Previous Article Next Article Star Wars The Clone Wars : Review d'EMBO
Posted in Reviews Star Wars Star Wars

Star Wars The Clone Wars : Review d'EMBO

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
Star Wars The Clone Wars : Review d'EMBO Posted on 17 octobre 2011Leave a comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Une fois n’est pas coutume, la nouvelle review Star Wars concerne une figurine de la gamme The Clone Wars. Cette gamme n’a pas vraiment rencontré d’écho chez moi et ce doit être l’une des rares que j’ai eu envie d’acheter. Alors ai-je été déçu ? Retour sur un chasseur de primes pas comme les autres dans l’univers Star Wars.
tcw-embo-gros-plan-550x412
Tout autant que le jouet, c’est son personnage qui m’a donné envie de l’acheter : chasseur de primes recruté par des paysans pour les protéger de pirates, c’est tout droit tiré des 7 Samouraïs de Kurosawa (le cinéaste est l’une des sources d’inspiration initiales de Lucas), ça !
Commençons par la sculpture : on a droit à une figurine longiligne au look très animé, mais qui s’insère bien dans bien la galerie de portraits de l’univers Star Wars. Les détails sont magnifiquement sculptés avec plein de petits éclats qui conviennent à un chasseur de primes qui a de l’expérience.
L’articulation est classique, supérieure même à beaucoup des premières figs TCW et finalement adaptées à la gamme basique issue des films. Et cette articulation n’est pas de trop compte tenu des légers soucis pour faire tenir la figurine debout du fait d’un centre de gravité pas très évident. Heureusement que le tissu utilisé pour le bas de son manteau est bien fichu et permet justement de varier les poses.
tcw-embo-600x800
La peinture est de très bonne qualité avec les détails de sculpture bien soutenus et un grand nombre de petits détails sympa comme des inscriptions sur l’armure.
Les accessoires rendent cette figurine encore plus intéressante. Si j’ai tiqué en voyant le bowcaster (l’arbalète laser des Wookiees), j’ai en revanche apprécié l’articulation ajoutée à cette arme qui peut donc se replier. Embo vient également avec deux lames à insérer dans son baudrier et qui ont l’air bien conçues et… oserai-je dire réaliste ? Le chapeau/casque est une autre réussite de sculpture/peinture et conception car un picot permet de bien le fixer sur le crâne de notre chasseur de primes.
 
 
 
 

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.