Previous Article Next Article SNAKE EYES City Strike : le SNAKE EYES RESOLUTE
Posted in Review autres jouets

SNAKE EYES City Strike : le SNAKE EYES RESOLUTE

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.
SNAKE EYES City Strike : le SNAKE EYES RESOLUTE Posted on 24 mars 2011Leave a comment
C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.

Voici la critique de la version Resolute de notre ninja/commando préféré.

Sortie sous le nom de SNAKE EYES City Strike sous blister PURSUIT OF COBRA, cette version de SNAKE EYES est bien issue du très bon dessin animé GI JOE RESOLUTE ( vous ne l’avez pas encore regardé ??? mais qu’est ce que vous attendez ?!? )

Ultra articulé, la figurine peut prendre toutes les positions que l’on souhaite. Hasbro soigne bien sa gamme POC et franchement il n’y a pas grand chose à redire sur cette action fig.

Niveau armement rien à redire, la figurine est fournie avec toute une artillerie digne de ce nom
– sac d’escalade
– une paire de chaussures d’escalade
– un couteau
– un sabre
– 2 fusils
– 1 pistolet
– un mini sac à dos

On peut placer le sabre et le mini sac au dos de la figurine via des ergots

La version escalade propose un système de remonté automatique.
Lorsque l’on tire sur le grappin du bas, le personnage monte automatiquement le long de la corde.

En mode escalade + armement : c’est un peu too much, c’est dommage car on ne peut pas fixer les fusils sur le sac, par contre on peut placer le sabre.

Avec l’un des fusils d’assaut : il tient très bien en main. On remarque les détails de la figurine : mains, bras, masque. Très beau travail de sculpture !

Avec les armes blanches. Dommage, que l’on n’ait pas d’emplacement pour fixer le couteau sur la figurine

EN + : je vous invite à lire l’excellente review du SNAKE EYES sur generalsjoes.com

 

 

 

 

 

 

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.