Previous Article Next Article Star Wars The Legacy Collection : review du NIKTO GUNNER (NYSAD) – BD23
Posted in Reviews Star Wars Star Wars

Star Wars The Legacy Collection : review du NIKTO GUNNER (NYSAD) – BD23

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
Star Wars The Legacy Collection : review du NIKTO GUNNER (NYSAD) – BD23 Posted on 24 octobre 2011Leave a comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Décidément, le Palais de Jabba nous offre une galerie de personnages et série de reviews passionnantes. Après Giran, Malakili, Wooof , Bane Malar et Jabba, voici Nysad, un canonnier Nikto présent sur la barge de Jabba lors de l’exécution programmée de Luke Skywalker et de ses amis dans le Sarlaac. Bien entendu avec Hasbro, on a droit à une petite erreur d’identification du personnage car dans le film le canonnier est un autre Nikto (Vizam dont Hasbro nous a déjà offert une figurine dans un pack Cinema Scene POTF2 et qui a été rééditée dans un battle pack Saga “Skirmish at Carkoon”). Mais dans les faits rien n’empêche de dire que ce garde était bien un canonnier et qu’il n’est pas apparu avec son accessoire fétiche dans le film.
Cette introduction passée, j’en viens à la figurine elle-même. Elle est sortie dans la même wave (disponible en France en 2009) que Malakili et Giran. C’est à la fois une bonne chose car on peut se faire une petite garde de Jabba aisément et une mauvaise chose pour la figurine puisqu’en fait celle-ci supporte pas aussi bien la comparaison avec ses collègues de wave.

La sculpture peut sembler simple mais elle est fidèle au film, le harnais n’est pas peint ni sculpté sur la figurine c’est en fait un morceau de plastique qui est fixé dessus et qui rend très très bien. La tête n’est pas super convaincante pour ce type de Nikto mais elle tient relativement la route. D’une manière générale ce n’est pas par la sculpture que cette figurine pèche.
L’articulation est également de qualité, sobre et bien travaillée, elle permet de multiplier les balljoints sans affecter la sculpture et de conserver quelques pivots là où c’est nécessaire.
Pour ce qui concerne, la peinture c’est une autre histoire, si l’on peut apprécier certains détails, le travail fait par Hasbro pour “salir” la tenue de notre Nikto est assez inégal. Les traces vertes ressemblent plus à de la moisissure qu’à de la poussière comme on s’y attendrait dans le désert de Tatooïne.
Les accessoires vont du très bon avec un canon qui peut se fixer sur la rambarde d’une hypothétique barge de Jabba (ou d’un skiff, il faudrait essayer, mais je n’en ai pas) au moyen (le chapeau à une allure très “prise au vent” qui semble un peu inadapté si le garde est dans le palais par exemple) en passant par le classique avec un pistolet typique des gardes de Jabba. Dommage que cette arme n’ait pas le même niveau de peinture que les versions plus récentes cependant.

 

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.