­

G.I JOE : Review de GUNG-HO 1987 V2.

Le designer principal de chez Hasbro de 1982 à 1987 Ron Rudat raconta en faisant référence à la première version de la figurine de Gung Ho de 1983:

« Gung Ho est en mémoire de mon père et de mon oncle, tous deux Marines. La casquette que Gung Ho porte est une casquette traditionnelle des Marines semblable à celle que portait mon père pendant et après la deuxième guerre mondiale. »

Gung-Ho version 2 a été vendu sous blister dans le cadre de la sixième vague GIJOE de 1987. Il a été vendu jusqu’en 1988 et abandonnée en 1989 au niveau national. Il est le seul membre Joe à avoir été diffusé dans un uniforme militaire traditionnel.

La scuplture de cette figurine est donc totalement inédite. La Tête de Gung-Ho, le torse, la taille et les jambes ont été réutilisés en 1994 au Brésil pour créer Marechal Do-Ar, figurine en vente dans toute l’Amérique du sud dans la série ESTRELA – COMANDOS AM ACAO. Les bras provenaient de ceux de la figurine Annihilator de 1989.

credit tyranotoys

credit tyranotoys

  • Préambule : Gung Ho et uniformes

Gung ho ou Kung ho est une prononciation anglicisée du « gong hé » (工 合). « Gong hé » est une version raccourcie de «gongye hézuòshè» (工业 合作社), coopératives industrielles chinoises dite « Indusco » en anglais. Les deux caractères chinois « Gong » et « hé » sont traduit mot à mot par «travail» et «ensemble».

Le terme a été repris par le Lieutenant-Colonel Carlson Evans de l’United States Marine Corps, ami de Rewi Alley, un des fondateurs des coopératives industrielles chinoises. Carlson a expliqué dans une interview en 1943:

« J’ai essayé de mettre en place le même type d’esprit de travail que j’avais vu en Chine où tous les soldats se sont consacrés à une idée, et ont travaillé ensemble pour mettre cette idée en oeuvre. Gung Ho : Cela signifie travailler ensemble, travailler en harmonie »

Plus tard Carlson utilisera Gung Ho au cours de son commandement 2nd Marines Raider Battalion. De là, il s’est propagé à travers l’US Marine Corps où il a été utilisé comme une expression de l’esprit, puis dans la société américaine dans son ensemble lorsque l’expression est devenue le titre d’un film de guerre de 1943 « Gung Ho !» mettant en scène le raid du bataillon du 2nd Marine Raider Battalion sur Makin Island le 17 août 1942. Gung Ho est devenu dès lors un terme utilisé en américain pour signifier «enthousiaste».

cinema Gung Ho 1943

Il existe plusieurs variantes de l’uniforme traditionnel au sein de l’US Marines Corps, tenues portées pour des occasions ou cérémonies officielles.: « evening dress », « blue dress » et « white & blue dress », sans compter le « red dress » des musiciens et l’uniforme de service courant. Seuls les officiers et le personnel des sous-officiers (« SNCOs ») sont autorisés à porter la tenue de soirée evening dress. Jusqu’en 2000, il y avait un uniforme blanc (« white dress »), semblable en apparence à ceux de l’US Navy, mais porté uniquement par les officiers. Cet uniforme a depuis été remplacé par l’uniforme « white-blue dress » pour les officiers et SNCOs.

L’uniforme le plus reconnaissable du Corps des Marines est l’uniforme « blue dress » souvent vu dans les annonces de recrutement. Sa forme de base d’une veste bleue avec bordure rouge qui remonte au 19ème siècle. Il s’agit du seul uniforme militaire américain comprenant que les trois couleurs du drapeau américain rouge blanc bleu. Il est couramment appelé « Blues », decliné en quatres sous-catégories.

Le « Blue Dress A » et « B » est composé d’une veste à manches longues bleu nuit avec un col droit. Les tenues des Marines engagés (« enlisted ») se distinguent par des liserés rouges et un ceinturon blanc, les grades en or et rouge. La veste est accompagnée d’une chemise et d’une paire de gants blancs, d’un casquette blanche avec l’insigne des Marines en Or. Le bas se compose d’un pantalon bleu ciel avec une bande rouge « blood stripe », accompagné d’une paire chaussures et chaussettes noires. Les médailles pendantes sont portées sur la poitrine gauche, et les rubans sur la droite. Les Insignes de tireur de précision « marksmanship badges » ne sont pas portés sur la « A ». Le Blue Dress « B » est le même que le « A » mais les médailles sont remplacées par leurs équivalentes en barrettes sur la poitrine gauche accompagnées des insignes de tireurs de précision. Les rubans sont portés sur la poitrine droite.

blue dress

  • La figurine de 1987

Gung Ho V2 pose en blue dress « B ». Cheveux rasés réglementairement à la Jarhead (surnom donnés aux US Marines en rapport à leur coupe de cheveux et à leurs capacités mentales, littéralement traduit « tête de bocal ») avec une moustache brune, il porte la veste bleu nuit avec des liserés rouge typique des marines engagés, décorée de deux brevets de tireurs de précision « rifle expert » et « pistol expert » argentés et un troisième brevet « Marines Parachutist Jump Wings » doré sculptés sur la poitrine gauche. Il porte également une paire de gants blancs, casquette militaire blanche et noire avec l’insigne doré des USMC. Son ceinturon blanc et doré comporte un crochet pour y fixer son épée et son fourreau. Ce crochet est très fragile et est souvent cassé sur les loose. Le bas se compose du pantalon bleu avec la « blood stripe » rouge sur l’extérieur des jambes et une paire de chaussures noires de cérémonie.

Sans titre-2 copie

regardez la sur 3Djoes

L’articulation est à l’image des autres figurines vintage GI Joe c’est-à-dire inégalée pour l’époque et pendant de longues années avec les articulations de la tête, bassin, cuisse, genou, épaules et coudes, composée de 20 pieces plastiques, 4 rivets, 3 vis, 1 crochet et 1 elastique

gung ho gijoe marines dress

Le blister de la figurine comporte deux accessoires respectivement séparés sur la bulle. Ces accessoires peuvent facilement être perdu. Il est fourni avec une épée dans son fourreau couleur or. Une petite planche d’autocollants est également fournie comprenant deux grades de sergent major des USMC (E-9 / enlisted 9 soit engagé niveau 9) alors que la file card mentionne un rang E-7 Gunnery sergeant, à coller sur les manches. La planche comporte un placard de médailles en barrettes à coller quant à lui sur l’emplacement rectangulaire situé entre les brevets moulés sur la poitrine de la figurine.

enlisted accessoires

Après recherches, la représentation de Gung-ho imprimé sur le recto du blister nous permet de distinguer un placard de douze médailles en barrettes. Après recherches il semblerait qu’il soit notamment décoré de deux « Marines Commendation », une « purple heart », une « Combat Action » et une « Marines Good Conduct ».

Sans titre copie

Elle est donc une figurine Gijoe représentant un uniforme existant, tout comme celle de long arm V2

Sans titre-1 copie

  • Le personnage

Sans titre-2 fd

La filecard au verso du blister mentionne les faits suivants

Nom : La Fitte, Etienne R. Matricule : 654-88-3900 Nom de code : Gung Ho Grade: E-7 (gunnery sergeant) Lieu de naissance: Fer de Lance, Louisiane, USA Spécialité principale: Instructeur Reconnaissance Spécialité secondaire: instructeur sur les techniques de guerre en zone de jungle

Rappelons que la filecard du Gung Ho V1 mentionnait :

Il est né dans un grand marais du clan acadien*, et entra dans l’entreprise familiale du braconnage à l’âge de 13 ans. A 17 ans, il déménagea à la Nouvelle-Orléans et gagna une réputation de bagarreur à mains nues et au couteau de chasse. Il rejoint les Marines à 18 ans, puis obtient son diplôme de major de promotion au camp d’entraînement à Paris Island.

* Aussi appelé les Cajuns dans le monde anglophone, forme un groupe ethnique de Louisiane comprenant entre autres les descendants des Acadiens d’Acadie qui ont été déportés durant la seconde moitié du XVIIIe siècle en provenance de ce qui est aujourd’hui la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et le sud du Nouveau-Brunswick en raison de leur refus de jurer allégeance à la couronne britannique. La déportation des Acadiens de 1755 se nomme le « Grand Dérangement »

Les filecards de Gung ho V2 sont moins explicites sur son enfance :

Il est né et a grandi dans un marécage, puis est allé faire ses classes dans un autre marécage, avant de passer la plupart de sa carrière de Marines à crapahuter dans des marécages étrangers avec un lance grenade dans chaque main. Capable de ramper dans les eaux plus noires, et la boue la plus puante et la plus visqueuse pendant une semaine, une moitié du corps couvert de sangsues et l’autre mise à vif par les morsures d’insectes, il est également capable de se présenter à la revue matinale de sept heures en tenue impeccable, butons de cuivre polis, chaussures reluisantes, barbe rasée de près et le regard arrogant… c’est tout le secret des Marines.

Notez les filecard française avec GUN-HO comme nom de code, et la néerlandaise  faisant l’objet d’une identité et d’une biographie bien plus différente.

Nom : Kwo Mie Tang Matricule : 69-03-469 Nom de code : Chung Ho,  Chung Ho est né et a grandi dans les bidonvilles de Shanghai. Un jour il rencontra un Marines. Chung Ho etait tellement fasciné par ses histoires, qu’il voulait à tout prix devenir un Marines.

Le reste de la biographie reste inchangé.

IMG_20130420_201511 copiie

Tags: , ,

2 Responses à " G.I JOE : Review de GUNG-HO 1987 V2. "

  1. Akira57 dit :

    Très belle présentation de cette figurines avec une étude très poussée!
    On voit vraiment le soucis du détail dans les accessoires de GungHo.







































Copyright © 2011-2017 ToyzMag.com. All rights reserved. Les articles sont soumis au droit d'auteur. ToyzMag est une marque déposée
.