­

Le RDV du collectionneur #1 Camu

Le modélisme automobile est une grande famille. De la reproduction la plus fidèle au jouet le choix est grand, autant que les tailles (échelles) que l’on peut trouver.

Du rapport 1/4 au 1/87 l’amateur et passionné a largement de quoi trouver satisfaction. De nombreuses marques (AutoArt, Exoto, MiniChamps …) se sont lancés dedans. Miniature certes mais aussi détaillée que le modèle originel 1/1 qu’il représente. Enfant ou adulte, tous ont une passion commune, l’automobile.

Fury : Je tenais à partager une collection et surtout une passion d’un des membres du forum Sanctuary-of-myth, en la personne de Camu.
A chacun de ces posts je suis émerveillé par ces photos, ces rappels historiques et détails sur les voitures qu’ils nous apportent et nous fait découvrir.



Fury : Je te laisse te présenter mon cher Camu, qui es-tu et que collectionnes-tu ?
Camu : Je m’appelle Adnane, AKA Camu, membre du Sanctuary Of Myth.
Je suis âgé de 32 ans, et très grand amateur de figurines de collection, liées à Saint Seiya, mais également divers autres domaines et autres séries.
Le point d’orgue de mon hobby reste la collection de miniatures automobiles, qui est ma passion première depuis ma plus tendre enfance.

Fury : Cette passion t’es venu comment ?
Camu : Je dirai qu’étant amoureux de l’automobile sous toutes ses coutures, j’y suis venu naturellement, car ayant des modèles réduits depuis tout petit.
Ca a commencé avec une Mercedes 280 SE verte MAJORETTE, que mon grand cousin m’a un jour achetée dans un café, alors que je l’accompagnais. J’avais 6 ou 7 ans.
Mais ce qui me motive surtout dans ma collection, et qui a toujours été le cas, c’est la qualité de fabrication dont font preuve les fabricants. Cela, allié au plaisir d’avoir les voitures que tu aimes entre tes mains en modèle réduit, a fait de moi le collectionneur que je suis depuis 8 ans maintenant.
J’ai commencé la collection à proprement parler en 2004, mais j’ai acquis mes premiers modèles étant adolescent, achetés avec mon argent de poche, ou bien offerts par ma famille, au début des années 90.
J’ai passé toute cette décennie (1994-2000) sans du tout acheter de modèles, et la fibre de la collection m’est venue doucement au début des années 2000.
De 5-6 modèles en 2000, j’ai commencé à vraiment collectionner en 2002, en achetant quelques modèles au Salon de l’Auto.
Je n’achetais pas de modèles avant cela car n’ayant pas les finances pour ça. Simple étudiant, je n’avais pas de revenus. J’ai rallumé le flambeau en 2004, et c’est en cette année que je suis entré dans le monde du travail de plein pied, et où je me suis définitivement et sérieusement lancé.
Au printemps, avec un modèle que je considère comme la première pierre de mon édifice, et qui donc a une place particulière dans ma collection :
La DODGE Challenger R/T 426 HEMI ’70 orange, du film 2FAST 2FURIOUS.

Fury : On connaît dans le domaine des reproductions grand public Bburago ou Hotweels voir MiniChamps, mais quelles sont les marques qui t’attirent ?
Camu : Tous mes premiers modèles sont des Bburago, qui sont, je pense, la première étape pour tous les collectionneurs de tous horizons.
Cela dépend des modèles que je collectionne. Je me porte sur un thème précis, divisé en plusieurs sous-thèmes. Mais je ne m’arrête pas à ça. Je fonctionne beaucoup aux coups de cœur, si le modèle entre dans mes préférences et si la miniature vaut le détour, je peux considérer de la prendre.

Fury : Où déniches-tu ces pépites qui flattent autant nos yeux ?
Camu : La grande majorité d’entre elles proviennent du net, pour des raisons financières, mais parfois car elles ne se trouvent plus en magasin sédentaire.
Je continue cependant à acheter mes modèles en magasin, car pour moi, le prix n’est pas le principal dans une collection. Même si je suis conscient que cela représente une somme.
Ma vision des choses est qu’acheter en magasin offre de nombreuses possibilités et avantages que le net ne pourra jamais offrir, en plus d’être sûr d’avoir ce que l’on achète.
Acheter sur le net à -70%, c’est certain, mieux vaut foncer sans réfléchir.
Mais ce qui me fait acheter en magasin, c’est d’abord le contact humain.

Fury : Des détails sont ahurissants, du tissu ci et là, des textures reproduites fidèlement par du plastique et des peintures du plus bel effet.
Camu : Je ne cherche pas la meilleure qualité à tout prix : je sais me contenter de peu, la passion avant tout. Je ne suis pas quelqu’un de coquet ou d’élitiste. J’ai toujours mes Bburago d’il y a 20 ans.
Le must reste GMP pour les américaines, avec AUTO WORLD, qui fait d’excellentes choses.
Pour les modèles de course, il a EXOTO, qui sont incroyables et pour les européennes de l’époque, le must reste CMC.
Je possède une BUGATTI Atlantic Type 57 de 1938, et j’ai été sidéré par la qualité.
Je crois qu’on peut difficilement faire mieux à cette échelle, avec EXOTO.
1/ Muscle Cars (Américaines des années 60-70) : HIGHWAY61, ERTL/AUTO WORLD, GMP (devenu ACME)
2/ Japonaises/Européennes (et aussi Américaines) : AUTOART, KYOSHO, CMC, EXOTO, GREENLIGHT COLLECTIBLES.
Il suffit de voir les NISSAN R89 chez EXOTO, ou d’aller faire un tour sur le site de CMC GMBH. Ca vaut le détour, avec leur camion 1:18.

Fury : Qui dit collection, dit coût. As-tu un budget établi ou le craquage compulsif l’emporte souvent sur la raison voir compulsif le craquage ?
Camu : Je répondrai par la seconde (rire).
Tant que j’en ai les moyens, je fais en sorte de continuer, même si j’arrive à garder le contrôle.

Fury : A combien de répliques s’élèvent actuellement ta collection ? Des précommandes actives ou en vues ?
Camu : A l’heure où j’écris ces lignes, je suis à 228 miniatures, toutes échelles confondues, et sans compter un modèle à part : une remorque type Sport, offerte par un fabricant.
Pour le moment, mes pré-commandes concernent … (suspense). Je peux seulement dire combien, mais pas quoi.

Fury : Mais où ranges-tu tout celà ?
Camu : Ah… Tu abordes là un sujet extrêmement délicat, que tous les collectionneurs redoutent…
Fury : Le poussage de mur ? Une technique que peu d’entre nous possède …
Camu : Oui, entre autres. Il y a aussi l’empilage, plus communément appelé dans notre domaine le « TETRIS ». Une technique assez efficace, bien qu’à double tranchant. Pour le moment, je suis malheureusement obligé de les laisser enfermées, tel le chevalier du Cygne dans son cercueil de Glace. Je ne possède qu’une vitrine, mais elle est elle aussi dans son carton …
Puisque je n’ai pas la place que je veux, du moins comme je pourrais en disposer à ma guise, je consacre celle que j’ai pour les miniatures. Les vitrines sont aussi un coût financier et spatial que je préfère laisser de côté pour le moment.
Fury : Tu as donc toi aussi commencé une collection de carton comme bons nombres d’entre nous (collectionneurs) faisons.

Fury : Tu es également un fan de Saint Seiya (Chevaliers du Zodiaque chez nous) ainsi que de bien jolies résines/pvc.
Camu : Saint Seiya est, avec Dragon Ball, mon manga préféré. Je l’ai découvert à sa sortie, et il m’a marqué depuis.
Pour te faire une confidence, bien des choses et de cette série m’ont inspiré et marqué ma vie.

Fury : Des conseils ou remarques pour conclure ce bon moment passé ?
Camu : Pour ce qui est des remarques, je dirai que le fait de collectionner ces figurines et automobiles miniatures m’ont amené à découvrir une autre passion : la photographie.
Au fil des années, je me suis pris d’amour à photographier mes figurines, en m’inspirant des séries qu’elles représentent et avec mes voitures, exprimer différents styles afin de mettre en valeurs ces merveilles miniatures.
Le monde de la miniature est un monde de rêve pour tout amateur.
Ne collectionnez pas par appât du gain, ni par simple amour du rare ou de l’exclusif.
Cela doit rester une passion, et limitée à ce que vous choisissez.
Sachez allier passion et raison, et même 10 ans après, ça restera un plaisir, pas un supplice ou un vice.

Fury : Merci à toi Camu, on peut retrouver l’intégralité de ta collection sur Miniature-Auto.

Pour les photos en grands et en détails (comme ci-dessous), il suffira d’aller sur ton topic à Sanctuary of Myth.

Tags: , ,

Commentaires fermés







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.