vraiment pour les vacances et les occasions donc elles auraient leur place dans mon cahier c’est certain. »

004.

« Et puis, comme les cahiers de Stéphane et Adeline, j’y aurais bien intégré une pochette de Frizzy Pazzy et des autocollants de chewing-gums. Les chewing-gums Chevaliers du Zodiaque et Babies, assez gros et pas franchement bons mais qu’on achetait certainement pour les autocollants fin 80 – début 90. »

30034774456_da1ce52dfc_h

scans160217 (4)

scans160217 (1)

 

scans160217 (20)

 

scans160217 (17)

« C’est vrai aussi qu’on avait pas mal de choses à collectionner dans les emballages alimentaires. Le cahier d’Adeline a été un flash pour moi avec les autocollants Mickey chez ton Boulanger Pâtissier de 1987 ! Je n’ai pas eu le poster mais les autocollants oui. Je me souviens attendre le retour du pain au chocolat de la boulangerie tous les matins pour la vignette mais je ne suis pas sûre d’avoir eu les vingt.

Il y a eu aussi les autocollants Mickey à travers l’Europe du fromage La Vache Qui Rit. On n’en mangeait pas forcément à la maison donc c’est la voisine qui me les donnait au début des années 90. »

002 (2)

 

001 (2)

 

scans160217 (7)

 

scans160217 (29)

« En vraie fille, j’avoue il y aurait eu du Barbie et du Petit Poney. Peut-être des décalcomanies car on m’en achetait souvent aussi pour m’occuper et les stickers plastifiés qu’on trouvait dans les blisters des poneys et qu’on ne savait jamais où coller. Je me souviens en avoir collé un dans une armoire de poupée en bois que mon père m’avait fabriqué mais ensuite pour le décoller, c’était une autre histoire. Et les fameux bons d’abonnement des Clubs auxquels ma mère nous faisait croire qu’elle les avaient envoyés pour nous inscrire ma soeur et moi mais pour lesquels nous n’avons jamais rien reçu ! »

scans160217 (31)

 

scans160217 (33)

 

barbie

tinnie

 

« Les Crados : avoir la carte avec son prénom dans son cahier, ça aurait été la grande classe. A l’école, quelqu’un m’avait échangé la carte « recherche chat domestique » que j’ai gardé précieusement des années dans mes petites affaires car c’était ma préférée. ».

001 (3)

 

scans160217 (10)

 

« J’y ajouterai aussi les timbres Pif qui avaient été distribués dans quelques numéros de 1988. Une idée absolument géniale du magazine que cette série de cinquante timbres à collectionner et à coller dans un album. Ca m’avait beaucoup plu cette idée d’avoir des timbres à collectionner comme les grands ! « 

005

 

« Au delà également de tous les autocollants publicitaires qu’on pouvait également récupérer à l’époque, j’aurais ajouté des petits découpages d’articles et de concours. J’adorais les concours et les images dans les magazines de qui montraient un ensemble de jouets comme les pubs Jouetland. Tous les concours qui me faisaient rêver mais pour lesquels je ne participais pas faute de timbre ou de convaincre les parents. Je vais m’arrêter là car les pages de mon cahier seraient déjà bien remplies avec tout ça ! »

salon jouet 1986

 

31021273570_92c50156f6_k

 

29441440704_8f647c4789_k

 

Pour clôturer cet Instant Nostalgique, revenons sur quelques autocollants emblématiques dont les vignettes hologrammes des Maîtres de l’Univers, stickers holographiques distribuées dans des boîtes de fromage que l’on retrouvera après dans des albums Panini comme Ghostbusters ou les plus connus Fantastickers.

 

scans160217 (24)

 

30068991865_8fdff445b9_k

 

scans160217 (14)On peut citer aussi les fameuses images brillantes qui s’échangeaient une contre deux (ou plusieurs) images normales dans les cours de récréation. Dans le cahier de Adeline, il s’agit d’une image Jayce et les Conquérants de la Lumière (issue  des fromages Les Juniors) mais de nombreux albums Panini en ont eu également dans les pages ou sur les posters.

Il faut dire que la découverte d’une image brillante dans le petit paquet de quelques images et c’était tout de suite la joie d’avoir décroché le gros lot.

 

jem brillantes

Les stickers « puffy » qui ne rappelleront aux mangeurs de viennoiseries chocolatées ceux qu’on trouvait avec des petits yeux dans les brioches Pitch entre autres. Pour ceux présents dans le cahier de Stéphane, il s’agit de l’Agence Tous Risques sur lesquels nous avons fait un gros plan.

 

scans160217 (23)

 

Pour les plus nostalgiques, voici des autocollants Ulysse 31 distribués par la lessive Bonux début des années 80. Ce principe d’autocollants transparents a été beaucoup repris dans les albums Panini également (La Petite Sirène de 1989 par exemple) avec des scènes où il fallait positionner l’autocollant à la bonne place sur un fond blanc pour qu’il s’intègre parfaitement dans l’image.

 

scans160217 (13)

 

scans160217 (11)

Cet article est un balayage rapide et nostalgique de ce qu’on aurait pu coller à l’époque dans nos cahiers de souvenirs mais il n’est pas exhaustif. Il y a tellement et énormément de petites choses qu’on pourrait ajouter et qui seraient personnelles et originales à chacun d’entre nous. C’est pour cela que n’hésitez pas à partager vos idées et vos images avec nous dans les commentaires !

 

A très bientôt avec un autre Instant Nostalgique !

 
mondes engloutis

 

 

Tags:

12 Responses à " Instant Nostalgique : cahiers de souvenirs et autocollants (années 80) "

  1. es59 dit :

    Merci pour ce partage hyper intéressant…

  2. siegfried82 dit :

    Instant nostalgique très touchant, que de souvenirs au travers de ces images de notre enfance! C’est amusant de voir que finalement beaucoup d’entres nous ont eu le même réflexe de coller tous ces petits souvenirs dans un cahier ou un carnet.

  3. KissFan dit :

    … Mais cet article n’a donc pas été soumis à une commission de censure avant publication?! On y voit des images des Crados!! Attention parents! Protégez vos innocentes têtes blondes de la vision de telles images nocives pour leur santé morale 😛

    Joli patchwork des différents autocollants que l’on a pu connaître durant notre enfance (y)

  4. ayorsaint dit :

    Mention spéciale aux puffy et aux vignettes de chewing gum CDZ que j’adorais (les vignettes les chewing gum me rappelle même pas du goût )

  5. semias dit :

    Effectivement y avait tout ça, une époque pas si loin ,finalement, en regardant ce passé ressurgir.

    De mon coté il m’en reste un peu de ce genre de souvenirs.

    Super sympa l’article

  6. ortk dit :

    Ca rappelle des milliers de choses ces images.

    Ca rappelle cette époque où nous n’avions pas accès à nos héros préféré comme les enfants l’ont depuis les années 2000. Pour voir un épisode, il fallait …………. attendre toute une semaine. Pour avoir une image, il fallait acheter un produit qui en avait : album panini, magasine ( Dorothée, Pif, Picsou ….) ou le mag TV. Du coup, le catalogue des 3 Suisses ou La Redoute devenait un événement avec tous leurs jouets. Jouets auxquels nous n’avions pas non plus forcément accès, les grandes surfaces spécialisées dans le jouet étaient beaucoup beaucoup plus rares qu’aujourdhui et il fallait attendre Noël pour avoir enfin tout ça de proposer en rayon à Mammouth, Auchan ou Continent.

    Ca rapppelle aussi tous ces cadeaux que nous avions également dans les produits de tous les jours: céréales, lessives, bonbons, biscuits, poudre chocolatée. Avouons le, quand nos parents nous demandaient quelles céréales on voulait, on regardait en fonction du cadeau et pas du goût. C’est devenu très rare aujourd’hui. J’ai une petite fille et quasiment aucun produit que nous achetons ne contient de cadeaux.

    Bref, merci pour ce coup d’œil en arrière grâce à vos trouvailles.

  7. Go-goldorak dit :

    Super, merci beaucoup!
    Mention spéciales pour les quelques autocollants Donjons & Dragons, très bon dessin animé qui n’a pas été béni de tonnes de produits dérivés, ni connu le succès qu’il devrait avoir… J’ai dû voir cette série quand j’avais 7-8 ans, donc en 2007-2008 et j’en garde de très bons souvenirs, aussi vagues sont-ils. Il n’est d’ailleurs pas rare que je m’écoute de temps en temps le générique de Dorothée 😀
    Merci encore nhtpirate!

  8. Pipo dit :

    haha j’adore cet article, petite anecdote sans grande importance de ma part, je suis facteur et il y a sur ma tournée une boite à lettre rempli depuis des siècles d’autocollants de ce genre, d’HELENE ET LES GARCONS, de Récré A2, de Jacky et Corbier, avec la mention club Do’ magazine, j’ai toujours un petit sourire niais quand je l’a voit, juste ce genre d’imagine me renvoi a mon enfance / adolescence, c’est fou

  9. mimehagen dit :

    Cet article est tout simplement excellent, une merveille de madeleine de Proust…

    Merci infiniment !

  10. Kenyfleury dit :

    Merci je cherchais justement la provenance de certains stickers j’ai trouvé les informations.
    À bientôt ^^

  11. Ludosith dit :

    Tellement de souvenirs dans cet « Instant nostalgique »..mais ce qui me marquera vraiment le plus je pense c’est les autocollants MOTU et Jayce issue des fromages Les Juniors que je trouvais dans mon Intermarché à coté de chez moi,chaque samedi soir en allant faire les courses j’avais ma petite boite et en arrivant à la maison j’avais hâte de savoir laquelle il y’avait dedans :)
    C’était en 1984 ou 1985..et ouais c’est bien loin mais je suis content de revoir tout ça en photos
    Merci beaucoup

  12. Nhtpirate dit :

    Merci à tous pour les commentaires !
    Contente que cet Instant Nostalgique vous ait plu même si plutôt orienté avec mes autocollants de « fille » pour la partie plus perso et contente de lire vos souvenirs et anecdotes.
    A bientôt !



































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.