Review Sorceress / L’Enchanteresse Masters Of The Universe Classics

Troisième figurine de la gamme MASTERS OF THE UNIVERSE CLASSICS de Mattel, Sorceress /  La Sorcière ou encore L’enchanteresse (en version française) était vendue en exclusivité en février 2012 sur le site Mattycollector.com au prix de 20$.

Personnage emblématique de l’univers MOTU, Sorceress était très attendu par les fans. Ce n’est pas la première apparition en jouet de ce personnage qui a été décliné dans deux autres gammes MOTU : En vintage (par Mattel en 1986 wave 6 donc assez rare) et dans la gamme MOTU200X (par Neca en staction sur une sculpture des Four Horsemen  wave 3 aux couleurs de la série animée et en version exclusive pour AFX aux couleurs de la version des années 80).

La version Masters Of The Universe Classics de Mattel est donc la quatrième représentation en figurine de la Sorceress /  L’Enchanteresse.

Le blister MOTUC : côté recto il est identique aux autres blisters de la gamme, la figurine est mise en évidence avec ses accessoires et on retrouve le nom de la figurine SORCERESS et sa signature : Heroic Guardian of Castle Grayskull ( La Gardienne du Château des Ombres ).

Le dos de la carte est libellée 30ème anniversaire (comme toutes les figurines qui sortiront cette année 2012) et nous avons droit à une nouvelle biographie du personnage, on notera que le visuel de la bio est une reprise de l’illustration de la backcard vintage :

Sorceress (L’Enchanteresse) – La Gardienne du Château des Ombres
Nom véritable : Teela’na

Ayant grandi dans un petit village éternien, Teela’na aida son peuple à se défendre lorsqu’un vaisseau éclaireur de la Horde en mission de reconnaissance découvrit sa planète. Reconnaissant sa loyauté, son courage et sa sagesse, l’Enchanteresse vieillissante d’alors choisit Teela’na pour lui succéder et défendre les secrets du Château de Grayskull au cours la génération suivante. Durant son règne d’Enchanteresse, Teela’na non seulement clona l’Epée de He, mais fût elle-même clonée par Skeletor, désirant une épouse magicienne pour transmettre son héritage. Aidée de Man-At-Arms, Teela’na sauva l’enfant clone. Et c’est avec dévotion et amour que Teela’na confia la petite fille à Man-At-Arms, attendant le jour où celle-ci deviendrait la nouvelle Enchanteresse, gardienne des secrets du Château de Grayskull.

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

La Figurine : sculpture, peinture et articulations

Sorceress / L’enchanteresse est une figurine très attendue et Mattel savait qu’il serait jugé et critiqué sur cette figurine. La figurine est réalisée dans les standards de la gamme MOTU tant au niveau du corps que de la peinture (où la qualité est au rendez-vous), ou des articulations. Le corps est détaillé au niveau du costume et tout pourrait être parfait pour sublimer cette figurine.

Pourtant Sorceress / L’enchanteresse a un gros problème au niveau des articulations et entre autres les ailes ! Heureusement, au premier abord cela ne se remarque pas … mais dans le dos cela devient une très grosse erreur de conception !

motuc sorceress mattel 2012

 

motuc sorceress mattel 2012

 

On se demande ce  que les Four Horsemen, Mattel et Toy Guru0 faisaient lorsqu’ils ont pensé à la conception des ailes. Certes elles peuvent s’ouvrir et se fermer manuellement (et non automatiquement comme c’était le cas pour la version vintage, sur la gamme MOTUC exit les mécanismes des version 80), mais l’articulation est dramatique : le mécanisme est grossier et surtout limite l’articulation des bras. La version MOTUC de l’Enchantresse / Sorceress est donc très déceptive.

De plus les ergots de l’articulation des ailes, dépassent des épaules ce qui n’est pas très esthétique. Bien entendu les ailes ne sont pas amovibles.

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

En position fermée, les bras le long du corps tout va bien, mais si vous souhaitez une pose bras tendus, c’est le drame !

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

Du fait de l’assemblage des ailes fixé aux bras de la figurine, il est donc impossible de mettre les bras de face et la l’horizontale car les ailes vont suivre le mouvement. C’est une très grosse erreur de conception !  Alors que la figurine était prometteuse cette erreur disgracieuse casse le charme du personnage !  Carton rouge pour MATTEL

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

Concernant le reste de la figurine, on est dans le standard MOTUC, peinture de qualité, détails sur le costume et le corps. La robe  de la Sorceress est bien réalisée : les plumes ressortent et donne du volume.

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

La tête est articulé sur ball-joint mais la bas de la cagoule bloque un peu le mouvement de rotation.

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

La partie inférieur de la figurine est très classique : Bottes et articulations de jambes , chevilles, pieds répondant au standard de la gamme.

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

Les accessoires

Sorceress  / L’Enchanteresse est accompagnée de son sceptre et de ZOAR (son alter-ego et sa forme aigle qui lui permet de quitter le Chateau des Ombres) .

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012 enchanteresse

 

On notera que ZOAR est un repaint de l’aigle livré en 2009 (octobre 2009) avec Teela. Il est articulé au niveau des ailes et est accompagné de son armure de combat et de son perchoir.

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

motuc la sorcière Sorceress mattel 2012  enchanteresse

 

Sorceress  / L'Enchanteresse

 

Sorceress  / L'Enchanteresse

En Résumé :

Sorceress  / L’Enchanteresse est une belle figurine (d’aspect général) qui malheureusement a été un peu gâché par le système de fixation et d’articulation des ses ailes. Cette erreur de conception est vraiment incompréhensible pour une gamme lancée en 2008 et qui s’adresse à des collectionneurs et fans très exigeants.  Une figurine à avoir dans sa collection et à conserver dans une pose qui cache son handicap.

Retrouvez en ligne nos dernières reviews de jouets MOTUC en cliquant sur les liens ci-dessous


Tags: , , , ,

3 Responses à " Review Sorceress / L’Enchanteresse Masters Of The Universe Classics "

  1. En ce qui concerne le choix de ce système de fixation des ailes, je vous invite à écouter l’interview de Terry Higuchi dans l’un des derniers épisodes du Roosted Gooble Dinner… il explique pourquoi ce choix était la meilleure option. Et à l’écoute de ses explications, on comprend aisément pourquoi ce compromis est le plus satisfaisant.
    Beaucoup de fans n’imaginent pas à quel point l’élaboration « mécanique » d’une action-figure peut être complexe. Une belle sculpture, c’est une chose. Encore faut ensuite pouvoir la transposer sous forme d’action figure, en tenant compte des contraintes mécaniques, matérielles et logistiques.
    Vous connaissez le proverbe : « la critique est facile… »

  2. Blaster_e11 dit :

    Salut Reg, Comme tu le sais tous les goûts sont dans la nature. Perso, j’ai été assez surpris par le choix d’articulation des ailes (on a connu plus discret c’est vrai). Rien de grave cependant et certainement pas assez pour faire vaciller l’amour des fans pour les MOTUC, c’est bien là l’essentiel.

    • Oui, ce choix de mécanisme pour les ailes est surprenant, mais les ingénieurs de Mattel ont opté pour celui qui est le moins inesthétique. Dans l’interview, Higuchi explique pourquoi les autres possibilités envisagées ne fonctionnaient pas, et on comprend donc que le choix de l’articulation des ailes derrières les épaules était le plus judicieux et le moins restrictif pour conserver la possibilité de replier et déployer les ailes, sans sacrifier les articulations tout en permettant quand même l’utilisation du corps féminin basique. Les cylindres dans le dos sont certes un peu disgracieux en vue de profil, mais une certaine épaisseur était indispensable pour accueillir les fixations des ailes, sans que celles-ci cassent à la moindre manip (on est pas chez McFarlane!)
      Enfin, Higuchi l’explique certainement bien mieux que moi, donc pour ceux d’entre vous qui parlent anglais, n’hésitez pas à écouter les interviews des concepteurs de Mattel : vous verrez que ces figurines ne sortent pas d’un chapeau de magicien. :)
      Et puis, entre nous, qui exposera sa Sorceress autrement que dans sa « trademark pose »?



































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.