Captain America: Captain Britain

Une nouvelle review dans la gamme Captain America inspirée du film Captain America: The First Avenger; on s’intéresse cette fois à Captain Britain.

Pour rappel, Captain Britain, également connu sous le pseudo Britannic, est apparu pour la première fois dans le comics Captain Britain Weekly en octobre 1976. Il a été créé comme l’équivalent britton de Captain America. Ce n’est que plus tard qu’il rejoindra finalement le groupe des Avengers de Captain America.

 

Crédits photo: Marvel Comics

 

Passons sans plus tarder à la figurine.

 

 

La sculpture de la figurine est assez détaillée et révèle la musculature proéminente du personnage. Contrairement à la sculpture négligée et rudimentaire des figurines Marvel Universe, ici les détails sont finement représentés: les bottes, les gants, le masque sont tous sculptés et non pas simplement peints. Captain Britain porte une ceinture avec des pochettes qui élargit sa silhouette et lui confère un côté trappu.

L’expression faciale est fermée et sévère – cela donne de la légitimité à un personnage qui aurait pu être très ridicule et peu crédible si cela n’avait pas été le cas.

Le plastique est de bonne qualité, beaucoup plus rigide que sur les figurines Marvel Universe. Du coup, la figurine donne l’impression d’être plus solide et plus robuste. Merci, Hasbro.

Côté peinture, les détails sont fins et le thème original bien respecté. On retrouve les couleurs de l’Union Jack sur le torse et dans le dos du personnage. C’est très patriotique mais cela reste du plus bel effet. Deux petites touches bleues et blanches ont été portées sur le masque. Les couleurs utilisées sur le perso sont le rouge, bleu, bleu marine et blanc, avec quelques touches d’argent sur les détails de la ceinture (boucle et boutons).

 

Les détails du torse et du masque

 

La belle finition de peinture dans le dos

Les yeux ont été noircis pour donner de la profondeur, et les points blancs renforcent la sévérité de l’expression du visage.

 

Niveau articulation, la norme de la gamme est à l’ultra-articulé: ball joint au cou, aux épaules, aux coudes, au torse, aux cuisses (ball joint + pivot, à mon sens un peu foireux et trop rigide, ça ne vaut pas l’utilisation d’un t-bar à la G.I. Joe) et aux chevilles. A cela vient s’ajouter du joint pivot aux poignets, et une articulation double aux genoux.

Ça confère une grande mobilité au personnage, et la possibilité de lui faire adopter une multitude de poses. Dommage encore une fois que l’articulation au niveau des cuisses ne soit pas beaucoup plus souple, car en l’espèce la double utilisation du ball joint et du pivot complique énormément le pliage. Seul point négatif de l’articulation, mais assez handicapant.

 

 

Enfin, les accessoires fournis avec sont assez limités: on y trouve une épée (Excalibur? Sword of Might?), assez bien détaillée, ainsi qu’un lance-roquettes à ressort du plus mauvais goût, qui relève davantage du gimmick commercial. On le laissera de côté très rapidement.

 

L’épée tient bien dans la main du perso

On oubliera rapidement le lance-roquettes.

 

En conclusion, une figurine aux couleurs et au design un peu funky. Le concept d’un Captain America à la Britannique  peu sembler carrément folklorique, mais la réalisation de la figurine, notamment au niveau de la sculpture et de la peinture, lui confèrent suffisamment de crédibilité.

Un personnage sympathique et de bonne qualité, mais loin d’être indispensable. Les fans du comics devraient cependant être satisfaits.

 

I have a Queen to save!

 

 

Tags: , , , ,

Commentaires fermés











































Copyright © 2011-2018 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.