Previous Article Next Article "À Noël, les enfants délaissent les jouets" constate Le Monde
Posted in Industrie du jouet News

"À Noël, les enfants délaissent les jouets" constate Le Monde

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !
"À Noël, les enfants délaissent les jouets" constate Le Monde Posted on 9 décembre 2012Leave a comment
Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

C’est plus qu’un article, presque un dossier : le Monde de ce week-end (daté dimanche 9-lundi 10 décembre) consacre sa “Une” et une double page à ce constat inquiétant : très tôt, les enfants demandent à Noël des sous, des téléphones portables, des produits high-tech… Et les jouets ? De moins en moins. L’industrie du jouet en souffre ! Certains produits Lego, par exemple, sont surtout achetés par et pour un public adulte (ce que, à Toyzmag, nous savons)…
 

Si quelques jouets phares comme les Monster High ont la cote, ce n’est plus le cas d’autres marques. Les jeux vidéos captent des parts importantes de ce marché au détriment des jeux et jouets plus “traditionnels”.
Autre symbole fort, dont nous vous avions parlé, les vitrines des grands magasins se penchent plus sur les marques de luxe que sur les jouets… Bref, un article sociologiquement très intéressant que nous vous invitons grandement à lire. Cette édition du Monde (1,60€) est disponible chez votre marchand de journaux jusqu’à demain midi.

Oui, je connais le gars qui a fini par remporter en cassation le procès que lui avait fait le maire d'Orléans en 2008 : c'est moi !

0 comments

  1. Tout fout l’camp ma pauv’ dame! Sérieusement, on se demande un peu ou sont passé le rêve et l’imagination.
    C’est peut être que je suis trop vieux!

    1. Ce qui est surtout inquiétant c’est ce que l’on propose aux enfants. Les enfants ont besoin de jouets et de jeux pour se construire, se développer (imagination, créativité, projection, mimétisme). Des jeux individuels mais aussi collectifs.
      Si vous avez vu le reportage sur Playmobil hier soir, la marque évoquait ce point sur l’évolution des usages.
      Quand on voit les tendances jouets de cette années : les garçons (Héros et Action) et les filles (starification) … ça laisse perplexe.

  2. faut pas généraliser non plus….y’a encore beaucoup d’enfants qui se passionnent pour les jouets.Je pense que “les autres” ont toujours existé et se permettaient déjà y’a 30 ans de te traiter de “bébé” parceque tu avais reçu des Gi joe à 11 ans. ça s’appelle des khons. Rien d’affolant là dedans, rien ne change sous le soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.