Previous Article Next Article Star Wars Episode 1 : Darth Maul (1999)
Posted in Reviews Star Wars

Star Wars Episode 1 : Darth Maul (1999)

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
Star Wars Episode 1 : Darth Maul (1999) Posted on 9 février 2012Leave a comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

La ressortie de l’Episode 1 en 3D au cinéma cette semaine nous donne l’occasion de plonger dans nos collections à la recherche des figurines qui ont fait la une en 1999. Commençons par celui que tout le monde attendait : Darth Maul !

Sculpture : Si la tenue du Seigneur Sith n’est pas très détaillée, elle fait largement le job pour l’époque. Le visage et le crâne sont en revanche de belles réalisations rehaussées il faut e dire par un travail de peinture très réussi.

Peinture : Passons sur les vêtements de Maul qui n’offrent pas beaucoup d’occasions aux artistes d’Hasbro/Kenner d’exprimer leur talent. Le visage en revanche est véritablement la merveille en la matière. Les yeux très bien nuancées complètent avantageusement les tatouages très finement réussis.


Articulation : Pauvre de chez pauvre. Les articulations sont toutes sur pivot et se limitent au cou, aux épaules, hanches et coudes. Notons toutefois que c’est l’une des premières figurines Star Wars à dépasser les 5 points d’articulation. Cela lui permet notamment de pouvoir tenir son sabre à deux mains. Une innovation appréciable et très excitante pour cette figurine.

Accessoires : un double sabre laser tout simple, mais qui correspondait parfaitement au niveau d’exigence des fans à l’époque. La figurine était aussi équipée d’une puce commtech.
 

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.