Moi Moche et Méchant 3 : le filon s’essouffle…

Si vous allez voir Moi Moche et Méchant 3, en famille si possible, ne vous attendez pas à un épisode meilleur que les précédents : le filon tend à s’essouffler en raison d’une démultiplication des personnages plaqués sur un scénario assez faiblard. Malgré un rythme trépidant et soutenu (mais est-ce encore du rythme et pas de l’agitation speed ?) et quelques bonnes trouvailles dont le méchant Balthazar Bratt, le film fatigue et trouve même le paradoxe de devenir parfois super ennuyeux et convenu (le plus gros diamant de monde -ultra moche- volé et revolé 157 fois, ca devient lourdingue…). Ca part dans tous les sens en permanence, ça explose et pète de partout (au figuré comme au… propre ?) et ça en devient épuisant, même pour les plus jeunes…

banana

Le dédoublement de Gru avec son frère jumeau inversé (Dru… bof bof) est la fausse bonne idée du film, les minions sont sacrifiés sur l’autel de la répartition du temps de présence de tous ces personnages qu’il faut faire cohabiter. Trop rares, leur potentiel comique reste sous exploité. Comme il a bien fallu faire un peu de place, un personnage des anciens films est habilement réduit au silence via un clin d’œil appréciable aux fans de Star Wars qu’on ne dévoilera pas. En revanche, le gag/cameo (très court) sur Nemo est de mauvais goût. Les personnages féminins (les trois petites filles craquantes et Lucy) semblent faire de la figuration dans ce gloubi-boulga où l’on essaie de satisfaire tout le monde. Dommage…

mmm3

Reste donc ce Balthazar, kidulte attardé dont la coupe mulet commence sérieusement à subir les affres de la calvitie précoce. Ses « combats de danse » façon Prince Vs MJ de la grande époque arrachent souvent bien plus que des sourires et la tendre dénonciation d’un merchandising (dont on partage ici largement les travers) reste plaisante bien qu’on ait pu déjà voir des satires comparables dans d’autres films, notamment chez Toy Story. Ne ratez pas la scène où ce méchant pathétique (qui a la voix française de David Marsais) se grime quelques secondes en Depardieu (sans en prendre la voix, dommage…).

Bref, Moi Moche et Méchant 3  est au final un demi-film raté (ou réussi) qu’on pourrait qualifier, avec un mauvais jeu de mot de « Dispensable Me »…

Tags: , ,

5 Responses à " Moi Moche et Méchant 3 : le filon s’essouffle… "

  1. jp dit :

    Pour le réalisateur français à l’origine de moi moche et méchant, de toute façon c’était le dernier (source radio france info de ce lundi).
    Sinon, pour le dernier transformers, les critiques sont loin d’être tendres.

    • ayorsaint dit :

      Étonnant ça… y en a-t-il eu un de bon?
      A part d’être un admirateur de Bay je vois pas…

    • jp dit :

      Me concernant, comme souvent le 1er pouvait aller même si je ne supportais pas le design des robots, et les suites étaient de pire en pire, même les jouets ne m’intéressaient pas. Mais les films avaient au moins eu le mérite de relancer la licence.
      Je dirais que le plus surprenant viendraient du fait que même certains fans des films n’accrochent plus. Après ils arriveront toujours à faire des entrées, comme pour tous les block busters.

    • ayorsaint dit :

      La surenchère obligatoire a quand même rendu le tout très très indigeste à force. Et puis même si il ne l’a pas réalisé il a quand même foutu en l’air les tmnt le Bay et ça je lui pardonnerai jamais.
      Et puis à l’époque du 1er sortait 3 ou 4 films de super héros par an. Aujourd’hui c’est trois par mois alors franchement même les bons finissent pas passer inaperçus à mes yeux et j’ai même du mal à m’enflammer avant une sortie à l’exception de SW8 et des prochains avengers.

  2. Anowan dit :

    Transformers 1 : un des 3 seuls films de ma vie (avec 2 autres films d’art et d’éssai prétentieux au possible) ou je suis sorti avant la fin. Genre 10 mn avant la fin en plus, le plus dur était fait et je sais pas comment je suis arrivé à tenir presque 2h devant cet étron cinématographique. Et puis j’ai craqué et je me suis barré pendant la baston finale en me jurant qu’on ne m’y prendrait plus jamais. Alors les suivants…..































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.