Previous Article Next Article Review – Thundercats 2012 : Cheetara
Posted in Autres jouets Review autres jouets

Review – Thundercats 2012 : Cheetara

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.
Review – Thundercats 2012 : Cheetara Posted on 11 avril 2012Leave a comment
C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.

Troisième figurine de la gamme Thundercats 4″ de Bandai à passer en revue par ToyzMag. Cette gamme est sortie en 2011 aux USA et vient d’arriver ce mois-ci en France. Elle compte 7 figurines à l’échelle 10cm.

CHEETARA

Tout comme Lion-O (Starlion), Cheetara a conservé son nom en version originale, exit la Felibelle des années 80 ! Ce qui est étrange c’est que certains personnage ont vus leur nom passer en VO et d’autre non (cf Tigra / Tigro).
Dans la série moderne diffusée actuellement sur France 3, son rôle évolue différemment de la série des années 80. Voici la petite biographie que l’on trouve au dos du blister de Cheetara : Cheetara est une guerrière experte dans la tâche est de protéger Lion-O  et l’épée d’Omens à tout coût. 
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
 

La Figurine : sculpture, peinture et articulations

Là encore c’est bien réalisé, les peintures sont correctement exécutées, la sculpture est pas trop mal (les  personnages féminins sont toujours très difficiles à réaliser à l’échelle 10cm). Mais le tout va être gâché par les articulations et  le Magnet Powered  !
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
Mais qu’est ce qui est passé par la tête de Bandai ? Le Magnet Powered (qui permet d’actionner et de créer des interactions entre les playsets, les véhicules et les figurines) est en marron ! alors qu’il était dissimulé dans la crinière de Cheetara. C’est très disgracieux et surtout bloque l’articulation de la tête de la figurine
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
Les articulations … c’est le gros problème de cette figurine, la tête est montée sur ball-joint mais cela ne sert à rien car celle-ci est bloquée par le magnet powered. Les épaules sont également montées sur ball-joint mais la encore c’est la sculpture qui va bloquer les articulations et les mouvements.
Le reste des bras est articulés d’une rotation au dessus du coude (articulation que l’on aurait apprécié sur les autres personnages et uen articulation à 90° au niveau du coude. Pas d’articulation au niveau des poignets ! Cheetara est très limitée en pose !
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
 
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
 
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
 
La partie inférieur du corps, là c’est pas mieux, voir pire, pas de ball-joint mais un système en 3 parties permettant des rotations à 360° pour pouvoir plier les cuisses de la figurine. C’est totalement in-esthétique !
Cheetara pourra néanmoins plier les genoux … Mais très difficile de donner une pose dynamique à la figurine alors que l’attribue de son personnage est courir très vite …
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
 
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
 
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
 
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
 
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
 
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
 
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
 

L’accessoire :

Cheetara est accompagnée de son bâton. Celui-ci est en plastique souple surement pour des raisons de sécurité et de norme (n’oublions pas qu’il s’agit d’un jouet pour enfant de 4 ans et plus) … Le problème de ce type de plastique est que la forme bouge et donc impossible d’avoir un bâton bien droit !
CHEETARA felibelle Thundercats Cosmocats Bandai
 
Bilan : Cheetara est la troisième figurine que ToyzMag passe en revue et on doit bien admettre que ce personnage est très deceptif. Les articulation sont grossières et séditieusement pour un personnage féminin. Un système de ball-joint au niveau des cuisses et des articulations au niveau des poignets auraient déjà sauver cette action fig ! Et une simple peinture jaune au dos de la figurine aurait permis de cacher le magnet powered. Vivement la V2 !
 

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.