Point Actu Star Wars : triste 40ème anniversaire…

Ce jeudi, le premier Star Wars au cinéma fêtera son 40ème anniversaire. Triste contexte dans lequel pas un mois ne se passe dans le monde sans que de terribles attentats ou des disparitions d’icones viennent endeuiller nos consciences…
 saga
Le 25 mai 1977, il y a quarante ans donc, sortait sur quelques écrans américains ce film que nous allions appeler La Guerre des Etoiles, cinq mois plus tard en France (le 19 octobre).
Aujourd’hui, partout de par le monde, on tente de « célèbrer » l’événement mais moins à coup de festivités que d’offres commerciales ponctuelles, diverses et variées.  Alors que la plupart des fans ne souhaiteraient au fond d’eux qu’une seule chose : revenir à leurs émotions d’il y a 40 ans, on nous propose surtout pléthore de produits plus ou moins exclusifs dans différents magasins : des lunettes aux jouets en passant par les stylos ou les bouteilles de lait. Que tout cela semble tristounet…
Vu en vitrine d'un opticien : des lunettes banales pour enfant avec juste écrit Star Wars dessus...

Vu en vitrine d’un opticien : des lunettes banales pour enfant avec juste écrit Star Wars dessus…

sw optiquelactel

bol de vie

Sur le site de Lactel, des bouteilles Star Wars sont annoncées mais quasi introuvables…

Rotor et à travers

Rotor et à travers

rotor rotor vador

Le seul objet qui se détache vraiment est le magnifique numéro du Star Wars Insider, rempli de photos inédites et qui parvient à nous replonger dans une ambiance féérique originelle, un peu comme quand on feuilletait la revue éditée par Hachette en 1977… C’est vraiment le seul document qui parvient à se détacher très nettement de tout ce qu’on nous propose en cette fin de mois. Un bel ouvrage et une grande réussite éditoriale. Courrez l’acheter en kiosque : on le trouve partout ! Et si vous voulez des émotions fortes, faites un petit tour avant la fin de la semaine à la foire du trône, le Rotor vous y attend : la seule attraction Star Wars non officielle qui peut se lire dans les deux sens (on appelle ça un palindrome).
star wars insider incontournabledocuments hachette
Pour le reste, on nous parle de jeux-concours, de lignes vestimentaires, d’ouvrages ou d’exclusivités, par exemple un double pack Disney Elite…
pack elite 40 ans
Sauf que le même genre d’opérations d’ordre commercial se répète en fait depuis la sortie des épisodes annuels de Disney, pour la convention d’Orlando, pour le Star Wars day, à l’occasion de chaque Comic Con ou Toy Fair… Disney fait la fête tous les jours depuis des semaines dans ses parcs… Une fête aseptisée et calibrée pour les nouvelles générations, noyée dans un univers Star Wars fait d’images de synthèses et mixé avec le Gloubi-Boulga de la Reine des Neige, des héros Marvel et autres succès planétaires…
Une pauvre figurine du Réveil de la Force 5 POA seule bradée en grande surface alors que le prix de départ est anormalement élevé. Qui en voudrait même pour 9€ ?

Une pauvre figurine du Réveil de la Force 5 POA seule bradée en grande surface alors que le prix de départ est anormalement élevé. Qui en voudrait même pour 9€ ?

35€ pour s'offrir une Leia faussement vintage du 40ème anniversaire ? Mais de qui se moque-t-on ?

35€ pour s’offrir une Leia faussement vintage du 40ème anniversaire ? Mais de qui se moque-t-on ?

Dans ce magasin de jouet, l'offre pour l'anniversaire est super généreuse : un personnage Lego Star Wars à moitié prix pour un acheté !

Dans ce magasin de jouet, l’offre pour l’anniversaire est super généreuse : un personnage Lego Star Wars à moitié prix pour un acheté !

radin

Cherchez l’intrus !

Pitoyable prime Lego...

Pitoyable prime Lego…

La vérité c’est que les fans sont un peu las d’aller devoir fêter un anniversaire dans un parc payant ou dans des boutiques Lego ou Disney, de courir apres telle ou telle figurine exclusive qui s’arrache quelques secondes plus tard à prix d’or sur les sites de vente aux enchères… Certains jouets perdent parfois leur âme aussi vite que leurs points d’articulation…
Sur Facebook, Steve Sansweet tente de mettre un peu de piment en cet anniversaire en dévoilant une affiche officielle du 40ème

Sur Facebook, Steve Sansweet tente de mettre un peu de piment en cet anniversaire en dévoilant une affiche officielle du 40ème avec un côté rétro sympathique. Mais cet affiche sera-t-elle vendue à un prix raisonnable ?

Sur Facebook encore, Leonard Maltin se souvient que ses interviews de Lucas sur les VHS d'il y a 20 ans avaient eu beaucoup de succès...

Sur Facebook encore, Leonard Maltin se souvient que ses interviews de Lucas sur les VHS d’il y a 22 ans avaient eu beaucoup de succès…

Vu encore sur Facebook : l'inventivité d'un fan avec un costume très esprit vintage comme on aime !

Vu encore sur Facebook : l’inventivité d’un fan avec un costume très esprit vintage comme on aime !

Vanity Fair (us) tente une initiative qu’il faudra évaluer à l’aune de son contenu : 4 belles couvertures sur le prochain film (dont une magnifique photo de Carrie Fisher amenée à devenir collector), histoire de montrer la continuité de la saga sur 40 ans. Admettons…
star-wars-cover-2017-VF-01 star-wars-cover-2017-VF-02 star-wars-cover-2017-VF-03 star-wars-cover-2017-VF-04
Pour une génération de quadragénaires ayant connu la période des sorties en salle, la seule vraie manière digne de fêter cet anniversaire aurait été de pouvoir revoir les films originaux, si possible au cinéma… finalement le seul anniversaire « à dizaine » réussi aura été celui de 1997, avec l’Edition Speciale, pourtant décriée pour ses retouches, mais qui permettait à chacun d’aller revivre un ersatz du plaisir original qui consistait à voir dans une salle de cinéma ce logo de la Fox suivi des lettres magiques « Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine … » Oui en effet, c’était il y a longtemps…
Un cinéma de 1977 avec une simulation de la projection du menu déroulant original... Le rêve quoi !

Un cinéma de 1977 avec une simulation de la projection du menu déroulant original… Le rêve quoi !

Fin septembre 1977, la Fox offre des masques devant un cinéma bordelais et les premiers costumés français de l'Histoire s'amusent...

Fin septembre 1977, la Fox offre des masques devant un cinéma bordelais et les premiers costumés français de l’Histoire s’amusent…

(Cet article n’engage que son auteur)

Tags: , , , , , , , , ,

7 Responses à " Point Actu Star Wars : triste 40ème anniversaire… "

  1. jb dit :

    Oh ! La revue hachette cinéma de 77 et sa merveilleuse photo de Stardestroyer inversée.Qu’est ce que j’ai pu la lire et la relire a l’époque.

  2. ayorsaint dit :

    Merci pour l’article qui si il ne changera pas les stratégies marketing actuelles a le mérite de faire réfléchir. C’est devenu assez rare pour être souligné.
    Les couvs vanity fair sont quand même bien belles.

  3. sebastator dit :

    pour ma part, cela fait bien longtemps que j’ai eu une overdose de pseudos produits dérivés SW…
    quand on commence à voir du Sopalin ou des yogourts, on rit une fois mais après ça lasse et cela banalise trop la démarche initiale.
    Et je parle même plus des centaines de figurines plus ou moins exclusives qui ont inondées le marché…
    La crédibilité d’une licence se jouera aussi sur ce terrain là, à mon avis.

  4. sith dit :

    J’adore la photo du cinoche de 77 ! La tapisserie murale est vraiment dans le bain de l’époque !
    Super aussi les 2 « costumés » des 70’s, j’ai l’impression de voir des photos de famille ( costume patte d’eph et chemise ouverte, ça pourrait être nos pères ou nos oncles ! ) Merci !!

  5. MONNOT FX dit :

    Très bel article…
    Oui bien triste anniversaire…
    1997, sortie de l’Edition Spéciale !!! Cette date restera à jamais gravée dans ma mémoire en aidant un disquaire « Médiapole Starter » à décorer sa vitrine avec une partie de ma collection, un souvenir inoubliable !!!
    5 mai 2017 : j’ai tout de même adoré la soirée spéciale de Disneyland Paris que j’ai faite en pack VIP, sortie entre fans… Sinon côté proders pas grand chose à dire si ce n’est que le fan est devenu de plus en plus « une vache à lait »… Pour ma part, je n’achèterais que les mags « Insider » & « Vanity Fair » sauf si j’ai un coup de cœur qui pourrait changer la donne…

  6. mindmaster dit :

    Effectivement, bon article pour un triste anniversaire, encore endeuillé par la disparition, il y a quelques mois, de notre princesse préférée.

    Si on résume :

    1997 : fin de la sortie en salle de l’édition spéciale, qui donne à toute une génération l’opportunité de voir ou revoir les films sur grand écran. L’univers étendu se développe grâce aux livres et aux BD (merci Dark Horse France pour les splendides albums grand format, qui rendent vraiment bien plus justice aux dessins et aux batailles spatiales que le format comics). Même bodybuildées, les nouvelles figurines POTF, sorties depuis 2 ans, cartonnent, nous permettent d’avoir la joie de revoir du Star Wars dans les rayons jouets, et donnent un nouveau souffle à une licence quasiment éteinte depuis 10 ans. Le Lucasfilm magazine s’étoffe, et propose de plus en plus de produits dérivés dans ses pages de fin, dont les premier LEGO Star Wars, qui sauveront la firme de la faillite. Enfin, on attend avec impatience la sortie de l’Episode 1 (naïfs que nous étions)

    2007 : La prélogie est achevée, Star Wars est devenu mainstream. L’univers étendu est maintenant TRES étendu, avec une bonne cinquantaine de livres et à peu près autant de BD, qui nous aident à prolonger le rêve. Les figurines Vintage Trilogy Collection sortent, nous proposant un tout nouveau niveau de finition et d’articulation pour un prix raisonnable (entre 12 et 15 euros sur la fin), tout en reprenant les visuels des blisters vintage, ou des artworks du plus bel effet, et Hasbro est en passe de nous abreuver de sorties à la chaîne (4 vagues par an et par série) de figurines toutes plus intéressantes les unes que les autres, avec Clone Wars et autres.

    2017 : L’épisode 7 est une déception pour beaucoup, le succès de rogue one est apparemment en demi-teinte (mais Disney s’y attendait). Le mershandising est omniprésent, mais l’univers étendu qui nous a bercé depuis 20 ans est passé à la trappe, jeté aux oubliettes par Disney et relégué au rang de « légende ». (Bon sang, ce que j’ai eu mal quand j’ai lu dans le texte d’introduction d’une BD sortie en 2015 que « pour la première fois dans l’univers des films, des ouvrages explorent les décennies suivant le Retour du Jedi ». Non mais, de qui se moque-t-on ?) Les figurines sont revenues à 5 POA (soit moins qu’en 1995), mais leur prix n’a pas bougé, et elles encombrent les rayons sans apparemment susciter plus d’intérêt que ça. D’ailleurs, je suis assez sceptique quant à la sortie du pack elite serie, quand on voit les prix auxquels sont bradés les figurines elite sur le site de Disney (certaines à 6,50 euros !). Ca sent vraiment la fin de la gamme). Les LEGO Star Wars sont toujours là, mais le Lucasmag s’est éteint depuis un moment. Seul point positif : star wars devient unisexe, et il n’est pas rare de voir des adolescentes arborer des T-shirts avec le logo de la saga ou tel ou tel perso, alors qu’il y a 20 ans tout garçon qui osait porter ce genre de vêtement était l’objet de railleries et de regards plutôt méfiants de la part de ces demoiselles (votre serviteur en sait quelque chose).

    Rendez-vous en 2027 pour les 50 ans ?

  7. Patrice dit :

    Triste anniversaire, en effet.

    Je suis complètement d’accord sur l’overdose de marketing accompagné d’un manque criant d’âme et d’enthousiasme, saupoudré d’une bonne dose d’avidité.

    J’ai l’impression que la nouvelle cadence de production annuelle de films « Star Wars » voulue par Disney et effective depuis 2015 a effacé le côté évènement de la sortie d’un film de la saga. Alors le nouveau proprio tente de compenser par l’omniprésence de la marque, au risque de lasser de grand public et de faire fuir les fans ayant connu autre chose que l’épisode 7: le Reboot de la Force.

    L’absence de ressortie sortie en salles de La Guerre des Etoiles au minimum, sans même parler de nuits Star Wars comme il y en avait eu en 1997 est très surprenante… Alors que Alien, lui, a bien eu droit à quelques projections en salles en attendant Covenant. :(

    Les collectionneurs ne sont clairement pas à la fête non plus. Entre la baisse de qualité, la hausse des prix et les figurines introuvables, il devient plus intéressant d’importer du Bandai ou du Medicom que d’aller en magasin.

    Un peu sévère l’avis sur le R2 à monter quand même. Le dôme est très utile pour compléter le X-Wing UCS. 😉
    Ce qui est nettement moins sympathique, c’est la spéculation qui entoure ces produits exclusifs, on est d’accord. Le phénomène n’est malheureusement pas nouveau.































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.