Star Wars vintage : nouveau cas de blister litigieux

Après l’affaire Toy Toni puis, plus récemment, le vol retentissant de blisters anciens chez  Sansweet, voila une troisième affaire qui commence à faire grand bruit dans le microcosme des collectionneurs vintage Star Wars. Enquête exclusive en français de nos envoyés spéciaux sur les réseaux sociaux.

vectis

Le débat agite depuis quelques jours les collectionneurs vintageux « hardcore »sur une page dédiée de Facebook (accessible sur invitation) : un blister très particulier du célèbre Jawa Cape Vinyl s’est vendu pour £10.200 (environ 11600€) lors d’une vente aux enchères Star Wars Vectis en Angleterre en mars dernier et pourrait être un faux (fake), ou du moins un bricolage douteux…

19275161_10155713082367985_5456306224085852930_n

Constituant une des 12 premières figurines en blister Kenner « 12 back », le Jawa cape vinyl est considéré comme une des figurines Kenner les plus remarquables puisqu’un manteau de tissu ne tarda pas à remplacer ce look étrange, lié à des circonstances bien particulières que nous vous avions relatées ici. Ce blister Vectis comportait au dos un sticker du distributeur italien Harbert avec le logo en italien de l’Empire Contre-Attaque. Ces autocollants étant considérés comme d’une rareté absolue, la présence de l’un d’eux sur une carte aussi rare que celle du Jawa Cape Vinyl rendait l’objet presque trop beau pour être vrai, décuplant sa rareté ! En tout cas, il ne pouvait que susciter la convoitise des collectionneurs les plus absolutistes en quête de pièces d’exception.

19274754_10155713082372985_4869478182119370399_n

La description sur le catalogue, un tantinet alambiquée et confuse, décrivait cette pièce comme d’origine et possédée par le vendeur depuis son plus jeune âge en Angleterre. Et c’est vrai qu’il semblait exister jusqu’alors des blisters similaires… L’enchérisseur, qui s’est fait connaître sur le topic Facebook consacré à l’affaire, est un dentiste newyorkais connu pour les importantes sommes qu’il est capable de dépenser pour des pièces ultra-rares. Inévitablement, il a remporté l’enchère, acquitté les frais annexes (commissions, frais de port, etc…) et s’est empressé d’envoyer son Graal chez AFA, un organisme de certification indépendant (et payant) chargé de « grader » les jouets avec une cotation étiquetée avec l’objet dans un sarcophage de plexiglas.

description d'origine sur le site de Vectis

description d’origine sur le site de Vectis

Et là, c’est le drame : AFA a des doutes et refuse de coter le blister. L’organisme fait appel à un spécialiste, Tom Derby, dont le verdict (très technique) est sans appel : il subodore des traces de colle entre les deux parties cartonnées (recto et verso) du blister. D’ailleurs, l’ensemble se décolle et donc pourrait constituer un assemblage entre le recto d’un blister de Jawa Cape Vinyl et le verso d’un blister d’un autre personnage ayant un dos « 12-back ». De surcroît, les couleurs des cartons diffèrent. Certes il peut s’agir d’une simple « restauration » mais il y a trop de « red flags » (drapeaux rouges)… Patatras : AFA refuse de prendre le moindre risque et de se compromettre en « gradant » un blister « douteux ».

19275212_10158831769955103_1538217906307368150_n 19260774_10158831761580103_4716104621781227573_n

Aussitôt, un spécialiste divulgue l’information et d’autres « experts » patentés se déchaînent et y vont de leurs analyses et commentaires ! Comme pour les papous à poux et pas à poux, Il y a ceux qui doutent de l’authenticité et ceux qui doutent… qu’on ose remettre en question cette l’authenticité ! Certains n’hésitent pas à blâmer Vectis qui aurait dû (ou pu) être vigilant, d’autres fustigent tour à tour le vendeur, l’acheteur ou même AFA ! On enquête, on interroge, on questionne… Les étiquettes, les pliures, les teintes : tout y passe ! Le débat est palpitant et endiablé ! Bref, chacun a un avis sur la question : on ressort les vieux blisters ou cardbacks similaires, on s’interroge sur le fait que faire « matcher » un recto et un verso de blister n’est pas du plus évident qui soi, surtout avec le « punch hole » destiné à l’accrochage…

19248130_10155713082417985_8256965188731580684_n

Nous vous passons les détails analysant les variations de blister, les probabilité de l’existence même d’une telle carte authentique, les conseils donnés à l’acheteur pour se faire rembourser de la part de Vectis, etc…

extrait du débat

extrait du débat

Le débat une nouvelle fois confortera certains que la collection vintage est un monde de fou, déconnecté de toute réalité. D’autres continueront à trouver tout cela, 40 ans après la sortie d’un film, absolument fascinant…

autre extrait du débat

autre extrait du débat

(images et captures d’écran issues de la page Facebook Star Wars 12 backs and early vintage collectors group)

Tags: , ,

23 Responses à " Star Wars vintage : nouveau cas de blister litigieux "

  1. Jean dit :

    Merci Antoine pour cette bonne synthèse reflet de la « folie Star Wars ». Confirme qu’il valait mieux collectionner dans les années 1980-1990 sans Internet, Vectis, AFA, EBAY, repro etc Ce fut bien notre âge d’or de la collec’

    • Fansolo dit :

      Merci à toi, Jean.
      Oui, il y a clairement eu un âge d’or de la collection je suis d’accord. Maintenant, il faut aussi s’adapter à notre époque…

  2. Zorg dit :

    Je n’aurais jamais cru dire ça mais c’est passionnant à lire !!! On en veut plus des articles comme ça 😉

  3. Pipo dit :

    Excellent article ! en lisant ça je me rend compte à quel point ces mecs ont une approche totalement différente d’un bout de carton avec un jouet happy meal sous une bulle, ça c’était pour vulgariser la chose X). Concernant le vendeur, j’en viens presque à l’ériger en héros tellement il va se faire lyncher par le milieu, collé deux carboards de façon « presque » industrielle et faire passer le tout pour du 100% factory c’est très fort.

  4. Grigori dit :

    Je suis d’accord, techniquement, c est presque impossible à faire.
    …. c’est pour cela que je préfère UKG à AFA

  5. Andross dit :

    Merci pour cet article !
    Effectivement, la folie Star Wars résume assez bien l’ensemble.
    Je fais partie de ces collectionneurs qui profitent des jouets. Ne me parlez pas de MOC, MIB etc. Quand aux « organismes » de soi-disant « gradation » de jouets qui donnent de la valeur à des autocollants avec leurs boîtes plexi…
    Bref, on est bien là dans le côté obscur de notre hobby.
    C’est intéressant de voir comment certains essayent de profiter du système. L’arroseur arrosé en somme. 😀

  6. ayorsaint dit :

    Assez d’accord avec Andross.
    Du coup je vous le répéterai jamais assez : laissez respirer vos figurines!!!!!! 😉

    • jp dit :

      Bien d’accord, sinon autant avoir une boîte vide lestée pour faire croire qu’elle contient quelque chose. Après tout dépend de la place dispo pour pouvoir admirer sa collection.

    • sith dit :

      Non mais là les gars, on ne parle pas d’un jouet loose + boîte comme il en existe beaucoup.
      Tu vas pas aller ouvrir un blister vintage irréprochable…fait être pas bien dans sa tête..
      Fais du loose en excellentissime état,ou du moderne à la noix, là tu peux ouvrir ce que tu veux….
      A moins que vous possédiez une planche à billet à al cave !!

    • jp dit :

      Je pense que comme moi, Ayorsaint parle des figurines de manière générale, c’est à dire les récentes, et pas de vintage de 80.
      De plus, à part pour une pièce excessivement rare, je ne vois pas à quoi cela servirait de la garder dans sa boîte sans savoir si la dite BOITE (non blister) contient vraiment ce que tu achètes.
      A mon niveau je vois toujours un jouet plastique 5 POA ou moins à 10k€.

    • sith dit :

      « je ne vois pas à quoi cela servirait de la garder dans sa boîte sans savoir si la dite BOITE (non blister) contient vraiment ce que tu achètes. »
      Argument qui ne tient pas la route jp puisque le scotch d’origine qui scelle la boîte des 2 côtés sont reconnaissables entre mille ! Donc un invendu d’époque contient exactement ce que tu attends (à moins d’une erreur d’usine….Mais bon le mint restant mint…
      Après, si tu achètes du loose + boîte, en effet, il faut mieux regarder !! Mais là aussi, j’ai jamais vu un vendeur refuser de montrer le contenu….Si c’est le cas, fuis !!

  7. Blaster dit :

    AFA qui refuse de grader : Ahahaha !

  8. sebastator dit :

    Et bien, il va falloir nous tenir au courant de l’issue de ce dossier qui engage, quand même, des sommes importantes (11600€)!
    Une seule certitude, le marché du jouet de collection ressemble de plus en plus à celui des antiquités et à celui de l’art (mais le marketing et le commerce en sont un, après tout :-) ) !
    Chouette reportage !

  9. sith dit :

    Très intéressant….C’est drôle que cet article concerne comme par hasard ce fichu jawa cape vinyle.
    Ce n’est peut être que de l’instinct, mais y’a tellement de faux (loose ou pas) que j’ai toujours eu un grosse réserve sur ce jouet en particulier.
    Pour avoir connu l’âge d’or dont parle Jean (et je suis bien d’accord avec ça)déjà à l’époque, je n’en ai pas croisé un seul ou presque de ce côté de l’atlantique ou de l’autre.
    Même si l’erreur est humaine, ce dentiste aurait dû vraiment demander à éclaircir certains points (comme cette origine alambiquée comme dit si bien Fansolo)
    @ blaster : Oui AFA qui refuse de de grader, ça peut préter à sourire….

  10. LEMPEREUR dit :

    Salut a tous 😉 Article génial :) Moi ,perso , j’ai tout en blister . 3 salles remplies , lol . Car j’ai revendu des Vintages et du coup , je respire l’oseille a defaut de laisser respirer les fig. Le carton est primordial pour 1 vrai collectionneur . Tout est là 😉 Bonne Soirée a tous

    • jp dit :

      « j’ai revendu des Vintages et du coup , je respire l’oseille a defaut de laisser respirer les fig Le carton est primordial pour 1 VRAI collectionneur » lol C’est pas de la collection là, mais du business, nuances.

    • sebastator dit :

      Excellent !

    • sith dit :

      Jamais je ne pourrai me résoudre à vendre….Je ne fais aussi que du jouet « mint » et loose c-9+++ pour le vintage, mais franchement vendre? jamais !

    • sith dit :

      C’est ce que je me disais aussi…zzz
      sinon, envoie des tofs ! d’avant la vente bien sûr.
      C’est c… de travailler un vendredi, ça gache le week-end….

  11. LEMPEREUR dit :

    Salut a tous 😉 Moi, perso , quand on a plusieurs exemplaires dans 1 meme collection, vaut mieux les vendre , lol . Surtout quand on vous achete a prix d’or 😉 Maintenant si vous abimez vos cartons ou vous faites pas a la qualité de vos cartons , c’est votre pb :) Moi , ça m’arrange car ça augmente la valeur de toutes mes Collections . Mdr 😉 En plus , le business fait respirer les Collections , a ce que je sache . Puisqu’il faut acheter pour complèter des Collections lol 😉 Bonne nouvelle , j’ai rempli ma 4 eme salle de toutes les Black Series pouvant exister et scellées , bien sûr :) Bonne soirée, je retourne au taf lol 😉































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.