Previous Article Next Article L'Empire Contre-Attaque : affiche originale et photo d'exploitation dans La Boum de Claude Pinoteau (1980)
Posted in Insolite News PopCulture - ciné-TV-Comics

L'Empire Contre-Attaque : affiche originale et photo d'exploitation dans La Boum de Claude Pinoteau (1980)

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
L'Empire Contre-Attaque : affiche originale et photo d'exploitation dans La Boum de Claude Pinoteau (1980) Posted on 2 novembre 2012Leave a comment
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

Il y a quelques temps, on apprenait la mort de Claude Pinoteau, réalisateur français de La Boum 1 et 2, l’Etudiante, films qui révélèrent Sophie Marceau. Au moment de son décès, nombreux furent les journaux qui rappelèrent que La Boum était parvenue à détrôner l‘Empire Contre-Attaque au box-office des films de l’année 1980.
Ce que l’on sait moins, c’est qu’une courte scène de La Boum montre brièvement l’affiche originale du film d’Irvin Kershner. il s’agit d’une scène sans parole dans la seconde moitié du film. Brigitte Fossey semble annoncer sa rupture avec feu Bernard Giraudeau devant ce qui ressemble à un cinéma. On reconnaît distinctement l’affiche des 10 Commandements et, plus difficilement, celle de l’Empire Contre-Attaque, inspirée précisément par le film de Cecil B. De Mille (joli clin d’oeil !).

Il s’agit de l’affiche française mais le bas est masqué en partie par une photo d’exploitation (lobby card)

Sur cette affiche, Vador s’impose au dessus des rebelles en fuite, poursuivis par une cohorte de soldats impériaux. Le cadrage ne permet pas de reconnaître Vador. Luc, Yan et Leia, en revanche, sont bien là !

On aperçoit parfois plus nettement la photo d’exploitation française qui représente la Cité des Nuages dessiné par Ralph McQuarrie. Elle est aujourd’hui assez rare. Elle est bizarrement placée sur l’affiche, masquant le titre du film. Est-ce volontaire ? Nous ne le saurons jamais…


Ces proders d’époque sont aujourd’hui grandement recherchés. Notons que la même affiche apparaît également dans un autre film français de la même époque : Inspecteur Labavure, de Zidi avec Coluche et Depardieu.

Moment insolite et émouvant que cette courte séquence retrouvée…

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.