Previous Article Next Article Chaos : vernissage de l'exposition de Numa Roda-Gil
Posted in Agenda Enquêtes, reportages et interviews Evénements News PopCulture - ciné-TV-Comics

Chaos : vernissage de l'exposition de Numa Roda-Gil

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
Chaos : vernissage de l'exposition de Numa Roda-Gil Posted on 30 mars 2012Leave a comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Pop Art, l’inspiration frappe le visiteur de la petite galerie T-Rex dans le 7ème arrondissement de Paris. C’est là que nous retrouvons Numa Roda-Gil, ex-animateur de la défunte émission de TV Babylone (sur la non moins défunte chaîne La Cinq) et ancien monsieur Toys de la boutique Arkham à Paris.

En avant première (avant même l’accrochage de ses oeuvres), Numa nous présente sa nouvelle expo, Chaos !

Les fans de toys et de comics te connaissent plus pour ces sujets, comment en es-tu venu à l’art ?

Je peins depuis 15 ans maintenant.

Quelles sont tes influences ?

Le Pop Art est évidemment très présent. Comme on peut le voir dans mes installations, dans ce que je chine et dans mes peintures, j’ai aussi été fortement influencé par l’Amérique des années 60, on y retrouve un peu l’ambiance de Tower of Terror, la 4ème Dimension (Twilight Zone) ou le Phantom Manor.

En matière de comics, je suis un grand fan des premiers comics Dark Knight de Frank Miller. Mike Mignola a aussi joué un rôle important. J’ai été très peiné par la disparition de McQuarrie, il est vraiment l’artiste derrière Star Wars, c’est lui qui a donné vie au rêve de Lucas, c ‘est inestimable.

Tu peux nous parler de ton expo, Chaos.

Chaos est plus punk, l’influence va des affiches politiques et des slogans de 1968 jusqu’à l’esthétique punk de 1977. Les oeuvres rassemblées dans Chaos portent un message, c’est un peu différent des précédentes.

Il y a une pièce importante dans Chaos, c’est ton tableau intitulé Rosebud, l’influence de Citizen Kane (le film d’Orson Welles) est patente, est-ce autobiographique ?

Sans aller jusqu’à l’extrême de Kane, on peut y voir une sorte de madeleine de Proust.

Quels sont tes projets ?

On a débuté en décembre 2011. Outre la galerie T-Rex, j’ai exposé à l’Aviation Club de France, encore à Paris, avec une série d’oeuvres sur Vegas. J’ai été contacté pour une grosse expo en 2013.

 
Infos pratiques :
T-Rex Galerie
Cour des Saints-Pères
16 rue des Saint-Pères
75007 Paris
La page Facebook de la galerie

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.