Previous Article Next Article Goldorak : TFO Koji Kabuto
Posted in Jouets Japanime

Goldorak : TFO Koji Kabuto

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.
Goldorak : TFO Koji Kabuto Posted on 18 avril 2011Leave a comment
C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.

Plus connu en France sous le non de OV-TERRE d’Alcor, je vous propose de découvrir ou de redécouvrir la version DIE-CAST de High Dream de la célèbre soucoupe volante de la Série Goldorak.
goldo_tfo_000
C’est la premère fois que le TFO (OV-Terre) de Kôji Kabuto (Alcor) est produit sous licence officiel de GO NAGAI. Il y a bien eu une version POPY dans les années 70 mais celle-ci était peu fidèle à la version animée (couleurs différents bleu, rouge, blanc et autre gadget non présent dans la version originale). Bref High Dream nous sort un véhicule plutôt bien réussi.
La soucoupe fait 8.5 cm de diamètre, en métal, peinture fidèle à l’animé et de bonne facture. Elle est à l’échelle du Goldorak 60cm !

On trouve 2 versions de ce jouet :

  • Une limité à 500 exemplaires, numéroté sur la boite. L’OV-Terre est livrée avec un socle assez massif en forme de fumé (de décollage). en toute honnêteté ce socle  a vraiment peu d’intérêt.
  • La seconde version, la plus courante, est identique à la version limitée mais sans le socle.

On peut trouver facilement le TFO entre 30€ et 50€ sur Internet.
 
Concernant le jouet en lui même, le cockpit s’ouvre et laisse entre voir une miniature d’Alcor (Koji Kabuto). Un bouton sous l’OV-Terre, permet d’actionner une trappe sur l’avant de l’appareil  qui dévoile un missile (non éjectable !)
goldo_tfo_000
 
goldo_tfo_006
 
goldo_tfo_005
goldo_tfo_004
TFO
OV TERRE ALCOR

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.