Star Wars Forces of Destiny chez JouéClub à partir du 20 août

j44 j42 j36j38

Avec d’autres médias cette semaine, nous avons eu le privilège de découvrir en avant-première la gamme de produits Hasbro qui sera en vente en exclusivité chez JouéClub du 20 août au 20 septembre prochain. Conviés au siège de la Walt Disney Company France, nos reporters ont pu non seulement visionner à loisir les premiers épisodes de Star Wars Forces of Destiny  sur grand écran (voir plus bas les dates de diffusion officielle) mais aussi et surtout observer et manipuler les tous premiers jouets, présentés dans des boîtes en provenance du Canada. Ce rendez-vous était aussi l’occasion de rencontrer et d’échanger avec de nombreux partenaires. Outre Lucasfilm et Disney, des représentants de Hasbro et JouéClub étaient très disponibles et à l’écoute du public.

j54 j31 j33 j15 j13 j30 j14 j34 j11 j20 j21 j22 j23

Les jouets sont beaux et témoignent d’un soin tout particulièrement appréciable chez Hasbro. Un premier set sortira à la rentrée, d’abord chez Jouéclub puis partout en magasin spécialisé du jouet (pas en grande surface). Il est composé de poupées (Rey, Jyn et Leia) et d’accessoires. Ce set sera complété en 2018 vraisemblablement par Sabine et Asoka (et Leia Boussh ??). Les poupées seront vendues soit seules (Rey et Jyn, de 19,99€ à 24,99€ l’unité prix conseillé) soit accompagnées (Rey avec BB-8, Leia avec R2 ou Wicket + une tenue supplémentaire, de 29,99€ à 34,99€ l’unité prix conseillé). Un gros doute subsiste concernant LA poupée qui nous a tapé dans l’œil et qui a fait craquer le public : Chewbacca ! Vendu seul et vraisemblablement dans la gamme de prix plutôt à 35€, le wookie qui fait des bruits n’est pas repris dans le communiqué de presse et cela nous inquiète un peu car il devrait être très recherché. En effet, il rappelle la première version de la poupée Hasbro sortie à la fin des années 1990 et son look général est assez réussi.

j32 j18 j16 j35 j17 j2 j47 j46 j43 j27 j28 j26 j25

Nous avons pu manipuler la plupart des poupées, à l’exception des deux versions de Rey et de BB-8 qui n’étaient présentées qu’en blisters canadiens et dans d’impressionnantes vitrines de plexiglas. On le redit, le jouet qui, selon nous, se détache très nettement du lot est Chewbacca, peluche toute craquante avec des articulations fluides et plusieurs sons restituant ses nombreux grognements. Son arbalète tient bien en main, la poupée tient debout aisément et seule la cartouchière glisse un peu de l’épaule dans certaines postures. On espère vraiment de tout cœur le voir en rayon en quantités suffisantes pour que chacun puisse apprécier cette série à sa juste mesure.

j39 j7 j22 j9j8

Les autres poupées présentent d’immenses qualités, dans la lignée des Disney Princesses déjà appréciées : soin apporté aux détails, finesse des traits du visage (Ah la bouille juvénile et les taches de rousseur de Rey !), articulations et « gimmicks », etc… On notera qu’il existe des poupées plus ou moins « déshabillables » : sur toutes il semble qu’on puisse a minima retirer les chaussures (avec un ingénieux dispositif de découpage arrière évitant d’avoir à enfiler les bottes) ! Pratique pour prendre un bain de pied après une journée d’effort ! En revanche, seuls certains modèles permettent un déshabillage quasi complet. A ce titre, la version de Leia Endor semble déjà représenter un « must have » : les deux tenues du film y sont interchangeables !! Cerise sur le gâteau, un petit Ewok l’accompagne. Même s’il n’est pas nommé sur les affiches, on a reconnu Wicket dans une curieuse version au look « vintage » floquée à la feutrine, façon « Petits Malins ». On adore !

j24 j4 j6 j5 j40 j41

Un cran en dessous niveau qualitatif, même si ça reste de très bonne facture, on trouve le duo Leia Hoth/R2-D2. Autant le dire tout de suite, le droid ne brille pas par ses articulations, au nombre de trois comme une figurine de 1978. Dommage pour un jouet de cette taille (quoique pas vraiment à l’échelle de Leia nous semble-t-il). Dommage aussi de représenter le petit robot astromech avec son troisième pied au dos du blister mais de ne pas l’incorporer au jouet… Les autres poupées sont bien agréables à regarder et à manipuler. On remercie l’équipe de nous avoir offert, entre autre, un beau blister de Jyn Erso que l’on ose ouvrir tant qu’on ne sait pas si ce seront ces blisters canadiens ou d’autres packagings plus européens qui arriveront fin août…

j48 j29 j30 j37j54 j53 j55 j3

Au cours de cette présentation, nous avons pu aussi voir de nouveaux accessoires comme un bâton de Rey extensible ou de nouveaux sabres lasers « Bladebuilders ». Quelques figurines étaient mises à la disposition des plus jeunes et nous n’avons pas résisté à prendre une photo de groupe. Une petite animation avec quelques héroïnes costumées nous a également questionné : une poupée Mara Jade pourrait-elle voir le jour dans cette gamme ? Entout cas, rendez-vous est pris dès le 20 août chez JouéClub… Même si c’est un dimanche !?!!

j49 j52

Derrière ce lancement, il n’est pas obligatoire de rester béat ni interdit d’apporter un regard un peu critique, ce que nous ne manquons jamais de faire sur Toyzmag. Osons-le dire : la série animée est pour le moment assez pauvre scénaristiquement (et même graphiquement) dans les premiers épisodes que nous avons pu voir. Le dossier de presse parle d’une « minisérie de courts-métrages d’animation [qui] dévoile les aventures méconnues [ayant] forgées les destins de Rey, Jyn Erso, la Princesse Leia, Sabine Wren, Padmé Amidala, Ahsoka Tano et bien d’autres. (…) [Elle est] fidèle à l’univers de la saga, et montre comment des actes de courage ordinaires finissent par façonner les personnages emblématiques de l’univers Star Wars« . Admettons… En fait, il s’agit ni plus ni moins de fausses scènes coupées exploitant certaines ellipses des films (par exemple quand Wicket emmène Leia au village Ewoks et qu’elle change alors de tenue) mais qui n’apportent véritablement aucun éclairage nouveau. Soyons francs : le but est avant tout de vendre des jouets, comme le faisait déjà en 1984 les Maîtres de l’Univers ! C’est à la fois moderne, habile et en même temps assez gros : le format d’à peine 3 minutes paraît parfait pour insérer, avant et après, toute la publicité ad hoc si nécessaire… La série prétexte sera sans doute bien vite oubliée au profit des jouets… Tant pis ou tant mieux ? A voir…

j50 j51

Il n’en reste pas moins que ce biais pour relancer les jouets (qui en ont sans doute plus besoin que la saga elle-même) et surtout élargir leur vente (notamment en direction d’un public plus féminin) est séduisant et devrait aussi toucher les collectionneurs (au moins pour certains packs de la gamme). A ce propos, nous avons cru entendre à plusieurs reprises de la part de Hasbro que des blisters vintages avec logo Kenner allaient ressortir en 2018, date du véritable 40ème anniversaire des jouets… Restons vigilants et connectés car cela pourrait être une bien belle surprise dans les prochains mois ! En attendant merci infini à Disney, Hasbro et JouéClub pour cette présentation conjointe et longue vie à Forces of Destiny !

joueclub forces of destiny

j27 j33 j22 j01

(Remerciements tous spéciaux à Judith Sautereau pour son accueil et sa disponibilité)

 

 

 

Tags: , , , , ,

10 Responses à " Star Wars Forces of Destiny chez JouéClub à partir du 20 août "

  1. Picy dit :

    C’est naze, sa me soule star wars. Bizzard transformers a pas le interrait en france que star wars. Si transformers est beaucoup moins populaire que star wars en france (et s’est pas TF5 qui va aider), pourquoi ne pas arrete la franchise TF de tout façon on a rien voir tres peut de produit TF en france.

    • sebastator dit :

      Qu’est ce que les transformer viennent faire ici ?
      😕
      Bel effort en tous cas de la part d hasbro et de jouet club que d’avoir organiser cette journée.
      Les jouets ont l’air d’être de très bonne facture !
      Au vu de la Place montrée sur une des photos, je me demande si un mandalorien ou une mandalorienne (Sabine) ne serait pas prévu (e).

    • sebastator dit :

      PLV

    • Patrice dit :

      @sebastator
      Oui, Sabine a été annoncée et quelques photos sont visibles sur Jedi Temple Archives (article du 25 juin).

    • mindmaster dit :

      D’un autre côté, il n’y a pas forcément d’incompatibilité entre les 2 gammes. A titre personnel, je collectionne Star Wars ET Transformers (et super-héros, et TMNT, et Gormiti, et Ben 10, et tout plein de gammes 80’s…). Du coup, je suis bien plus souvent content, parce que s’il n’y a pas de nouveauté dans une gamme, ou rien qui m’intéresse dans les dernières sorties, je trouve toujours à dépenser mon argent ailleurs. En plus, vu la frilosité du marché français du jouet, je suis par principe content de voir de nouvelles gammes sortir, et être entourées d’une bonne promo. On notera au passage le message sur la première PLV concernant le Force Friday 2. Oui, 2, ce qui confirme qu’il auraient volontairement occulté le Force Friday l’année dernière, préférant peut-être conserver cette manifestation pour les épisodes « majeurs » de la saga, et pas les spin-off. Cela répondrait ainsi à nos questions et critiques de l’année dernière concernant le manque de promo en France pour les produits Rogue One. Cela n’aurait donc pas été un manque d’intérêt pour le marché français, mais une stratégie marketing visant à éviter la saturation ? En tout cas, le fait que les produits sortent officiellement le 1er septembre est plutôt une bonne chose : cela fait moins d’attente (si j’étais cynique, je rajouterais « avant la déception »).

  2. Pipo dit :

    Quel taille fait R2-d2 selon vous ? parce que s’il peut aller avec une Black series je prend tout de suite X)

  3. Discret dit :

    Je suis arrivé un peu tard je n’avais pas encore vu la mini-serie et j’ai tiqué sur Chewbacca, j’ai d’abord cru à un loupé d’Hasbro mais non pour le coup elle est réussie, au niveau de sa couleur de poil et de la forme du visage il ressemble au dessin animé Forces of Destiny plus proche de l’orang outan que du pelage châtain des Wookiees du film d’origine.
    Ses petits cris sont réalistes et ses articulations permettent rapidement de lui donner des poses athlétiques. En tout cas j’imagine très bien mon fils jouer avec, même s’il a moins de 4 ans. C’est l’âge limite indiqué surement pour les petits accessoires, Chewbie a une arbalète et une besace qu’on peut retirer.

    J’ai osé unboxer Rey du blister canadien, la video est sur mon Instagram @discret pour les curieux..
    J’ai trouvé bien cool qu’elle tienne facilement debout, on peut aussi lui faire faire quelques poses : marcher, courir, sauter avec un support dissimulé mais pour une pose simple comme l’assoir cela devient plus compliqué. En effet ses genoux ne se plient pas complètement et ses cuisses peuvent uniquement bouger d’avant en arrière, on ne pas non plus lui faire faire le grand écart Jean-Claude Van Damme entre deux chaise mais elle a un bâton de combat et un mouvement de hanche dédié à son utilisation :-)

  4. Padawan dit :

    Super reportage mon bon solo,
    Vraiment so cutie cette gamme, elle devrait plaire à mes filles et peut-être que papa craquera pour un petit wicket ou un grand chictaba ☺️

  5. Patrice dit :

    Merci beaucoup Fansolo et Toyzmag pour cette info très détaillée! :-)

    Enfin des annonces pour le marché français et des photos en vrai des poupées de la Guerre des Etoiles « pour les filles ».

    Mes premières impressions se confirment: Leia en version Endor a toutes les chances de rejoindre la collection. J’ai déjà une place toute trouvée pour elle aux commandes de la moto Impériale sortie en 2016… A condition que l’échelle soit compatible. Et puis bon… Wicket quoi! 😀

    Tiens d’ailleurs, question: ces poupées sont à quelle échelle? 1/6 comme Kenner, Sideshow ou Hot Toys? Ou plus proches des Premium Elite Series de Disney?

    Pour tout le reste, je ne suis pas très emballé en ce qui me concerne. J’ai toujours eu du mal avec l’esthétique « grosse tête » à la sauce Bratz/Monster High/DC Super Hero Girls. Sur Leia Endor ça passe grâce aux vêtements et au casque qui dissimulent les proportions, en fait

    Le Chewie, je ne peux vraiment pas. Cette esthétique « gros yeux » m’avait plu pour la figurine Disney Infinity pourtant.

    Dommage qu’ils n’aient pas montré Sabine Wren. J’avais été impressionné par le casque très détaillé des premières photos.

    Quant à la série (visible sur YT en VO), il y a des hauts et des bas. Le format fait un peu penser à la série Clone Wars de Tartakovsky. Beaucoup d’action, pas des masses de dialogue. Difficile de développer une histoire en 3 minutes max, cela dit. Et en effet, c’est pour vendre du jouet! XD































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.