Previous Article Next Article The Hobbit : Review de Gandalf
Posted in Figurines de films et séries Review autres jouets

The Hobbit : Review de Gandalf

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...
The Hobbit : Review de Gandalf Posted on 27 novembre 2012Leave a comment
Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

The Bridge Direct a eu la très bonne idée de faire des figurines à l’échelle 1/18 pour la sortie du prochain film de Peter Jackson inspiré du roman de JRR Tolkien : The Hobbit.

Nous vous parlons régulièrement de ces jouets qui apparaissent enfin dans les rayons des magasins de jouets (à un prix raisonnable ce qui ne gâche rien).

ToyzMag vous offre une première review de ces jouets avec Gandalf le gris.

Biographie sommaire de Gandalf

Gandalf est un personnage central de l’histoire de la Terre du Milieu. Il est un Maia (de même nature en fait que Sauron à sa conception par Morgoth), une divinité de second rang envoyé par les Valar (les dieux issus d’Illuvatar) avec les autres Istari (les “Mages”, dont font partie Saroumane le blanc et Radagast le brun) pour veiller sur la Terre du Milieu et rallier les Elfes et les hommes contre Sauron. A ce titre Gandalf (de son vrai nom, Olorin) est considéré au début du récit de Tolkien comme “le moins considérable de tous”, il s’est entiché des Hobbits et notamment de la famille Sacquet (Bilbon et Frodon) autour de laquelle tourne l’histoire de l’Anneau au IIIème âge de la Terre du Milieu.

Gandalf est donc un personnage récurrent (avec Gollum et Bilbon) des romans de Tolkien et des films de Peter Jackson. Il est incarné par Sir Ian McKellen dans les six films de Jackson.

Packaging

Le packaging est très beau avec une carte superbement illustrée et en trois langues.

Notons que la bio contredit le canon établi par les ouvrages poétiques de Tolkien.

gandalf packaging

Sculpture : une petite merveille

Gandalf est très bien restitué. Les plis de sa robes sont impeccablement rendus et la ressemblance avec Sir Ian McKellen, sans être exceptionnelle, est très convenable pour cette échelle.  la robe est magnifiquement sculptée avec un effet de texture intéressant. Elle est en plastique souple, mais elle entrave toutefois les articulations des jambes. Cela ne pose pas de problème majeur pour Gandalf, on verra ultérieurement qu’il en va autrement pour une figurine comme Legolas (review à venir sur ToyzMag).

Articulation : une réussite dans l’ensemble

En dépit d’un vêtement peu pratique pour articuler les jambes (elles disposent cependant de balljoints aux genoux), on a droit à un bel exemple d’articulation à cette échelle : balljoints également aux coudes, au cou et aux épaules ; poignets et hanches sur pivot. La seule vrai déception vient de l’absence d’articulation des pieds et des chevilles.

Peinture : pas de souci particulier

Tout cela est assez uniforme, mais fidèle à l’image du personnage : Gandalf le gris ne permet pas des effets de peinture exceptionnels. Le visage est assez réussi.

Accessoires : pour tous les goûts !

 Gandalf le gris apparaît dans Le Hobbit et dans La Communauté de l’Anneau sous deux formes : voyageur et aventurier. La seule chose qui distingue les deux versions c’est l’épée de Gandalf. Celle-ci et son fourreau sont amovibles pour permettre de présenter Gandalf sous l’une ou l’autre forme.

Il possède également un chapeau et son bâton classique.

 

Éclairagiste chez FulguroPop. La quarantaine rugissante. Collectionneur Star Wars, Marvel...

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.