Star Wars Rebels : une saison 3 épique !

Alors que la 3ème saison de Star Wars Rebels s’achève, on fait le point sur les clins d’œil, les inspirations et les détails qui nous ont fait sourire cette année.

La formation de l’Alliance pour la restauration de la République

Mon Mothma, Gold Leader, le général Dodonna, trois personnages clé de l’Alliance qu’on prend plaisir à découvrir aux tout débuts de la rébellion.

general-dodonna

leader-or

L’intégration progressive de l’équipage du Ghost dans une organisation militaire de plus en plus importante, du Phoenix Squadron à l’Alliance rebelle, passe par la reconnaissance des grades de ses membres : Ezra est un lieutenant et Hera un capitaine (son insigne de rang est sans équivoque), et on imagine, après avoir vu Rogue One, qu’elle sera bientôt général.

captain-syndulla

 

En parlant de Rogue One, la bataille finale de la saison a dû vous rappeler quelques souvenirs, non ?

flotte-rebelle

Thrawn, Thrawn, Thrawn

Encore une fois, on ne tarit par d’éloge pour le Grand Amiral Thrawn dont l’intégration dans le canon Star Wars ravit bien des fans.

Comme le Grand Amiral, le Star Destroyer Chimaera est aussi une reprise de l’univers étendu. Il s’agit bien du vaisseau amiral de Thrawn dans la trilogie de Zahn. Toutefois, ici, il s’agit d’un Star Destroyer de classe Imperial I alors que dans les livres (qui se déroulent 5 ans après la bataille d’Endor), le Chimaera est un ISD de type II. On verra si Thrawn survit à la série car il serait intéressant que Filoni l’expédie dans les régions inconnues de la galaxie pour recoller avec la version de Zahn.

Parmi les particularités de l’équipage du Chimaera, on note l’apparition (inédite) d’un logo sur les uniformes.

On le voit notamment sur l’épaule d’Ezra à droite de l’image ci-dessous.

ezra-logo

Les Stormtroopers autant que les officiers servant sous le Grand Admiral Thrawn portent en effet le symbole stylisé d’une chimère.

pad-2

pad

 

Il s’agit de la version stylisée d’un dessin qui apparaît sur la coque même du vaisseau.

On trouve même ce symbole sur les droïdes d’entraînement utilisés par Thrawn et inspirés par les Dark Troopers du jeu vidéo éponyme.

logo

Pour mémoire, et pour ceux qui n’auraient pas lu notre dossier précédent sur Star Wars Rebels, on les a également vus dans la première partie de la saison en sentinelles sur une base impériale.

starwars-rebels-saison3-11

D’une manière générale le niveau de personnalisation des troupes impériales n’est pas sans rappeler les armures bariolées des Clone Troopers (Phase II).

 

 

Thrawn est vraiment le personnage le plus intéressant de la saison 3, son escorte de Death Troopers le place à part dans la hiérarchie impériale et on se demande s’il bénéficiera d’une garde d’honneur Noghri un jour. Notons que c’est un nom familier qui sert de code de désactivation des droïdes d’entrainement, Ruhk : le nom du garde du corps Noghri de Thrawn dans les romans.

 

 

Le contexte historique

Le fait d’avoir Filoni aux commandes de Rebels permet de créer une forme d’inter-textualité entre les différentes périodes de la saga Star Wars. Le recyclage de nombreux éléments de The Clone Wars est patent, démontré (voir cet article par exemple) et surtout nécessaire. Comme imaginer qu’un événement galactique aussi important n’ait pas marqué les esprits ni laissé de vestiges un peu partout dans la galaxie. Entre les survivants (Kanan, le clan Syndulla, Captain Rex, Ahsoka, voire les droïdes abandonnés autour de Kalani…) et les épaves de vaisseaux, l’ensemble de la galaxie, et peut-être encore plus ses coins les plus reculés, s’imprègne d’une histoire récente qui ne fait que transparaître au début de l’Episode IV.

Le design des personnages et des équipements qu’ils utilisent rappelle aussi TCW. Ainsi dans le final de la saison, la tenue spatiale d’Ezra est calquée sur celle (très sci-fi classique) utilisée par les Jedi lors de missions impliquant des sorties extra-atmosphériques (pour aborder un vaisseau ou repousser un abordage).

sw-rebels-tcw

Un design familier, en effet.

Star Wars TCW Hasbro Ahsoka Tano 6

 

 

Autre clin d’oeil à la guerre des clones, le casque du Commandant Gree, le clone qui se fait décapiter par Yoda au moment d’exécuter l’Ordre 66, trône sur les étagères dans les quartiers personnels de Thrawn.

gree

 

Des airs d’Indiana Jones

Indiana Jones est présent à plusieurs moments de la saison 3. On aperçoit, parmi les trophées de Thrawn (encore), un fedora et un calice bien connus.

indy

 

graal

Quand le Bendu se fâche, ça prend vite des proportions bibliques qui ne sont pas sans rappeler visuellement la fin des Aventuriers de l’Arche perdue.

bendu-nuages

bendu-wrath

Ces petits détails…

Ah, ces petits détails qui vous font sourire quand vous regardez la série !

Le droïde souris du dernier épisode entre dans un tunnel parallèle aux couloirs, comme dans le jeu vidéo Dark Force : Jedi Outcast.

Vous savez, celui où Kyle Katarn dirigeait à distance ce mini-droïde à partir de cette console pour débloquer des accès.

mouse-droid

 

Après une saison plus mature que les deux précédentes et au final pas mal d’écueils évités (notamment autour du personnage d’Ezra), on attend la saison 4 avec impatience pour faire le lien avec Rogue One puisqu’il est clair que la bataille spatiale finale du dernier épisode de la saison 3 marchait dans les pas de ce film, quitte à se vouloir un brin répétitif sur les coups portés par l’Empire à la flotte rebelle avant Yavin…

Tags: ,

Commentaires fermés



































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.