Previous Article Next Article Review : Dreadwing – Transformers Prime
Posted in Reviews Transformers Robots, Transformers et Méchas

Review : Dreadwing – Transformers Prime

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.
Review : Dreadwing – Transformers Prime Posted on 4 novembre 2012Leave a comment
C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.

Aujourd’hui on va passer à la loupe la figurine Dreadwing de la gamme Cyberverse de la série animé Transformers Prime. La particularité de ce jouet Hasbro est son échelle : 10cm de haut et point fort ce Transformers se transforme ce qui n’est pas sans rappeler la gamme GoBot des années 80.
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro
 
 

Le jouet : sculpture, peinture, articulations

Du haut de ces 10cm, le Decepticon Dreadwing est un jouet assez sympathique et qui resserve de bonnes surprises. Ne chercherez pas de métal, il est totalement composé de plastique, mais malgré tout il ne fait pas toc, bien au contraire. Que cela soit en mode robot ou en mode véhicule, Dreadwing Cyberverse s’en sort bien.
La sculpture est assez fidèle au personnage, mais la corps est assez massif et le dos est peu esthétique en mode robot. Cela est de même pour les fixations où des ergots ressortent mais gardons à l’esprit qu’il s’agit une figurine de 10cm de haut !
Au niveau de la peinture, c’est très basique, il y en a très peu, seules les parties jaunes et quelques détails en argent sont peint. Peut être que la tête aurait mérité un peu plus d’attention mais il faut dire que l’échelle 10cm ne facilite pas la chose. Au dos et sur les ailes, on remarque le logo des Decepticons version aviation.
Niveau articulation : c’est la grande classe : du ball-joint au niveau des Bras, des coudes, également  la jointure des cuisses. Les genoux sont pliables. On peut donc donner une multitude de poses au robot.
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 

 En mode transformé et armement

Le mode véhicule de Dreadwing est un avion de chasse et franchement c’est assez bien réalisé sur ce robot. Le Decepticon est bien armée : un fusil et une épée tous les deux en plastique jaune translucide. Point fort du jouet, ces 2 armes peuvent prendre place sous les ailes de l’avion, mais également sur le dessus de celui-ci. Les armes peuvent également s’assembler, l’épée devient une baïonnette.
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
 
Une seconde version de transformation est possible en modifiant le positionnement des bras. Ils ne sont plus positionner le long des jambes mais en équerre et fixés sous les ailes. C’est un peu moins fin et assez disgracieux.
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Le canon et l’épée peuvent être fixées sur le dos de Dreadwing. Cela donne un côté aviation lourde / Avion de l’espace qui n’est pas sans rappeler Macross mais nous y reviendrons.
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 

Modes Alternatifs :

Le très gros point fort ce Transformers, c’est le mode alternatif qui n’est pas sans rappeler les vaisseaux de Macross. On peut donc donner à Dreadwing les différentes versions et modes des Valkyries.
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 
Dreadwing Transformers Prime Hasbro cyberverse Hasbro
 

C'est comme les gens qui s'imaginent qu'ils seront plus heureux en allant vivre ailleurs, mais qui apprennent que ça ne marche pas comme ça. Où qu'on aille, on s'emmène avec soi.

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.