Previous Article Next Article Star Wars Power of the Jedi : Review de Darth Maul (Final Duel) – 2000
Posted in Reviews Star Wars Star Wars

Star Wars Power of the Jedi : Review de Darth Maul (Final Duel) – 2000

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
Star Wars Power of the Jedi : Review de Darth Maul (Final Duel) – 2000 Posted on 12 février 2012Leave a comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Retour en 2000 pour cette review du Seigneur Sith Darth Maul.
DSC093151-550x412
Cette figurine dédiée au duel final de l’Episode 1 fut une grosse déception : découvrons pourquoi.
Sculpture : Dans sa volonté de fournir aux fans et aux enfants une figurine de chaque forme de Darth Maul aperçue dans le film, Hasbro a conçu une version coupée en deux du personnage. Le torse est relié aux jambes par un aimant. Le gros plantage réside dans la forme des pieds qui ne permet pas à la figurine de tenir debout et si l’on ajoute la fragilité du lien magnétique ça tient de la gageure. Dommage que le visage ne soit pas plus expressif comme dans le film.
 
Articulation : limitée au possible tête, bras et jambes sont sur pivot. Peut-on considérer le torse détachable comme une articulation ?
DSC09319-550x412

Peinture : Moyenne, ni réussie ni ratée. Simplissime au point de regretter la finesse des détails des tatouages du premier Maul. Les yeux cependant ne sont pas mal rendus.
 
Accessoires : Un demi sabre laser et un livret (quadrilingue européen). Le sabre confirme bien la volonté d’inscrire cette fig dans le contexte spécifique de la dernière partie de la scène de son duel avec les Jedi.


 

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.